Super User

Super User

Selfies labore, leggings cupidatat sunt taxidermy umami fanny pack typewriter hoodie art party voluptate. Listicle meditation paleo, drinking vinegar sint direct trade.

Je me réjouis du lancement à Cotonou, ce jeudi 8 novembre 2018 du Réseau Francophone des FabLabs d'Afrique de l’Ouest (ReFFAO). “L’Afrique Numérique”, c'est notre rêve à tous. Il va sans dire que le gouvernement du Bénin est convaincu que l’accompagnement de l’innovation numérique pour l’intégration des Pays en voie de développement dans l'économie numérique mondiale ne peut se faire sans une synergie d’actions.

C’est la raison pour laquelle j’ai accueilli avec beaucoup d’intérêt cette initiative qui réunit des jeunes d'une dizaine de pays de l’Afrique d'autant plus que les FabLabs sont constitués des acteurs importants de notre écosystème numérique. Dans l'espoir de voir ce creuset grandir et regrouper plus tard, tous les FabLabs francophones du monde, j'ai rassuré ces jeunes du soutien du Réseau  des Ministres Francophones en charge de l’Économie Numérique qui leur apportera l'accompagnement nécessaire pouvant garantir leur éclosion.

Je serai d'autant plus comblée que ce réseau naissant devienne à terme avec les efforts conjugués de tous l’atelier francophone de l’économie numérique.

Le domicile privé de l'honorable Dakpè SOSSOU à servi de cadre d'échange et travail politique entre l'autorité et certaines femmes responsables de structures politiques très actives dans les communes de (Lokossa -Houehogbé -Bopa.)

Pour ces dames responsables politiques,le moment est venu d'oublier les intrigues politiques nées au lendemain des élections présidentielles de 2016,pour faire résolument face aux enjeux qui caractérisent les explications politiques de Mars 2019.

Le présidente de la délégation ne manquera pas de mots pour prouver au Deuxième Secrétaire Parlementaire, que le bloc progressiste, auquel il appartient se défini déjà comme le bloc des grandes victoires politiques prochaines.

À en croire ces vaillantes combattantes politiques jusqu'à ce jour du parti USL,il faut une conjugaison des initiatives politiques dans la 18ème pour des victoires plus renversantes.

C'est pourquoi ,dans les jours prochains,elles décident de donner de la voix à travers une démonstration politique pour signer leur acte de mariage officiel avec le bloc progressiste.

Comme à ses habitudes, l'élu parlementaire de Lokossa, a accueilli avec beaucoup d'enthousiasmes le projet des responsables politiques dames,et n'a pas manquer de les rassurer de son soutien total pour une réussite parfaite de leurs ambitions politiques.

Dona KAFOULI.

Promouvoir la destination Bénin et ses potentiels économiques


Le Président Patrice TALON, invité d'honneur au 8ème sommet nordique et africain des affaires (NABA – Nordic African Business Summit ). C'est une première pour un chef d’Etat issu d’un pays francophone. Et c'est tout le Bénin qui en est honoré. Le chef de l'État béninois à démarré ce matin la deuxième journée de sa visite officielle en terre norvégienne. Les travaux de ce sommet auquel il prend part, ont démarré ce matin à l'hôtel Radison Blu Scandinavia d'Oslo en Norvège.

Patrice TALON y vendra sans doute, les potentialités économiques et touristiques du Bénin pour attirer des investissements étrangers.

La participation de la délégation béninoise au 8ème sommet de la NABA, comme l'a souligné le communiqué du Gouvernement,

est une belle opportunité pour promouvoir la destination « Bénin » et valoriser le potentiel économique et touristique béninois.

Il est à noter que ce forum est un cadre d’échanges et de rencontres qui facilite la promotion de l’investissement et les relations commerciales entre les institutions de financement de projet de développement, les opérateurs économiques norvégiens, ceux des pays scandinaves de la région et ceux de l’Afrique.

DJIM-ESPOIR@COM

Quelques jours après son 4ème congrès ordinaire au terme duquel l'Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN) présidée par l'honorable Claudine Afiavi Prudencio a décidé d'aller aux législatives de 2019 seule, il a été recommandé l'installation des structures verticales et horizontales. C'est dans ce cadre que les militantes et militants de l'UDBN de la 19ème circonscription électorale qui regroupe les communes de Porto-Novo, Adjarra, Sèmè-Kpodji et Aguégués se sont réunis ce samedi 03 novembre 2018 à Yèvié dans la commune d'Adjarra sous la bannière du coordonnateur de l'UDBN Gaëtan Avognon et son vice coordonnateur Aboubacar Osseni pour élire les membres du bureau de la coordination UDBN de la 19e.

D'entrée de jeu, le vice coordonnateur Aboubacar Osseni dont la commune accueille l'assemblée, a souhaité la bienvenue à ses hôtes. Dans son adresse, il a transmis les chaleureuses salutations et félicitations de la présidente de l'UDBN, l'honorable Claudine Prudencio.

 Nous voici réunis comme un seul homme avec la même détermination pour asseoir ensemble les structures et les bases fondamentales de l'UDBN dans la 19e circonscription électorale.,

a-t-il lancé avant de lever un coin de voile sur les raisons qui fondent leur choix sur l'UDBN.

Je voudrais avant tout propos vous rappeler les principes et valeurs qui ont motivé notre adhésion à la nouvelle vision de l'UDBN. Au 4ème congrès du parti tenu le 21 Octobre dernier, l'honorable Claudine Prudencio rappelait combien de fois nous sommes jalousement fiers du mode de fonctionnement et des idéaux de démocratie et de liberté qui caractérisent l'UDBN. C'est donc en raison de ces idéaux que le congrès a décidé, en prenant en toute souveraineté de restituer aux instances locales, le véritable pouvoir de faire les grands choix lors des moments critiques. Chacun de nous ici présent se pose la question de savoir pourquoi avons nous fait le choix de l'UDBN? Cette question trouve sa réponse dans notre attachement personnel et celui des dirigeants de l'UDBN aux efforts surhumains, déployés par le gouvernement de la rupture depuis bientôt 3 ans pour régler les multiples problèmes qui accablent nos communautés à la base. Et comme vous le savez tous, notre parti s'efforce ensemble avec le gouvernement du président Patrice Talon pour lutter contre la cherté de la vie, améliorer la gouvernance, répondre aux besoins essentiels des populations dans les domaines de la santé , de la justice, de la lutte contre la corruption et les crimes économiques, l'amélioration de l'accès des populations à l'eau potable, la lutte contre le chômage des jeunes pour ne citer que ces quelques exemples. C'est pourquoi notre leader par ma voix, réaffirme une fois encore ce matin, que l'UDBN est un parti qui a toujours soutenu et continue de soutenir de manière indéfectible les actions du président Patrice Talon.,

a-t-il signifié. Parlant d'engagement, Aboubacar Osseni est allé plus loin. 

Je vous exhorte au cours des travaux à mettre de côté nos intérêts personnel et égoïstes et à penser aux intérêts supérieurs de la nation et aux intérêts du parti dans notre circonscription électorale. Face à la situation actuelle de notre pays, il urge que vous et nous qui croyons encore à l'avenir d'un Benin Nouveau de travailler sur des perspectives prometteuses qui permettront à l'UDBN de relever le défi qu'elle s'est donnée en choisissant de s'engager seule et librement dans les élections législatives prochaines. La 19e circonscription électorale par ma voix, se lance également le défi d'être au premier rang de ce combat noble, pour contribuer à la préservation de l'intérêt des jeunes et des femmes qui constituent le socle de l'UDBN...,

a-t-il promis.

Hermann OBINTI

Le Président Patrice TALON, invité d'honneur au 8ème sommet nordique et africain des affaires (NABA – Nordic African Business Summit ). C'est une première pour un chef d’Etat issu d’un pays francophone. Et c'est tout le Bénin qui en est honoré. Le chef de l'État béninois a démarré ce matin la deuxième journée de sa visite officielle en terre norvégienne. Les travaux de ce sommet auquel il prend part, ont démarré ce matin à l'hôtel Radison Blu Scandinavia d'Oslo en Norvège.

Patrice TALON y vendra sans doute, les potentialités économiques et touristiques du Bénin pour attirer des investissements étrangers.

La participation de la délégation béninoise au 8ème sommet de la NABA, comme l'a souligné le communiqué du Gouvernement, "est une belle opportunité pour promouvoir la destination « Bénin » et valoriser le potentiel économique et touristique béninois."

Il est à noter que ce forum est un cadre d’échanges et de rencontres qui facilite la promotion de l’investissement et les relations commerciales entre les institutions de financement de projet de développement, les opérateurs économiques norvégiens, ceux des pays scandinaves de la région et ceux de l’Afrique.

DJIM-ESPOIR

Plus de 20.000 militants sont attendus au congrès extraordinaire de la coalition " Bénin en Route " le samedi 10 Novembre prochain à Dangbo. L'heure est à la grande concentration pour mobiliser les militants à ce rendez-vous. Le vice-président de BER veut donner une envergure exceptionnelle à ce congrès surtout qu'il s'agit pour lui d'un pari pour démontrer sa force de frappe politique.
Mathias Kouwanou ne se donne plus de repos. Pas question de rater la mobilisation.


Déjà cet après midi, le candidat aux prochaines législatives ( le maire de Dangbo bien sûr) a rencontré ses lieutenants politiques au centre des jeunes et loisirs de Dangbo ; occasion pour lui d'engager sa troupe sur le chantier d'un congrès extraordinaire réussi. Venus de toutes les cinq communes de la circonscription électorale, les leaders ont échangé sur les différents leviers susceptibles d'aider à relever le défi de la plus grande mobilisation. Mais avant, comme à son habitude, Mathias Kouwanou est revenu , au détour d'un exposé, sur les grandes réalisations du président Patrice Talon depuis son avènement à la magistrature suprême. Pour le candidat Mathias Kouwanou, la force du chef de l'État se trouve dans l'action sans tapages et l'engagement de faire du Bénin une nation forte de ses citoyens et de son économie. Les réformes engagées dans tous les secteurs aujourd'hui témoignent de ce que Patrice Talon est une chance pour notre pays, explique le maire à ses lieutenants politiques.
Le rendez-vous du samedi 10 Novembre 2018 offre donc l'occasion à Mathias Kouwanou de certifier qu'il est l'incontournable chef de terre à Dangbo . Et le comité d'organisation mesure la densité de la responsabilité à lui confiée.

 

Joël Vigninou AKONDE
( Fênou Médias & Plus)

Je ne voudrais pas revenir sur les statistiques de ce qu'il convient d'appeler l'activisme diplomatique du chef de l'État béninois ces derniers temps. Le ministère des affaires étrangères s'en occupe bien vaillamment. J'attire simplement l'attention sur ce qui est vrai et dénonce les bavardages creux qui voulaient nous vendre un Talon hostile et peu fréquentable. La magistrature suprême est bien une affaire de réseau. Tous les chefs d'État selon leur background (fonctionnaire international, homme d'affaires, militaire etc) ne peuvent appartenir aux mêmes réseaux. Et pour qui observe bien le mode d'action de l'actuel locataire de la marina, la précipitation n'est pas son lot quotidien. C'est donc dans la lenteur stratégique et la méthode du sphinx que Patrice Talon déploie sa diplomatie en Afrique, en Asie, aux USA et bien encore en Europe actuellement. Et à l'heure du bilan, les perspectives annoncent un dépassement des acquis d'antan amplifiés à coup d'ironie et de méchanceté gratuite. La logique Agbonnon tranche avec ces errements. Et il n'y a aucune honte à saluer ce qui se fait de bien et de beau, même si tout n'est pas rose. Et c'est d'ailleurs cela la vie, la vie publique aussi.
Juste pour dire bon séjour à l'homme du nouveau départ depuis Norvège; et comme dirait l'artiste, salut à l'homme qui fait du bien sans faire de bruit. Je vous l'avais dit, hier n'est pas aujourd'hui. L'enjeu, c'est le Bénin, croyons y !

 

Plusieurs personnalités ont été reçues en audience le mercredi 7 novembre 2018 par le président de l’Assemblée Nationale, Me Adrien Houngbédji. Au nombre desdites personnalités figure le représentant résident de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar, Wilfrid Adjovi. Saisissant de l’occasion de cette visite de courtoisie, l’hôte du N°1 des députés en a profité pour présenter les activités de sa structure au patron du parlement. Très satisfait ce tête-tête avec le président Houngbédji, ce dernier a confié que les échanges avec le président Houngbédji ont été très enrichissants. Mieux dit-il,

 Nous avons également reçu ses conseils et quelques suggestions d’idées que nous allons mettre en œuvre très prochainement .

Il n’a pas manqué de rassurer que même après 59 ans d’existence, l’Asecna se porte très bien et a connu beaucoup d’évolution technologique. Il a pour finir porter à l’attention du peuple béninois que le Bénin, Etat membre fondateur de l’Asecna est toujours membre et demeure dans ses fonctions habituelles, et que c’est seulement la gestion commerciale de l’aéroport de Cotonou qui a été rétrocédé à l’Etat béninois.

Amzath Saizonou

Arrivé cet après-midi du mercredi 7 novembre 2018 à Oslo pour sa visite officielle en Norvège, le Président de la République Son Excellence Monsieur Patrice Talon s’est rendu à la Résidence des Hôtes de marque, Parkveien 45 où il a été accueilli par S.E.Mme Erna Solberg, Premier ministre et Chef du gouvernement du Royaume de Norvège.
S’en est suivie, une séance de travail, après la chaleureuse poignée de mains entre les deux chefs de gouvernement et la présentation des membres des deux délégations.

Au terme de la séance, les deux pays respectivement représentés par Monsieur Aurelien Agbenonci, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Bénin et Monsieur Nikolai Astrup, ministre du Dévéloppement International du Royaume de Norvège, ont signé un mémorandum d’entente relatif à la coopération bilatérale.

Cette signature, qui marque l’ouverture de la Norvège à une coopération bilatérale avec le Bénin, est une avancée substantielle de la démarche diplomatique amorcée, car l’admission d’un pays à une coopération au développement se fait normalement suivant une procédure longue et complexe, mais qui, dans le cas du Bénin, a été écourtée et simplifiée, au regard des actions de plaidoyer constant de la Partie béninoise et de l’engagement affiché à relancer la coopération bilatérale. La révision prévue de la liste des pays partenaires de la Norvège en 2019 découle également de la décision politique d’inscrire le Bénin au nombre de ces pays.

De ce fait, l’admission du Bénin sur la liste des pays partenaires de la Norvège dans le cadre d’une coopération bilatérale permettra à notre pays d’accéder de façon progressive aux différents programmes du gouvernement norvégien, conduits par l’Agence norvégienne de coopération internationale au développement (NORAD), notamment les programmes « Oil for Development », « Fish for Development », « Clean and Healthy Oceans » et « NORHED » du secteur éducatif et de recherche scientifique, la santé, etc.

Cette admission permettra aussi aux investisseurs privés norvégiens de bénéficier de l’accompagnement de tous les instruments mis en place par leur gouvernement, notamment « NORFUND », « Innovation Norway », l’Agence norvégienne de crédit à l’exportation (GIEK), pour appuyer leurs interventions dans notre pays.

Faut-il également le rappeler, le Bénin bénéficie à 100% du régime d’accès aux marchés en franchise de droits et sans contingent (FDSC) annoncé par la Norvège à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), pour l’exportation sur le marché norvégien des produits tropicaux béninois.

Le grand Nokoue : Cotonou, Abomey Calavi, Ouidah et environs, Sèmè-Kpodji, Porto Novo etc... font remonter des defis importants et urgents à relever pour notre pays. Au nombre de ces defis, la situation de la salubrité en milieu urbain; question rude au regard du volume important d'ordures produits quotidiennement dans cette zone cible. Lobjectif du gouvernement étant d'arriver rapidement à un état d'insalubrité zéro dans le grand Nokoue, le gouvernement vient d' approuver le principe de la création de la société de droit public chargée du projet. Le gouvernement a aussi autorisé la conclusion des négociations avec les prestataires identifiés.

Cette decision intervient après un temps necessaire d'analyse approfondie de la situation, à l'issue duquel il s'avère plus judicieux
de concentrer les efforts pour l'exécution de la composante « collecte » et de différer le volet du déploiement des deux unités de traitement et de valorisation. Ainsi un nouveau dispositif opérationnel est proposé et prévoit la mise en place d’une société de droit public pour gerer les déchets la salubrité du Grand Nokoué. Cette société aura pour rôle de contractualiser avec les opérateurs identifiés ; d'assurer le suivi, le contrôle et le paiement des prestations réalisées ; et de collecter les ressources afin d’assurer la pérennité du projet.

Dans la mise en oeuvre, un groupement va desservir Porto-Novo, Sèmè-Kpodji et Cotonou Est (Akpakpa) et un autre, Cotonou Ouest (16è circonscription, Abomey-Calavi et Ouidah).

En tout état de cause, ce projet signifie le retour d'une voirie urbaine efficace et rigoureuse dans les villes du Grand Nokoué. Bonne nouvelle. D'ici quelques temps donc, avec l'implication active des résidents le cadre de vie de cette zone pourra etre amélioré.

Bravo. Bravo à notre pays.
Véronique Soukpo

Latest Tweets

BiziPress Multipurpose Joomla Template updated to @Joomla 3.9.1 https://t.co/rWvwVNH5nr https://t.co/NMWeHyeeMQ
Vinazine - Joomla News Magazine Template updated with RTL and Boxed Layout. https://t.co/f5w59DraSF https://t.co/2L5pXfiOCy
RT @Kontar81: Breaking news ✌✌ https://t.co/o2vQGROBdS
Follow Themewinter on Twitter