BOA Sénégal : Baisse de 38,4% du bénéfice net à fin décembre 2015

 L’activité de BOA-SENEGAL s’est bien tenue au cours de l’exercice 2015, comme en atteste l’évolution des principaux agrégats. Les créances sur la clientèle ressortent en hausse de 15,1% à 193,15 Mds de FCFA à fin décembre 2015.

Cette amélioration est portée par l’appréciation de 13,5% des crédits ordinaires octroyés à la clientèle, ces derniers passent de 118,60 Mds de FCFA en 2014 à 134,65 Mds de FCFA à fin décembre 2015. Pour leur part, les dettes à l’égard de la clientèle ont progressé de 41,6% à 206,12 Mds de FCFA. Ces dettes sont essentiellement composées des autres dettes à vue (+51,7% à 89,58 Mds de FCFA) et des autres dettes à terme (+34,8% à 86,57 Mds de FCFA). Dans ces conditions, le total bilan s’est apprécié de 26,9% à fin décembre 2015 pour atteindre 361,88 Mds FCFA contre 285,09 Mds FCFA une année plus tôt. Les intérêts et charges assimilées supportées par BOA-SENEGAL se sont, elles, élevés à 9,14 Mds FCFA contre 7,03 Mds FCFA en 2014, soit une hausse de 30,0%. Ils sont principalement constitués des intérêts sur les dettes représentées par un titre (+34,9% à 5,36 Mds de FCFA) et des intérêts sur les dettes à l’égard de la clientèle (+19,6% à 3,65 Mds de FCFA). En revanche, la banque a perçu des intérêts et produits assimilés s’élevant à 15,44 Mds de FCFA (vs. 14,51 Mds de FCFA en 2014) dont 14,89 Mds FCFA au titre d’intérêts sur les créances sur la clientèle. La marge d’intérêt ressort, en conséquence, à 6,30 Mds FCFA, en baisse de 15,8% par rapport à 2014. A contrario, la marge sur commissions recule de 46,2% à 574 M FCFA. Globalement, les produits d’exploitation se sont améliorés de 19,0%, passant de 25,15 Mds de FCFA à 29,92 Mds de FCFA à fin décembre 2015. Les charges bancaires, quant à elles, sont en hausse de 43,8% à 12,95 Mds de FCFA. Au total, le Produit Net bancaire (PNB) a connu une évolution de 5,1% pour s’établir à 16,97 Mds FCFA Dans ce contexte, les frais généraux d’exploitation ont progressé de 21,4% à 9,58 Mds FCFA pour un niveau de charges du personnel de 3,52 Mds FCFA, établissant, ainsi, le coefficient d’exploitation à 63,7%. Le coût du risque ressort, quant à lui, au terme de l’année 2015 en hausse de 28,4% et s’établit à 3,75 Mds FCFA. En conséquence, le Résultat Brut d’Exploitation (RBE) s’établit à 6,16 Mds FCFA, soit une baisse de 16,2% par rapport à 2014. En définitive, l’année 2015 clôture sur un bénéfice net de 2,08 Mds FCFA contre 3,38 Mds FCFA, soit une baisse de 38,4% par rapport à 2014.

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Révision de la Constitution: « transmission du projet dans quelques jours » au Parlement

Révision de la ...

Lors de sa rencontre avec les têtes cour...

BENIN: Lutte contre la vente des faux médicaments,Sogéma soutient le gouvernement

BENIN: Lutte co...

La Société générale des marchés auton...

La voie de Vodjè  bloquée par des milliers casiers de bière

La voie de Vodj...

Des milliers de bouteilles remplies de ...

Rencontre avec les chefs traditionnels : voici le message du chef de l’Etat face aux difficultés de la population

Rencontre avec ...

Au cours de la rencontre à cœur ouver...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...