La Lutte talonique contre la corruption n'est pas sélective mais c'est plutôt la lutte contre l'impunité qui paraît sélective.

Cher chacun et chers tous, j'ai longtemps réfléchi sur ce reproche contre le gouvernement Talon selon lequel sa lutte contre la corruption serait sélective. Enfin mes réflexions ont fini pas me faire prendre conscience qu'il y a une différence entre la lutte contre la corruption et celle contre l'impunité. Je me suis longtemps laissé emballer par ceux qui répètent sans cesse que Talon fait une lutte sélective contre la corruption. En effet si longtemps j'ai refusé d'accepter ces critiques à travers mes publications c'est qu'au fond de moi j'ai l'impression que mes compatriotes s'attardent sur le volet politique et veulent par là tordre le cou à la gigantesque lutte que Talon mène contre la corruption qui a complètement gangrèné l'administration et la société béninoise. Mais aujourd'hui mes réflexions ont fini par me conduire à faire la part des choses. Au fait tout ceux qui critiquent le président Talon dans ce domaine se sont trompés de terminologie. Oui ce que les gens reprochent à Talon c'est plutôt la lutte contre l'impunité et non la lutte contre la corruption elle-même. Talon mène les deux luttes mais politiquement parlant ses adversaires font la confusion entre la lutte contre l'impunité et celle contre la corruption. C'est alors au nom de cette confusion que tout le monde répète sans cesse qu'il y a une sélectivité dans sa lutte contre la corruption. Or en réalité c'est archi faux. Le régime Talon mène une lutte très raisonnable contre la corruption. Et là il n'y a aucune sélection. (Je vais m'expliquer tout à l'heure). C'est peut être la lutte contre l'impunité qui a l'air d'être sélective.
J'espère que ceux qui ne voient jamais de logique dans mes écrits auront l'amabilité de comprendre ce que je révèle à travers ce post.

En effet, ceux à qui profitait abondamment la corruption ont voulu tout embrouiller en focalisant l'attention du peuple sur la lutte contre l'impunité pour rejeter la lutte contre la corruption elle-même. Or il y a une différence entre la lutte contre la corruption et la lutte contre l'impunité.
D'abord la lutte contre la corruption consiste à fermer les portes, à barricader toutes les issues qui poussent au détournement des fonds publics; de prendre des mesures qui empêchent les agents l'État à avoir la facilité de détourner ou d'escroquer leurs concitoyens. Nous savons tous à moins d'être hypocrite que Talon n'a fait preuve d'aucune sélectivité en la matière. Quel est ce secteur de l'administration béninoise où des mesures n'ont pas été prises pour limiter les fraudes et l'escroquerie ? Est ce par sélection que Talon a déclenché la lutte contre la corruption en interdisant le rançonnement de la population par la police ? Est-ce par sélection qu'il lutte contre la fraude douanière ? Est-ce par sélection que l'administration est numérisée? Est-ce par sélection que les dossiers doivent être traités dans les administrations publiques sans que le citoyen demandeur de service soit obligé de mettre la main dans la poche avant que son dossier soit pris en compte avec célérité ? Est-ce par sélection que les médecins doivent s'occuper des patients dans le public? Est-ce par sélection que les policiers sont contraints de ne plus rançonner leur concitoyens et de les traiter avec respect? Est-ce.....? Complétez la liste.

Voilà les différentes luttes de Talon contre la corruption. Dites-moi comment cette lutte est sélective si tous les secteurs de la vie sont pris en compte. Mais les politiciens pour des intérêts inavoués agitent des questions politiques avec sensation pour pousser le peuple à tuer le poussin dans l'œuf en demandant que Talon soit chassé du pouvoir. Et certains jeunes inconscients se laissent emporter sous prétexte qu'ils sont laissés pour compte avec des haro pensant que s'ils aident l'opposition à renverser Talon et son régime ils auront gain de cause dans l'avenir avec cette opposition sans projet de société. Le patriote contrairement à cette catégorie de jeunesse en perte de vitesse croit que cette lutte contre la corruption menée par Talon, est plus dans l'avantage de nous jeunes qui réclamons l'emploi. Et les exemples sont légions mais comme un collègue enseignant m'a dit la dernière fois lorsque j'essayais de lui montrer l'importance de ce que fait Talon, il me dit en tout cas, que tant que lui n'aura pas sa part, Talon ne fait rien de bon. Voilà l'esprit que Thierry le patriote combat depuis des années. Ce n'est pas parce que je n'ai pas ma part que je ne vais pas apprécier ce qui est bon.

En outre il y a aussi des jeunes ingrats qui insultent Talon malgré ce qu'ils ont gagné dans la lutte que mène Talon pour assainir le pays. Ils s'agit de ces jeunes qui avaient échoué lors des concours frauduleux ou qui n'avaient pas participé à ces concours parce que n'ayant pas d'argent ni de parrain. Mais ces derniers ont eu la chance de réussir à ces concours annulés et réorganisés par Talon sans avoir aucune connaissance dans l'administration. Mais ils s'associent aux fraudeurs pour blâmer les efforts de Talon parce qu'ils veulent des primes auxquels ils ne pourront jamais songer s'il n'y avait pas eu annulation des concours frauduleux. Par ailleurs les jeunes vacataires ont vite oublié le soulagement que Talon leurs a apporté en refusant que désormais leurs choix pour servir dans un collège ne doivent plus relever du bon vouloir des chefs d'établissement. Et ainsi plusieurs ont été retenus à cause de leur qualification ce qui fait qu'ils ne sont plus redevables à qui que ce soit. Ils ne sont plus obligés de graisser les pattes à qui que ce soit. Même si la bancarisation des primes de vacations fait vivre des calvaires on a tôt fait d'oublier qu'on n'aurait pas de droit à réclamer quoique ce soit si l'ont n'avait pas été retenu pour la vacation. La preuve ceux qui n'avaient pas été retenus parce qu'il n'y avait plus de place ou pour faute de qualification ne peuvent pas insulter Talon parce que leur prime n'est pas vite virée. Or les retards de ces primes ne sont toujours pas imputables au gouvernement.

Au regard de tout cela on peut retenir que la lutte contre la corruption a donné d'emploi à plusieurs jeunes sans que personnes ne leur réclame des per diem. Plus de 6mille comme ACE et près de 40 mille comme vacataires. Et pourtant il faut chasser Talon du pourvoir parce qu'il ne fait rien de bon et qu'il ne viserait que sa poche. Le patriote ne peut jamais raisonner ainsi car Dieu ne m'a pas donné la raison pour corroborer la mesquinerie qui est la cause du sous développement de ce pays malgré notre intellectualité légendaire en Afrique.

En outre quant à la lutte contre l'impunité, il s'agit que la corruption a déjà eu lieu mais que les mis en cause ne sont jamais poursuivis ni punis. Talon ayant promis l'impunité zéro a commencé aussi par faire arrêter presque tous ceux qui sont coupables dans des dossiers de corruption et qui longtemps ont été protégés par des parrains politiques. Et presque dans tous les secteurs il y'a des gens qui croupissent en prison déjà pour leur acte de corruption actuel ou antérieur au régime de la rupture. Ainsi même des gens reconnus comme proches ou soutiens de Talon sont en prison. Mais ceux-là sont vite épinglés parce que ne bénéficiant pas de cette loi qui consacre l'impunité appelée immunité. Et comme les grands corrompus bénéficient de cette loi, ils ne se sont jamais inquiétés. Cependant, Talon à travers sa politique les a dégonflés. Et a conjugué au passé l'acception selon laquelle les loups ne mangent pas entre eux. Mais puisque parmi ces gens il y en a qui sont avec lui pour l'aider à atteindre ces objectif et d'autres qui s'insurgent contre lui pour lui rendre la gouvernance difficile comme promis, Talon n'étant un ange il a décidé en tant qu'homme de commencer sa lutte contre l'impunité par ceux qui veulent lui rendre la gouvernance difficile en se cachant derrière l'image de défenseurs du peuple. Et c'est surtout pour cela que tout le monde parle de lutte sélective contre la corruption. Or il s'agit dans ce cas de la lutte contre l'impunité. Et le patriote pense que même si c'est sélective l'essentiel c'est que les mis en cause soient vraiment coupables et il faudra que ça commence quelque part. Et nous sommes tous au courant des dossiers qui leur sont reprochés depuis que Yayi était au pouvoir.

Faisons alors la part des choses pour ne pas jeter le bébé avec l'eau de bain.
Cependant si nous prétextons de la conjoncture économique et des décisions impopulaires de Talon pour le renverser et pour le remplacer par ces opposants nous n'auront nos yeux que pour pleurer. Car ceux qui disent aujourd'hui à bas Talon ne viendront que pour réinstaller le pays dans ce que nous avons longtemps décrié. Et ce sont les mêmes jeunes qui regretteront l'Éternel retour.
En tout cas le patriote aura dit pour lui.

C'est ma réflexion.

Thierry le patriote.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

Vinazine - Joomla News Magazine Template updated with RTL and Boxed Layout. https://t.co/f5w59DraSF https://t.co/2L5pXfiOCy
RT @Kontar81: Breaking news ✌✌ https://t.co/o2vQGROBdS
Cyber Monday Sale!! https://t.co/VLMm8getdq https://t.co/vIgAV7PWTX
Follow Themewinter on Twitter