La Banque mondiale approuve un financement d’environ 110 milliards de F.Cfa pour améliorer l’accès à l’eau potable

Selon une information contenue dans un communiqué de presse de la Banque mondiale, daté du 15 mai 2018, l’institution de Bretton Woods consent à octroyer un montant de 110 milliards de F Cfa environ à l’Association internationale de développement (Ida) pour aider le Bénin à étendre l’accès à l’eau à tous les habitants des zones rurales.

Le projet Eau potable pour tous en 2021 du président Patrice Talon vient de recevoir un important dynamisant. En effet, la qualité de la gouvernance de Patrice Talon séduit de plus en plus les partenaires techniques et financiers. C’est sans nul doute pourquoi son approche managériale est soutenue.

Selon une information contenue dans un communiqué de presse de la Banque mondiale, daté du 15 mai 2018, l’institution de Bretton Woods consent à octroyer un montant de 110 milliards de F Cfa environ à l’Association internationale de développement (Ida) pour aider le Bénin à étendre l’accès à l’eau à tous les habitants des zones rurales.

Ce financement est inscrit dans le cadre d’un programme axé sur la performance dénommé « Aqua-Vie ». Selon le communiqué, il a pour ambition de construire 270 systèmes d’adduction d’eau et à remettre en état ou à étendre 360 systèmes existants dans les zones rurales, soit au total 34 500 nouveaux raccordements et 3 300 nouvelles conduites à implanter pour environ 1,6 million de bénéficiaires en milieu rural.

Selon les explications du directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin, Pierre Laporte, contenues dans le communiqué de presse, « il est essentiel de veiller à ce que les pauvres aient accès à des services d’alimentation en eau durables et de qualité, et nous nous réjouissons d’aider le Bénin à mettre en œuvre les principales priorités de sa stratégie nationale pour l’approvisionnement en eau potable en milieu rural 2017-2030. En améliorant notamment les conditions de vie, la santé, le taux de scolarisation, la productivité et les revenus, surtout pour les femmes et les filles, poursuit-il, ce nouveau programme devrait avoir de nombreux effets positifs pour les plus défavorisés ».

Le texte souligne que l’accès à l’eau potable est un défi majeur dans les zones rurales du Bénin. Et que selon le programme commun de suivi de l’OMS et de l’UNICEF, seulement 30 % de la population rurale a accès à l’eau courante, contre un taux de 57 % en milieu urbain.

Ainsi, le projet Aqua-vie est pleinement en phase avec le programme d’action du gouvernement adopté par les autorités béninoises en décembre 2016. Il rime également avec le cadre de partenariat du groupe de la Banque mondiale avec le Benin pour la période 2018-2023, qui est en cours de finalisation, dit le communiqué.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mardi, 22 mai 2018 02:07

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

SeoBin | Marketing Agency HTML Template updated with 2 new home https://t.co/mxLG1wKFPc https://t.co/w4arzHoAVx
RT @dhh: MailChimp is an inspiration! $300M+/year in revenues, profitable, based in Atlanta, NO VC. Wonderful. 🐒❤️ https://t.co/qmj0MNAQOo
Barrister - Responsive Law Business @joomla Template setup guide! https://t.co/GwqHcdxyDi https://t.co/qzEEldYie3
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

LE MINISTRE MAHOUGNON KAKPO ANNONCE DES RÉFORMES POUR LE PROCHAIN EXAMEN DU DT/DPB

3è édition du Podium vacances à Klouékanmè / L'HONORABLE GÉRARD GBENONCHI PARRAINE L'ÉVÉNEMENT, LES HOSTILITÉS LANCÉES DIMANCHE DERNIER

4ème Assemblée générale annuelle du Réseau des parlementaires africains pour l'évaluation du développement (APNODE) / JÉRÉMIE ADOMAHOU, CHABI KATOCHA, JUSTIN ADJOVI ET N'OUEMOU DOMITIEN À LIBREVILLE AU GABON

Procès du glyphosate : Monsanto condamné, un jugement historique

De retour de Côte-d’Ivoire où il a participé au  Semaine Internationale de l’artisanat de Grand-Bassam /  L’ARTISTE PASCAL SETONDJI DEVOILE LES RETOMBES DE SON VOYAGE

Le Prince Wanilo (1885-1928), fils du Roi Gbéhanzin de Dahomey (Danhomè en langue fon) (1845-1906) et de la reine Lakoukou Massè est le premier avocat noir africain inscrit au Barreau de Paris en 1915 .

Zambie : Les appels via WhatsApp, Viber, Skype seront bientôt tarifés au quotidien

VIE POLITIQUE NATIONALE / ATTAQUER LE PRD DEVIENT UN FONDS DE COMMERCE POUR CERTAINS DÉSŒUVRÉS

Projet de construction d’un nouvel Hôtel de ville à  Porto-Novo / LE CONSEIL MUNICIPAL ADOPTE A L'UNANIMITE UNE COMMUNICATION RELATIVE A LA SIGNATURE D’UN AVENANT A LA CONVENTION DE MAITRISE D’OUVRAGE DELEGUE