Façon de voir : Adrien Houngbedji, il te fallait pour ce pays pour cette démocratie

L'un des hommes politiques qui aura marqué l'histoire politique de notre pays reste incontestablement Me Adrien Houngbedji. L'une des marques de fabrique de ce grand homme d'Etat aura été sa vision prospective des choses. Au lieu que les détracteurs du PRD réfléchissent par leur intelligence pour analyser les décisions prises par ce parti , leur haine aveuglante les pousse à jeter du discrédit sur l'homme pour plus tard lui donner raison.

Comme le dirait l'autre " ces imbéciles heureux " finissent toujours par dire: Adrien nous avait pourtant avertis, il l'avait dit , ou prédit" La décision qui suscite des vagues aujourd'hui est celle liée au retrait du PRD du Bloc Républicain en gestation. Alors qu'on a vu il y a quelques jours des personnalités former leur propre bloc sans être vilipendées, c'est la nouvelle position du PRD qui suscite des polémiques. Sans lire ou chercher à comprendre les raisons du choix de ce parti évoquées dans son communiqué de presse, les analphabètes des temps modernes se sont mis dans toutes sortes de fantasmes et d'elucubrations. Tenez le PRD, a été le seul parti politique qui a tenté des alliances avec d'autres partis dans toutes les régions du pays.

Le premier parti avec lequel cette aventure a été tentée fut le PNDD ,un parti du septemtrion. C'était pour les élections législatives de 1991. Après, ce fut l'Alliance avec le FARD-Alafia qui choisit de soutenir contre toute attente le général Mathieu Kerekou au détriment de Me Adrien Houngbeji en 1996. Au second tour de ce scrutin, les militants prd avaient rejeté tout soutien du parti au candidat Nicephore Soglo qui, une année plus tôt n'avait pas eu du mal à écarter Adrien Houngbedji du perchoir au profit de Bruno Aloussou. Comment celui qui m'a évincé du pouvoir à l'Assemblée il y a quelques mois peut penser que je puisse le soutenir ? Mais visiblement, les Soglo ne se sont jamais remis de leur échec dont ils accusent le leader des Tchocco Tchocco alors qu'ils ont oublié que la véritable cause de leur échec fut eux-mêmes à qui la classe politique reprochait l'arrogance, le régionalisme. Ils ont oublié ce discours de l'ouverture du sixième sommet de la francophonie au Novotel où je ne sais où. Jusque-là le PRD et son Président n'ont jamais trahi un accord bien au contraire . Personne n'a encore le courage de le démontrer avec preuves. Si Soglo devrait s'en prendre à quelqu'un en ce moment ,ce n'est certainement pas à Adrien mais plutôt à celui qu'il a aidé et installé comme Président de l'Assemblée. Mais le non respect des clauses du contrat de gouvernance a poussé le PRD à claquer la porte du gouvernement bien qu'il ait été le plus grand artisan de la victoire du caméléon. Et c'est cela la marque des grands D'ailleurs quelqu'un n'a t-il pas dit " quand on refuse, on dit non " Seulement, en 99 le PRD et la RB ont conclu une alliance qui a conduit le Président Adrien houngbedji à la tête de notre parlement pour une deuxième fois. Même pour les néophytes en politique, le retour de l'ascenseur serait le soutien du candidat Houngbedji au candidat Soglo au second tour de l'élection présidentielle de 2001. C'est au nom de cette alliance, en respectant ces accords que Adrien Houngbedji a renoncé à aller au second en soutien à son allié Soglo qui s'était déjà désisté.

Mais les mécréants détracteurs du PRD n'ont jamais fait cas de cet acte de haute portée en matière de fidélité politique. Mais à l'avènement de Yayi alors que le PRD et son Président sont restés constants dans l'opposition malgré les appels de pieds de Yayi, les soglo et leur RB allaient et revenaient allègrement , passaient de l'opposition à la mouvance. Qui n'a pas été surpris par cette main tendue dont a parlé Lyady et qui leur a permis de placer des militants dans le bureau de l'Assemblée et au gouvernement ? Pourquoi en ces moments là, il n'y avait pas eu polémique ? Laisser le PRD vivre et respirer . Si le PRD soutient le régime en place ,ce n'est pas un fait inédit. Beaucoup étaient avec Zinsou et sont aujourd'hui avec Talon. Beaucoup étaient avec Ajavon et jurent aujourd'hui par Talon. Si le PRD ne croyait pas au système partisan et à cette réforme, il n'y aurait pas eu des réunions du bureau politique et de la DEN dont les décisions ont été entérinées par le Conseil National et le Congrès Extraordinaire. Une chose est sûre. Vous êtes coutumiers des faits. Bientôt vous diriez Adrien Houngbedji avait raison. Sachez que les vrais militants PRD sont en phase avec leur Président et vos réflexions sans fondement n'entacheront pas notre appartenance à la mouvance et n'envenimeront pas les relations entre les deux personnalités au sommet de l'État.
Prenez soin de vous chaque jour est une vie.Quand c'est triste surtout quand c'est triste gardez le sourire.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

BiziPress Multipurpose Joomla Template updated to @Joomla 3.9.1 https://t.co/rWvwVNH5nr https://t.co/NMWeHyeeMQ
Vinazine - Joomla News Magazine Template updated with RTL and Boxed Layout. https://t.co/f5w59DraSF https://t.co/2L5pXfiOCy
RT @Kontar81: Breaking news ✌✌ https://t.co/o2vQGROBdS
Follow Themewinter on Twitter