La Bank Of Africa - Mali, ce sont 168% en 3 semaines !

 Eh oui, vous ne rêvez pas, c’est l’entrée tonitruante que fait BOA Mali en bourse. De sa première cotation à 24185 Fcfa le 31 mai dernier, l’action de la Bank Of Africa Mali coûte déjà 65000 Fcfa. Une envolée qui a pris de court tous ceux qui étaient sceptiques et j’en faisais partie.

Lire la suite : La Bank Of Africa - Mali, ce sont 168% en 3 semaines !

un dossier de corruption rattrape l’ex D-Cous Christelle Houndonougbo.

L’ancienne patronne de la Direction du Centre des œuvres universitaires et Sociales (D-cous), Christelle Houndonougbo est de nouveau au cœur d’un scandale qui pourrait la conduire encore une fois en prison. Accusée d’homicide involontaire sur sa domestique et mise en prison en décembre 2012 puis libérée en mars 2013, Christelle Houndonougbo a été nommée le 12 août 2015 à la tête de la direction du Centre des œuvres universitaires et sociales de l’Université d‘Abomey-Calavi (D-Cous / UAC) où elle est impliquée dans plusieurs affaires de passations irrégulières de marché.

Lire la suite : un dossier de corruption rattrape l’ex D-Cous Christelle Houndonougbo.

Vers un investissement de 800 milliards de FCFA au profit des deux principaux Ports de la Cote d'Ivoire

: M. Daniel Kablan Duncan, Premier Ministre de Côte d’Ivoire, a annoncé que 800 milliards de FCFA seront investis dans des projets pour les Ports d’Abidjan et de San-Pedro. Cet investissement, qui s’inscrit dans le cadre du Plan National de Développement (PND) 2016-2020, permettra de dynamiser l’activité portuaire grâce à la sûreté maritime, la protection de l’environnement marin, la gestion du patrimoine et des ressources maritimes, ainsi que la protection et le sauvetage des personnes et des biens en mer. Par ailleurs, ce financement renforcera la lutte contre la pêche illicite et le trafic d’armes et de drogues.

A l'Assemblée, Romuald Wadagni apporte les preuves que Yayi a bel et bien laissé le Bénin dans un état désastreux.

: « … Je voudrais faire un commentaire général.2014 a marqué le début d’une aggravation des agrégats macroéconomiques. Je vais demander votre indulgence pour 2016 parce que trois mois ont été gérés par le régime passé. On a commencé et on va essayer de contenir un peu les choses. Je viens à la question du FMI. Je comprends les interrogations des uns et des autres. Le FMI est intervenu l’année passée à fin mai puis en juin 2016 à la demande de l’actuel gouvernement dans le cadre d’un projet. Les commentaires de cette institution ne sont pas liés à la même période.

Lire la suite : A l'Assemblée, Romuald Wadagni apporte les preuves que Yayi a bel et bien laissé le Bénin dans un...

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Révision de la Constitution: « transmission du projet dans quelques jours » au Parlement

Révision de la ...

Lors de sa rencontre avec les têtes cour...

BENIN: Lutte contre la vente des faux médicaments,Sogéma soutient le gouvernement

BENIN: Lutte co...

La Société générale des marchés auton...

La voie de Vodjè  bloquée par des milliers casiers de bière

La voie de Vodj...

Des milliers de bouteilles remplies de ...

Rencontre avec les chefs traditionnels : voici le message du chef de l’Etat face aux difficultés de la population

Rencontre avec ...

Au cours de la rencontre à cœur ouver...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...