Super User

Super User

Selfies labore, leggings cupidatat sunt taxidermy umami fanny pack typewriter hoodie art party voluptate. Listicle meditation paleo, drinking vinegar sint direct trade.

Renforcement du capital humain, achèvement des chantiers, accélération du développement local, l’autonomie énergétique…

PIP, entendu Programme d’Investissement Public, désigne l’ensemble des projets et programmes prévus par l’Etat pour être exécutés au cours d’une période donnée. Pour le compte de l’année 2019, il comporte 197 projets pour un montant de 425,11 milliards de francs CFA. Le Ministre Abdoulaye Bio Tchané est allé plus en détail ce mardi face à la Commission budgétaire. C’est un PIP à caractère fortement social qui a en croire le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement

 traduit la volonté du Gouvernement de renforcer les programmes sociaux qui impactent le quotidien de nos compatriotes. Il vise à poursuivre la mise en œuvre des politiques et stratégies de renforcement du capital humain, à assurer la poursuite et l’achèvement des chantiers en cours (Routes, BTP,…). Il contribuera également à renforcer et accélérer le développement local et l’autonomie énergétique

Le PIP gestion 2019 est élaboré par ailleurs, pour donner un coup d’accélérateur à la mise en œuvre du Programmes d’Actions du Gouvernement (PAG 2016-2021).

Pour la mise en œuvre des 197 projets, on retient des explications du Ministre BIO TCHANE que « le budget national contribue à hauteur de 194,11 milliards de FCFA, soit 45,66% pour le financement de 170 projets dont 105 projets exclusivement financés par le Budget National. Les ressources extérieures s’élèvent à 231 milliards de FCFA pour le financement de 92 projets. Parallèlement au Budget Général de l’Etat, d’importants projets seront réalisés en mode Partenariat Public-Privé (PPP) et d’autres seront exécutés par la Société en fonds routière du Bénin et la Société des patrimoines immobiliers de l’Etat»

Prince Germ DJIMIDO

Invitée sur l'émission "sans langue de bois" de la radio Soleil Fm, la députée Rosine Soglo, au lieu de répondre aux questions du journaliste, a fait un débat de personne. Dans un discours haineux sans logique aucune, l'ex première dame a montré une fois encore qu'elle est contre la personne du Président Patrice Talon et non contre ses actions. Le seul péché du Président Patrice Talon est de mettre fin au double avantages dont bénéficiait la famille Soglo et surtout la lutte contre l'impunité qui a étalé au grand jour la mauvaise gestion de l'ex maire de Cotonou, Lehady Soglo.

Et c'est à cette mesure salvatrice prise par le gouvernement qu'elle fait allusion en disant « La famille Soglo est humiliée ». Si le Président Talon avait laissé la famille Soglo bénéficier doublement des avantages liés à la location, l'eau et la Sbee tout en laissant Lehady Soglo évoluer dans la mauvaise gestion dont il fait montre à la tête de la municipalité de Cotonou, la députée Rosine Soglo allait analyser la gestion du Président Talon comme cela se doit. Qu'il vous souvienne qu'à un moment donné, le gouvernement du Président Talon a constaté que l'ex Président Nicephore Soglo bénéficiait doublement des avantages liés à son statut d'ancien président et a mis fin à cela. Ce qui a d'ailleurs déclenché la haine de la famille Soglo contre le gouvernement de la rupture. La lutte réelle contre la gabegie qui a accablé Lehady est le second fait pour lequel la famille Soglo veut la tête du chantre de la rupture.

Pour eux, le Président Talon ne fait rien depuis son assertion à la magistrature suprême parce qu'il a mis fin à tous les avantages non mérités dont ils bénéficiait allègrement. L'ex première dame doit savoir qu'elle est âgée et ne doit plus tenir des discours haineux juste parce que son intérêt personnel et égoïste est menacé pour le bonheur du plus grand nombre des béninois qui ont choisi le Président Talon à la tête du pays. Elle doit savoir que l'intérêt général doit toujours primer sur l'intérêt personnel. Une fois encore, la députée Rosine Soglo vient de confirmer que la sagesse n'est pas liée à l'âge. Vivement qu'elle revoie sa copie pour son honneur et celui de sa famille tout en faisant désormais preuve de sagesse dans ses actions

Albaka

(l'impunité , la corruption le népotisme et autres n'auront plus leur droit de cité )

Sous Patrice Talon, la lutte contre l'impunité la corruption, népotisme et autres autres vices prend son vrai envol et ne connait personne sur son passage quelques soient les obédiences , le rang socio professionel .Et pour cause: le chef d'État Major Général des Armées, le Général Laurent AMOUSSOU, est limogé. À l'origine, Le fautif a positionné 3 de ses enfants, dont deux qui ont fait le service militaire et sont démobilisés donc ne sont pas des militaires. Et le 3eme, toujours qu'il a indûment envoyé à l'école des enfants de troupe. Le pot aux roses est découvert et le président de la République Patrice Talon n'a pas hésité a sanctionné comme pour accentuer la lutte implacable contre les maux qui minent le développement du pays et ternit son image. Depuis son avènement à la tête du pays , le chantre du Nouveau Départ a engagée une lutte sans merci contre ce gangrène dont les affres sont préjudiciables et sont source de frustration. . Sous le régime du Nouveau Départ plus rien ne sera comme par le passé . Travaillons à bannir ces mauvaises de nos comportements . Pas d'abus de sa position ni de pouvoir. Faisons prévaloir les valeurs morales en servant le pays dans la loyauté , honnêteté et l'intégrité.

Zinsou@com

Le Ministre du plan, Abdoulaye Bio TCHANE a défendu ce jour devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale, le Programme d’Investissement Public (PIP), gestion 2019. Après la présentation du budget général de l’Etat, gestion 2019 le lundi dernier par le Gouvernement représenté par le Ministre des finances, Romuald WADAGNI, les députés de la commission budgétaire ont pris connaissance des grandes lignes du PIP 2019.

Au terme des travaux, le Ministre du plan a fait un point à la presse parlementaire par rapport aux grandes axes du PIP 2019. Il ressort des explications fournies par le Ministre du plan que le PIP 2019 présente un caractère fortement social. En effet, le Gouvernement a procédé au renforcement des programmes sociaux qui impactent le quotidien des béninois. Ce PIP 2019 précise t-il, vise à poursuivre la mise en œuvre et l’achèvement des chantiers en cours, notamment les routes, les Btp, et contribuera également à renforcer et accélérer le développement local et l’autonomie énergétique. A en croire Abdoulaye Bio TCHANE, le PIP 2019 comporte au total 197 projets pour un montant de 425,11 milliards de FCFA. Le budget national contribue à hauteur de de 194,11 milliards de FCFA soit 45,66% pour le financement de 170 projets dont 105 projets exclusivement financés par le budget national.

Tandis que les ressources extérieures s’élèvent à 231 milliards de FCFA, pour le financement de 92 projets. Selon le Ministre du plan, outre le budget général de l’Etat, d’importants projets seront réalisés en mode PPP et d’autres exécutés par la société en fonds routière du Bénin et la société des patrimoines immobiliers de l’Etat. En ce qui concerne la mise en œuvre du Programme d’Action du Gouvernement (PAG), le Ministre Abdoulaye Bio TCHANE avait annoncé que 2018 allait consacrer le démarrage de certains projets phares du PAG 2016-2021. Pour 2019, il annonce que le Gouvernement va atteindre une vitesse de croisière dans la réalisation de ces projets.

Enfin, le conférencier a mis un accent particulier sur les projets majeurs pour renforcer l’action du Gouvernement. Au titre des investissements publics, il a annoncé entre autres, la poursuite de l’achèvement du projet de construction d’une centrale thermique de 120 méga watt à Maria Gléta, la construction d’une autre centrale thermique de 136 méga watt toujours à Maria Gléta en mode PPP, la mise en œuvre du projet ARCH, le projet d’assainissement pluvial de la ville de Cotonou avec un financement de plus de 238 milliards FCFA. Pour ne citer que ceux-là. Toutefois, d’autres projets majeurs ont été également énumérés par le Ministre du plan. Avant de mettre un terme à ses propos, le conférencier a salué la qualité des interventions des honorables députés et la pertinence des idées développées.


Ismail KEKO

Le Jardin des Plantes de la Nature (JPN) de Porto-Novo a abrité ce samedi 10 novembre 2018 un événement inédit dans l'histoire de la jeunesse. Il s'agit d'un homme public de la trempe du ministre de l'Energie Jean-Claude Dona Houssou qui a accepté de doper le moral de la jeunesse à partir de son expérience personnelle afin qu'elle ait les rudiments nécessaires pour aborder les vicissitudes de la vie. Pendant plus de deux heures d'horloge, le vice-président du Parti du renouveau démocratique (PRD), avec un langage de vérité et d'honnêteté, s'est livré aux questions des jeunes. Tout est parti de la volonté des jeunes de comprendre mieux sa vie, a-t-il laissé entendre. Ces jeunes en perte de valeurs avaient besoin d'un modèle. Et le ministre Jean-Claude Dona Houssou a fait oeuvre utile en acceptant de partir de son expérience enrichissante sur le développement personnel et sur son parcours de combattant pour montrer la voie aux jeunes.

...les difficultés que vous rencontrez aujourd'hui ne sont pas nouvelles. Elles ont été toujours celles rencontrées par les jeunes et les hommes qui ont réussi ont pris par là avant leur succès. Je ne vous parle pas en tant que ministre, mais votre devancier,

a-t-il déclaré. À cette occasion, il est revenu sur son voyage sur la France pour la poursuite de ses études, ses micmacs pour la recherche de l'emploi,
les hauts et les bas avant d'être une icône professionnelle. Pour lui, le jeune, tout en gardant son idéal professionnel, pour survivre, doit se débrouiller. L'essentiel, a-t-il poursuivi, c'est de ne pas se laisser aller à l'oisiveté et surtout persévérer pour s'imposer comme l'adage qui renseigne que le fruit est au bout des efforts. Les célébrités que vous côtoyez, ont rencontré des hauts et des bas avant de réussir, a martelé le ministre très ému de savoir l'engagement des jeunes à participer à cette séance dénommée " Rencontre moi" en dépit de la forte pluie qui s'est abattue sur la capitale. Aussi a-t-il remercié le chef de l'État, le président Patrice Talon pour son point d'orgue sur le leadership des jeunes et surtout pour l'occasion qu'il lui a offert de servir sa nation. Pour finir, il faut mentionner qu'ils étaient plus de 1000 jeunes venus de Porto-Novo et environs pour écouter leur aîné Jean-Claude Dona Houssou. Quelques ténors du PRD étaient également de la partie. Vivement que cette expérience se répète en ce moment où la formation par l'exemple est souhaitée.

Hermann OBINTI

(PLUSIEURS RETOMBES EN PERSPECTIVE POUR LA VILLE DE PORTO-NOVO)


La ville de Lille en France a accueilli du 05 au 07 Novembre 2018 dernier, l’Assemblée Générale de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), au cours de laquelle se tiendra la 87è Réunion du Bureau de l’organisation. Une délégation de la municipalité de la ville de Porto-Novo conduite par le Maire Emmanuel ZOSSOU a participé aux travaux. C’est le Grand Amphi de Lille qui a abrité le 05 Novembre 2018, le lancement officiel de la cérémonie par le Ministre français des sports, Madame Roxana Maracineanu. La cérémonie a été ouverte en présence de Martine Aubry, Maire de Lille et ancienne ministre de l’emploi et de la solidarité en France, Anne Hidalgo, Maire de Paris, capitale française et Présidente de l’AIMF, Tony Estanguet, Président du comité d’organisation des Jeux olympiques et para olympiques de Paris 2024, Charles Goerens, ancien Ministre de la défense du Luxembourg et député du Luxembourg au Parlement européen, Adama Ouane, Administrateur de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), représentant de Mme Michaëlle Jean, Secrétaire Générale sortante de l’OIF sans oublier de nombreux participants, notamment des Maires et Experts venus du monde entier. Cette grande rencontre est placée sous le thème «Villes et sport au service du développement et du mieux vivre ensemble».

En effet, ces assises de l’AIMF est un évènement qui regroupe annuellement tous les Maires et Responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement francophones. Ce sera l’occasion pour les élus communaux de cette organisation de procéder au renouvellement des instances décisionnelles, à l’approbation du compte rendu de la 86è Réunion du Bureau, à la présentation des comptes de l’exercice en cours, à l’adoption du projet 2019 et enfin au financement des nouveaux projets du fonds de coopération. Il faut signaler que différents thématiques ont meublé cette rencontre. Au cours de la première journée, il a été question de la vie de l’association, notamment le Bureau et l’Assemblée Générale. La deuxième journée a porté sur les échanges relatifs à la thématique « Villes et sport au service du développement et du mieux vivre ensemble » où trois (03) ateliers ont été constitués. Enfin, la troisième journée est consacrée à la stratégie et aux partenariats entre différentes municipalités. Aux terme des travaux, plusieurs résolutions ont été prises allant dans le fonctionnement de l’organisation.


Ismail KEKO

Dénommée « Meet Me », cette rencontre avec la jeunesse de la 19è circonscription électorale a été une initiative qui a regroupé autour du ministre Jean-Claude Dona Houssou, plus de sept cent (700) jeunes venus des quatre (04) communes de cette circonscription électorale notamment Sèmè-Podji, Aguégués, Adjarra et Porto-Novo. C’est le Jardin des Plantes et de la Nature (JPN) de Porto-Novo qui a servi de cadre à cette rencontre. Ce fût une occasion pour Jean-Claude Dona Houssou, malgré la pluie battante, de communier avec des jeunes de toutes catégories, qui ont appris de ses secrets, qui ont compris ses enjeux de développement et son parcours professionnel. A la suite d’une projection de film vidéo qui a retracé quelques aspects de l’homme et sur le plan professionnel, le ministre Jean-Claude Dona Houssou a pris la parole pour faire comprendre que cette initiative vient de l’appel des jeunes et qu’il ne peut refuser cet appel. Selon ses propos, l’objectif est de partager son parcours et échangé sur sa vision à travers un thème et le thème retenu est relatif au leadership « Je suis un leader inspirant ».

C’était une rencontre à cœur ouvert avec ces centaines de jeunes où le ministre Jean-Claude Dona Houssou a fait passer ce message de leadership, ce qu’un leader doit être capable de produire, et c’est un message de persévérance, d’endurance, d’implication, de détermination et de volonté qu’il a partagé avec cette jeunesse de la 19è circonscription électorale. Il a expliqué que cette jeunesse est la relève de demain et que demain se prépare aujourd’hui avec cette détermination qui doit être leur quotidien. Il a remercié cette jeunesse pour la promptitude et la mobilisation dont elle a fait montre. A travers les nombreuses questions posées, le ministre Jean-Claude Dona Houssou tire la conclusion que,

 quelque soit la personne, le niveau où il est arrivé, il a été comme tout le monde avec des échecs, avec des réussites, avec des difficultés, et que c’est avec persévérance, avec volonté qu’on arrive à surmonter ces difficultés là pour arriver où on peut être et où je suis aujourd’hui .

Il n’a pas manqué de remercier le comité qui a travaillé à ce résultat et les exhorté afin que le travail se poursuive, puisque affirme t-il que c’est maintenant que la vraie mission commence, la mission d’encadrement et de suivi. Plusieurs personnalités étaient présentes à cette rencontre, notamment des membres du cabinet du président de l’Assemblée nationale, les chefs du troisième arrondissement, cinquième arrondissement et premier arrondissement de Porto-Novo, le chef d’arrondissement central de Sèmè-Podji ainsi que le collectif des chefs quartiers de Porto-Novo.


Ismail KEKO

Un point fondamental salué par les députés dans la démarche révolutionnaire du ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni : la célérité avec laquelle le Projet de loi de finances (PLF) 2019 a été présentée. Ce projet s'équilibre en ressources et en charges à la somme de 1.877.543 milliards de FCFA. Il concrétise avec le passage du déficit global de 4,7% en 2018 à 2,7% en 2019. Une situation qui dessine de belles perspectives pour le Benin dans l’espace communautaire de l'UEMOA limitant le déficit à un niveau de 3%.
Tenez, le PLF 2019 est conçu dans un contexte marqué par la consolidation de la croissance économique depuis 2016: 6,8% attendu en 2018 contre 5,8 % en 2017 et 4% en 2016. Qui dit mieux ? Pour 2019, il est attendu un taux de 7,6%. Pour ce qui est de l'aperçu sur l'exécution du budget 2018 à fin septembre 2018, il faut dire que sur une prévision de 1402,9472 milliards de FCFA attendus à fin septembre 2018 pour les recettes, 1482,8 milliards de FCFA ont été réalisés soit un taux de 105,7%. De 1. 862,918 milliards de FCFA attendus dans la même rubrique pour fin décembre 2018, 1.859,909 milliards de FCFA pourront être recouvrés soit un taux de 99,8%. Par ailleurs pour une dotation de 1408,70 milliards de FCFA à consommer pour fin septembre 2018, seulement 1450,10 milliards de FCFA ont été finalement consommés soit un taux de 102,9%. Et dans la même optique, pour une dotation de 1862,92 milliards de FCFA à consommer d'ici fin décembre 2018, 1854,30 milliards de FCFA pourront être véritablement consommés, soit un taux de 99,5%.
Il faut rappeler à ce niveau que les éléments caractéristiques de la gestion budgétaire en 2018 sont le maintien de la dynamique d'accélération de la consommation des crédits facilitée par  l'application du nouveau code des marchés publics;  les effets positifs cumulés de la systématisation de la production des PTA à bonne date et la tenue des revues de monitoring; la progression des dépenses induites, entre autres, par une mise en œuvre accrue des dépenses d'investissements publics et enfin l'optimisation du fonctionnement général de l'État (réformes organisationnelles, mutualisation des moyens des services, mise en œuvre de la revue des dépenses). En 2019, le cadre macroéconomique restera stable.

Petite anecdote édifiante

J’ai eu l’occasion d’écouter le candidat Patrice Talon en 2016 au sujet du secret de sa réussite dans les affaires. L’homme disait, si mes souvenirs sont bons, qu’il n’y a de mystère. En effet, Agbonnon, une fois dans un domaine s’assurer de s’entourer des meilleurs dans le domaine. Puis le leadership joue le reste. Ce n’est donc pas l’effet du hasard si Romuald Wadagni, aussi jeune parait-il, soit justement à la tête de l’économie et des finances du Bénin. Shuuuuut, les chiffres parlent, pas de railleries inutiles ! Sinon, dites simplement à l’actuel argentier du Bénin : « Salut le pro ! »
J’y reviens très vite !

sèna

L’ÂGE & LA RAISON

novembre 16, 2018

Hommages à cette distinguée femme qui a marqué à n’en point douter les premières années du renouveau démocratique par sa combativité et son courage. Amazone des temps modernes dans le verbe, elle a su se battre au côté de son époux tout en rehaussant à une certaine époque le niveau du débat au parlement.

Cependant, faudrait-il faire remarquer que toute chose à une fin et qu’il faut savoir laisser les choses à temps. C’est en effet à juste titre que la retraite est fixée après un certain âge parce que non seulement la productivité n’y est plus mais la raison laisse place à la déraison. Un effet de vieillissement normal induit un retrait justifié de la scène politique au risque de noircir tout le bon combat qui a été le sien durant des décennies.

Rapportée la gestion d’un État à une seule et unique famille fut-elle celle d’ancien président n’est point bienséant et mieux pour justifier les positions partisanes. Encore que la Nation dans sa grande reconnaissance attribue des privilèges légaux conditionnés dans un statut.

Une chose est certaine, une histoire s’écrit et s’appréciera à l’aune du quinquennat.

C’est l’homme qui fait l’homme.

Rico Dolar, Objecteur de conscience.

La Commune d'Akpro-Missérété a brillé ce Samedi 10 Novembre 2018 aux couleurs du Parti du Renouveau Démocratique (PRD). Une délégation des responsables du parti conduite par le Vice-président, Denis Gbessèmèhlan et le secrétaire général, Dr Falilou Akadiri, est allée procéder à l'installation le bureau de la Section communale PRD au niveau d'Akpro-Missérété. C'était en présence des militants venus de tous les arrondissements delà commune. Cette cérémonie fait suite à la mise en place des cellules de village et celles des arrondissements dont les bureaux ont été retoffés il y a quelques semaines à l'effet de remporter la bataille des prochaines élections au Bénin. Ainsi, ce samedi le leader charismatique du Prd Me Adrien HOUNGBEDJI a dépêché une forte délégation de la Direction exécutive nationale pour investir officiellement Michel Minakpon Bahou et ses lieutenants politiques dans leur nouvelle fonction. La délégation composée par ailleurs des cadres du parti a été accueillie en liesse dans le jardin public de la Commune devant l'hôtel de ville. Puis place aux discours.


Le secrétaire administratif de la section communale, Victor Gbèssèmèhlan a précisé que le Prd dans la commune d'Akpro-Missèrété, c'est 74 cellules, 08 sous-sections, 02 fédérations pour la jeunesse: le Cercle de Réflexion des Jeunes (Crj) et Jeunesse Action PRD, 01 fédération pour les femmes Amazones PRD, 01 creuset pour les personnes du 3ème âge PRD Egblémankou et la section communale. De quoi émouvoir la délégation notamment, le porte-parole, le secrétaire général qui dans son intervention, a félicité le maire Michel Bahou pour le travail abattu. Il a ensuite instruit les membres de ces différentes instances à poursuivre inlassablement le travail pour porter loin les visions du parti. Tout comme le président communal, Dr Falilou a dopé le moral aux militants et rassuré les indécis quant à la suprématie du PRD et les nouvelles orientations politiques du parti dans le cadre de la réforme du système partisan au Bénin.

 

Latest Tweets

BiziPress Multipurpose Joomla Template updated to @Joomla 3.9.1 https://t.co/rWvwVNH5nr https://t.co/NMWeHyeeMQ
Vinazine - Joomla News Magazine Template updated with RTL and Boxed Layout. https://t.co/f5w59DraSF https://t.co/2L5pXfiOCy
RT @Kontar81: Breaking news ✌✌ https://t.co/o2vQGROBdS
Follow Themewinter on Twitter