Super User

Super User

Selfies labore, leggings cupidatat sunt taxidermy umami fanny pack typewriter hoodie art party voluptate. Listicle meditation paleo, drinking vinegar sint direct trade.

À chaque fois que les calculs politiques et les jeux d'intérêt deviennent inextricables au Bénin, le Parti du renouveau démocratique (PRD) de Me Adrien Houngbédji se retrouve au centre des supputations, des fantasmes et attaques.
Comme le dit un adage, on ne jette pas la pierre à un arbre infructueux. Tous ces mauvais coups parce que le PRD est un parti politiquement fort et ancré depuis 1990 non seulement dans la tête des Béninoises et Béninois mais aussi et surtout dans le landerneau politique. Il est le seul grand parti politique qui a su résister aux vicissitudes de l'ère du renouveau démocratique. Le plus grand parti de par la qualité de son animation de la vie politique, le plus fort en termes de nombres de députés, de conseillers municipaux, communaux et locaux. Au lieu de travailler pour atteindre ce niveau et le dépasser, on préfère niveler par le bas en dénigrant, détruire ; cela est très béninois, qui ne le sait. En fait, dans la perspective du vote dans les prochains jours du code électoral, les détracteurs ont repris leur besogne. Le PRD est présenté comme un parti politique qui est prêt à sacrifier ses 10 députés pour gagner le poste de président de la Fédération béninoise de football (FBF). De la distraction pour rien. Quand on sait que le président Adrien Houngbédji fait partie des premiers acteurs politiques à prendre le risque d'envisager pour le bien de notre démocratie des reformes courageuses et drastiques pour assainir le milieu politique. Et par ricochet des réformes électorales. C'est d'abord sous ce prisme qu'il faut percevoir l'équation. Donc toute initiative allant dans ce sens est la bienvenue au PRD. Il a suffit que le nom d'un baron du PRD soit annoncé pour présider aux destinées de la FBF et bonjour les commentaires et insinuations. En réalité, que viennent chercher les tractations à la Fédération béninoise de football (FBF) avec le vote du code électoral ? Quel lien entre la FBF moribonde avec à la clé un football malade et l'avenir du Bénin. Le PRD ne sacrifiera jamais ses marqueurs politiques et ses élus pour la présidence de la FBF. C'est une hérésie de le penser. Que notre soutien au régime du Nouveau Départ soit pour l'un des nôtres un atout pour briguer la présidence de la FBF, qui s'en offusquerait, si ce n'est nos ennemis. Les deux précédents présidents de la Fédération Béninoise de Football n'étaient pas éloignés du PRD; l'un d'eux était même un PRD bon teint. Grâce à quel soutien avaient ils été élus ? Passez votre chemin, braves gens. 

Adrien Houngbédji distingué par les communautés ‘’Tolinou-tchigan’’

La fête de retrouvailles des fils et filles de l’ère culturelle Tori a été célébrée avec faste dans le 5è arrondissement de la ville de Porto-Novo. Le vice-président du Parti du renouveau démocratique (PRD), Joël Allagbé, a salué et reconnu l’implication personnelle du maire Emmanuel Zossou, pour la réussite de l’événement.
Les cadres, élus municipaux et députés du Parti du renouveau démocratique (PRD), avec à leur tête, le secrétaire général du parti, Falilou Akadiri, le trésorier national du parti, Raphaël Akotègnon, ont loué l’initiative et l’engagement citoyen du maire Emmanuel Zossou, pour la réussite effective de cette manifestation. Ils ont aménagé un espace pour communier avec leurs frères et sœurs, gratifié par une prestation de l’icône Rico’s Campos, avec la démonstration de son orchestre Aria Musica.
Au cours de cette fête, les populations de la ville capitale, en l’occurrence, celles du 5è arrondissement ont apprécié à sa juste valeur, le choix porté sur leur arrondissement. Le concert géant offert par le parti arc-en-ciel, a été le choux gras de cette rencontre. L’artiste Rico’s Campos a égayé le public et les mélomanes au cours de sa prestation riche en démonstrations.
Par ailleurs, la communauté Tolinou-tchigan, a reconnu les mérites du Président Adrien Houngbédji, pour son engagement au développement du Bénin. Ils ont distingué le président pour tout le travail qu’il n’a jamais cessé d’abattre pour son pays.

Wabi Migan

Malgré les multiples boutades autour d’un supposé affichage de logo PRD devant les bâches érigées pour abriter les militants et responsables du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) loin du site abritant la fête de Tolikunkanwxé édition 2018, les festivités ont tenu leur promesse. Contrairement à ce que les ennemis du PRD pouvaient s’attendre, ce fût l’apothéose et la fête à gogo au sein des militantes, militantes et responsables à divers niveaux du PRD qui sont venus rehausser cette fête identitaire. On pouvait noter la présence du Secrétaire Général du PRD et Directeur de cabinet du Président de l’Assemblée Nationale, Dr Falilou AKADIRI, du trésorier national du PRD, l’honorable Raphaël AKOTEGNON, du premier vice président du PRD, le Général Dénis GBESSEMEHLAN, de Médard SESSINOU membre du Haut Conseil des sages du PRD, du Maire de Porto-Novo, Emmanuel ZOSSOU et de son Deuxième adjoint au Maire Dr François AHLONSOU, des Vice-présidents Germain WOUANVOEGBE, Eméric Joël ALLAGBE, Alexis TCHEVOEDE, pour ne citer que ceux-là. Des centaines de militantes et militants PRD venus sur les lieux, ont été égayés par une multitude d’artistes de renom dont l’artiste international Rico’s CAMPOS du groupe « Aria Musica », Sweet GLORY, All Bax et autres. Danses, joie, ovations de l’assistance ont meublé tout l’après-midi de ce jour festif. Précisons que lors de son allocution, le Secrétaire général de Tolikunkanwxé, au nom du comité d’organisation de la fête, a remercié longuement le Président du PRD, Me Adrien HOUNGBEDJI pour son soutien indéfectible à cette fête identitaire des Tolinous. Il a été même honoré, au même titre que la première dame Claudine TALON, à travers son couronnement en tant « TOLINOU CHIGAN ». Très satisfaits de l’organisation, la délégation des responsables du PRD, a même esquissé durant une trentaine de minutes, quelques pas de danses au son de l’artiste international Rico’s CAMPOS. C’est dire que le PRD tient toujours la ligne et ses ennemis ou détracteurs doivent désormais clouer le bec et orienter leurs flèches ailleurs.

Ismail KEKO

Un bref bilan des actions engagées en deux ans pour valoriser tout enseignant du secondaire dans le Zou a été fait sur Canal 3, ce lundi 13 août. En direct d’Abomey, le Directeur Départemental des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle du Zou, Dieudonné GAMBIALA, est intervenu dans l’émission Actu Matin pour préciser les principes qui fondent jusque-là sa gouvernance : régularité, ponctualité et obligation de résultats. Au nombre des actions menées pour valoriser les enseignants, il a cité le mode de recrutement des vacataires.

Le recrutement des vacataires était devenu un moyen d’enrichissement illicite,

a-t-il déploré.

L’autre terreau fertile au rançonnement est l’inscription des apprenants dans les collèges.

Je tiens à remercier les partenaires sociaux et les personnes de bonne foi qui m’ont aidé à réduire sensiblement ce phénomène. Aujourd’hui, nous pouvons tous applaudir,

s’est-il réjoui. Toutefois, il pense déjà au futur.

Aujourd'hui, nous devrons faire face à d’autres défis qui vont nous permettre de relever la qualité de l’enseignement dans notre département.

Avec la 3ème place au BEPC 2018, le DDESTFP Zou ne pense pas croiser les bras :

En tenant compte du pourcentage, nous devons nous dire que nous avons encore du travail à faire. Et nous sommes déjà en train de remuer les méninges pour améliorer le niveau des résultats l’année prochaine.



Commentant les résultats du BEPC 2018 dans le Zou, il a fait savoir que les trois mois de grève ont eu des effets tels que le dégoût et la perte de certaines habitudes d’étude chez beaucoup d’apprenants.

Au retour de la grève de cette année scolaire, nous avons enregistré de la sixième en Terminale, au total, 4943 cas d’abandon,

a informé le DDESTFP Zou. Selon lui, 17686 candidats ont été inscrits pour le BEPC mais 17126 ont effectivement composé.

Nous avons 1800 candidats ayant abandonné après les grèves mais qui sont venus composer.

Fort heureusement, a-t-il fait observer, qu’il y a eu le dispositif opérationnel d’achèvement des programmes d’étude et mis en œuvre par la Direction de l’Inspection Pédagogique, de l’Innovation et de la Qualité (DIPIQ). Ce qui a contribué à avoir ce résultat.

Justin AMOUSSOU

Dans quelques instants va démarrer à l'École primaire publique d'Avotrou à Cotonou, la cérémonie de remise de diplôme de fin d'études du Saint Coran aux élèves de l'école coranique de l'Ong DAANWATOUL HAQQ. Une cérémonie importante dans la vie du musulman et celle de sa famille car elle constitue le premier engagement et le premier pacte avec l'Islam et Allah. Parmi les nombreux heureux du jour figure Imdad Saka, le fils de l'opérateur économique, Vice président du PRD Moussa Saka.
Suivez dans quelques minutes les temps forts de la cérémonie en images et en discours.

Kola PAQUI

Moi je ne prie pas pour que Talon échoue.

Soutient du candidat Patrice Talon et aujourd’hui membre de l’opposition, Guy Mitokpè, dit n’avoir pas de remords :

J'ai pas de remords pour avoir travaillé à côté du président Talon mais mon combat actuel est pour qu'il ne dérape pas.
Moi je ne prie pas pour que Talon échoue.

dit-il à qui veut l’entendre.

Je fais la bataille que je fais aujourd'hui parce que j'estime qu'il faut le recadrer ; on l'applaudit trop ; il va se marcher sur le pied ; il a trop de louanges ; il va se prendre pour un demi-dieu. Il faut le recadrer. C’est dans cette bataille que nous sommes.

clarifie-t-il.

Mieux,

Mon job n'est pas de freiner Talon dans la mise en ouvre de son Pag...

dit Guy Mitokpè.

Qui explique :

Le musée Portugais de Ouidah, le musée Anglais de Ouidah, le Fort Français de Ouidah, le bateau négrier de Ouidah, le musée d'Abomey, le musée de Porto-Novo; mais ça fait rêver, mais c'est que je veux voir, moi ça me fais rêver et depuis c'est en maquette, c'est ce que je décris... Le temps que ça a duré en maquette c'est déjà trop beaucoup.

Guy Mitokpè compte voir un Bénin qui rayonne.

Moi je veux voir un Bénin où les jeunes crient de moins en moins qu'il n'y a pas d'emploi, parce que celui qui est aux affaires déploie son programme pour qu'il y ait des emplois…

Et déclare :

Mais ne me demandez pas d'être un laudateur …


SILENCE RADIO SUR LES QUESTIONS D'ACTUALITÉ


Le député constate un silence radio sur les questions d'actualité adressées au gouvernement en violation des textes du parlement.

Remonté contre une banalisation de l'institution, pour

des questions qui concernent l'évolution de la république, le gouvernement doit pouvoir se mettre à la disposition du parlement.

soutient-il.

Le pasteur Célestin Kiki, natif de la commune de Sèmé-Podji et plus précisément du village Kétonou, de passage au pays, a rendu visite au maire Charlemagne Honfo ce matin. Il est allé encourager le No1 de la commune pour tout ce qu'il fait et lui a dit tout son soutien. Pour le Docteur, enseignant à l'école de Théologie à Marseille en France, le changement de la commune qu'il est venu voir, est très édifiant. C'est pour cela qu'il a revisité avec l'autorité communale, ses prochains projets qui lui ont fait affirmer que tous les arrondissements de Sèmé-Podji, sont promus à un avenir meilleur.


Il faut dire que selon ce cadre d'Aholouyèmé, la visibilité que donne la nouvelle équipe à la commune depuis l'extérieur, leur assure une fierté d'être de cette origine. Toutefois, il a invité tous les habitants de la commune et plus particulièrement ceux de son arrondissement, à soutenir les initiatives de développement du maire Charlemagne Honfo pour le bonheur de tous.


Cell/ Com Mairie Sèmé-Podji

Depuis le mercredi 08 août, la cinquième édition de Tolikunkanxwé, Porto-Novo, 2018, est entrain d’égrener ses jours à travers les animations qui y sont programmées. Du carnaval aux prières religieux en passant par les jeux divers et activités culturelles riches en couleurs Tolinu, la fête de retrouvailles des filles et fils de l’aire toli continue d’offrir au monde ses merveilles. En attendant l’apothéose du dimanche, le public sera appelé à déguster un moment fort de la célébration ce samedi 11 août 2018.

Mieux, la cinquième édition de Tolikunkanxwé donnera l’occasion aux Tolinu et alliés de découvrir les richesses de cette communauté surtout son histoire avec la cité aux trois noms, Hogbonou-Adjatchè-Porto-Novo, la ville capitale du Bénin. A travers la grande activité de Conférence-Débat qui se tient ce samedi 11 août 2018 sur le site de fête au Ceg Dowa, il sera question de plonger l’opinion dans les fondements du ciment de fraternité au sein des Porto-Noviens et les Tolinu. « L’histoire des relations fraternelles entre les Tolinu de Porto-Novo et les autres dans l’histoire générale des Tolinu » ; tel est en effet le thème central qui fera l’objet d’échanges dans l’après-midi de ce samedi sur le site de fête à l’occasion de la conférence-débat tant attendue.

Dans leurs présentations, les conférenciers, Appolinaire Oussou-Lio, Mathieu Ahouansou et Idelphonse Djohi, tous membres du comité intellectuel de l’association « Tolikunkan » passeront en revue, la présentation générale de la ville de Porto-Novo, révéler au monde la place des Tolinu à Porto-Novo à travers l’histoire migratoire des Tolinu dans la ville. Les conférenciers exposeront également les rôles qui sont dédiés aux Tolinu aussi bien dans les relations royales que dans le fonctionnement de l’administration. Par ailleurs, cette conférence offrira l’opportunité aux conférenciers de dévoiler au grand jour, les objectifs de TOLIKUNKAN, l’association qui organise la fête dénommée TOLIKUNKANXWE d’une part et d’autre part, faire des projections pour l’avenir. Il faut souligner que la conférence-débat reste un moment de grande importance pendant lequel l’histoire est retracée suite à des recherches qui sont faites en permanence pour la construction effective de l’histoire réelle des Tolinu dans le monde. C’est un rendez-vous à ne pas manquer sous aucun prétexte.

Sylvain TANDJIEKPON

L' École primaire publique d'Agouagon doit atteindre les 100℅ de taux au CEP 2019 ,un des défis du roi Tokplé AGOUA 14 à travers le parrainage des cours de vacances lancés ce jeudi 09 Août 2018 .

l'Association des jeunes pour le progrès d'Agouagon (AJPA) a démarré ce jeudi les cours de vacances au profit des écoliers du primaire des villages: d'Agouagon, gnonnougbo , hlasoe ,gbogbogni et environs . Cette troisième édition est parrainée par le roi Tokplé AGOUA 14 et financée par le fils député Edmond AGOUA qui entend récompenser les meilleurs apprenants à la fin . Ce jeudi matin ,le président de l'AJPA a rappelé les attentes de l'association ,encadré durant quelques semaines des vacances , les écoliers de la classe de CI au CM2 en vue d'améliorer le niveau de leur jeunes frères et sœurs ,mais pour y arriver il faut le concours des aînés .

Gbadou Comlan Kakpo directeur de l'école s'est dit disponible pour suivre de près cette initiative des Jeunes du village .

Pour sa majesté Dada Tokplé AGOUA 14 , les perturbations de l'année écoulée doivent être corriger dans la tête des apprenants afin d'améliorer le taux de 76,92 ℅ au CEP 2018 . Un taux qu'il entend porter à 100℅ au CEP 2019 .

Le message du Député Edmond AGOUA lui reste sans ambiguïté , Epp Agouagon, première école de la Zone doit demeurer un pôle de l'excellence dans la commune de Glazoue et même au Bénin .Les meilleurs apprenants de ces cours de vacances seront récompensés pour leur mérite . L'honorable AGOUA est d'ailleurs reconnu pour ses efforts dans le secteur éducatif au Bénin . Les cours de renforcement organisés à l'approche des examens de fin d'année ,un acte qui a permis d'améliorer les résultats dans les communes de Glazoue ,Savè et Ouesse aux derniers examens de fin d'année dans notre pays.

D'ailleurs l'élu de la 10ème circonscription électorale prépare une grande fête avec les enseignants qui se sont rendus disponible pour ces séances de travaux dirigés . Une fête prévue pour ce mois d'août 2018. En attendant , les écoliers d'Agouagon eux sont au travail....

L'œil du peuple

La cinquième édition de la fête de retrouvailles des filles et fils de l’aire culturelles Tori du Bénin et de la Daispora a pris son envol depuis ce mercredi 08 août 2018 à Porto-Novo. Le top des festivités a été officiellement donné dans l’après-midi de ce mercredi par les responsables de l’association Tolikunkan présidée par M. Sokènou Djèbou. On pouvait noter à ses côtés, la présence du conseiller spécial du bureau national, le maire, Michel Minankpon Bahou, des têtes de ponts du bureau exécutif national de l’association Tolikunkan et des amis. A travers une géante caravane qui a parcouru les artères de la ville capitale du Bénin, les couleurs de Tolikunkanxwé 2018 ont été annoncées. Elle avait comme itinéraire, le Palais royal d’Agbokou-Carrefour Pharmacie Agbokou-Carrefour Adjarra-Dokodji-Carrefour Kpétoukpinmèdé-Voie du Cinquantenaire-marché Ouando-Carrefour Agbokannou-Ceg de Dowa. C’est une forte mobilisation des Tolinu et sympathisants qui ont participé à ce défilé, histoire de montrer à la face du monde, l’effectivité desdites retrouvailles. Mieux, la parade de ce mercredi aura permis au comité national d’organisation de Tolikunkanxwé de prendre le pool de la situation. Au terme de cette caravane, les membres du comité d'organisation ont profité pour réitérer leur appel à la mobilisation à ladite fête pour la réussite de l'événement. Il faut dire qu'après cette étape, c'est pleins feux sur la fête au Ceg Dowa dans le cinquiéme arrondissement de Porto-Novo. Selon le programme établit pour la circonstance, les artistes Tolinu sont appelés à prester cette nuit. La journée du jeudi, sera consacrée aux cultes des religieux, musulmans, célestes et évangéliques et les deux demies finales du tournoi de football sans oublier le concert géant des artistes Tolinu le soir.

Sylvain TANDJIEKPON

Ad Sidebar

Latest Tweets

SeoBin | Marketing Agency HTML Template updated with 2 new home https://t.co/mxLG1wKFPc https://t.co/w4arzHoAVx
RT @dhh: MailChimp is an inspiration! $300M+/year in revenues, profitable, based in Atlanta, NO VC. Wonderful. 🐒❤️ https://t.co/qmj0MNAQOo
Barrister - Responsive Law Business @joomla Template setup guide! https://t.co/GwqHcdxyDi https://t.co/qzEEldYie3
Follow Themewinter on Twitter