Projet d’amendement de la constitution béninoise: HOUNGBÉDJI, LA CIBLE DE CERTAINS POLITICIENS MALINTENTIONNÉS

Un projet d’amendement constitutionnel déposé il y a quelques jours par certains députés béninois et pas des moindres suscite des polémiques au sein de la classe politique et de l’opinion publique. Alors que certains réclament de bonne foi peut être un débat national autour du sujet, d’autres laissent l’essentiel du débat de côté et préfèrent s’attaquer maladroitement à la personne du président de l’Assemblée Nationale, Me Adrien HOUNGBÉDJI.

C’est d’abord un quotidien de la place qui a servi de relai ce mardi aux ragots et autres intoxications contre la deuxième personnalité de l’Etat béninois. On lui reproche maladroitement de ne pas avoir associé les anciens président Nicéphore Soglo et Boni Yayi aux discussions sur l’amendement constitutionnel comme si l’amendement constitutionnel était sa seule chose. Même les initiateurs comme les IDJI, NAGO et AMOUSSOU sont épargnés.
Comme c’est HOUNGBÉDJI leur cible. Il s’en donne à cœur joyeu en tentant de salir la réputation de l’homme ; une réputation de probité, de sagesse, d’homme de dialogue et de consensus bâtie depuis des décennies durant.

Depuis quelques heures, certains se font de plus le relai d’incongruités contenues dans un chiffon d’article qui accuse le président HOUNGBEDJI d’intimider et de menacer les députés de la minorité pour les obliger à voter la reforme constitutionnelle. Comme si ces députés qui sont des personnes majeures et responsables ne savent pas ce qu’ils ont à faire et peuvent facilement céder à un quelconque chantage.

Ne serait-il pas plus productif de chercher à discuter du bien fondé des propositions d’amendement contenues dans le projet plutôt que de s’égarer sur la voie du mensonge et des affabulations contre un homme?

VOUS POUVEZ ATTAQUER MAÎTRE HOUNGBÉDJI AUTANT QUE VOUS POUVEZ MAIS VOUS N'EMPÊCHEREZ PAS SON DESTIN DE S’ACCOMPLIR.
FAÎTES UN RETOUR EN ARRIÈRE, RELISEZ LE PASSÉ DE L’HOMME, REVISITEZ SES CONVICTIONS ET SA VIE ET VOUS VOUS RENDREZ COMPTE QUE C’EST PEINE PERDUE QUE DE LE VILIPENDER OU DE CHERCHER À LE SALIR. IL PASSERA SON CHEMIN ET VOUS LAISSERA DANS LA BOUE PUANTE DE VOS SORDIDES ALLÉGATIONS.

SOUROU GBETOHO

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

RT @belindamaiden: Wishing @Kontar81 a very HAPPY BIRTHDAY! The best birthday present would be some positive action from @JustinTrudeau & @…
New - Consulting, Finance & Business Joomla Template on #Themeforest https://t.co/rWvwVNptYR https://t.co/QWtDx8hIi2
Finance & Insurance WordPress Theme Sale on #themeforest https://t.co/CW1sfG3oYW https://t.co/ROv9f9uwHf
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

LE PRD ET JUDE HOUETOGNANKOU  APPORTENT LEUR TOUCHE À LA MESSE DU FOOTBALL, PLUSIEURS LOTS GAGNÉS

Perspectives pour les législatives de 2019 dans la 19ème circonscription électorale / Et si le Prd reconnaissait enfin les mérites de Liadi Manzourou?

Le Parti du Renouveau Démocratique présente le label "PRD"

Emmanuel Macron a une nouvelle fois laissé de côté la retenue protocolaire

Projet d'éveil et de renforcement du leadership féminin / Les femmes et filles bénéficiaires PRD sensibilisées

Coopération entre le bénin et l’Israël  pour la mise en place des centres de production dans nos lycées agricoles.

Des "alcootests électroniques" pour réprimer l'alcool au volant

Démarrage des  travaux de la 1ère phase  du Projet Asphaltage à Cotonou

UBA  , meilleure banque numérique en Afrique