Joseph Djogbénou parmi les quatre membres de la Cour constitutionnelle désignés par le parlement

C’est au cours d’une réunion présidée par Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée nationale, et tenue au palais des gouverneurs à Porto-Novo, que le président du parlement a dévoilé à ses collègues, membres de la Conférence des présidents, pour l’avis consultatif, la liste proposée par son bureau.

Après avis consultatif de la Conférence des présidents du Parlement, la liste des représentants du bureau de l’Assemblée nationale au sein de la sixième mandature de la Cour constitutionnelle a été rendue officielle, le 15 mai à Porto-Novo. Elle est constituée de Fassassi Moustapha, de Joseph Djogbénou, de Rigobert Azon et de Razacky Amouda.

En effet, c’est au cours d’une réunion présidée par Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée nationale, et tenue au palais des gouverneurs à Porto-Novo, que le président du parlement a dévoilé à ses collègues, membres de la Conférence des présidents, pour l’avis consultatif, la liste proposée par son bureau. C’est qu’en conformité avec le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, son bureau a désigné, Fassassi Moustapha, Joseph Djogbénou, Rigobert Azon et Razacky Amouda comme ses représentants au sein de la prochaine mandature de la Cour constitutionnelle.

Ainsi, Joseph Djogbénou, par ailleurs ministre de la Justice et de la Législation, a été désigné pour siéger au titre de juriste de haut niveau ayant une expérience de quinze années au moins. Razacky Amouda et Moustapha Fassassi en qualité de magistrat. Quant à Rigobert Azon, ancien directeur général de l’ex-Organisation commune Bénin-Niger des chemins de fer (ex-Ocbn), il a été choisi au titre de personnalité de « grande réputation professionnelle ».

La communication de la liste de ces quatre nouveaux membres aux membres de la Conférence des présidents de l’Assemblée nationale regroupant le bureau, les présidents des commissions techniques et ceux des groupes parlementaires rendent officielle cette désignation. Ces personnalités remplacent ainsi Théodore Holo, Marcelline Gbèha Afouda, Bernard Dégboé et Zimé Yérima Kora-Yarou, tous reconduits, le 31 mai 2013, par le bureau de l’Assemblée nationale d’alors pour siéger au sein de la mandature sortante de la Cour constitutionnelle.

Maintenant que les quatre représentants du parlement au sein de la prochaine mandature sont connus, on n’attend plus désormais que le président de la République, pour la désignation de ses trois représentants qui lui reviennent de droit. Il s’agit d’un magistrat, d’un juriste de haut niveau et d’une personnalité de « grande réputation professionnelle ». La fin de la mandature actuelle de la Cour constitutionnelle est prévue pour le 5 juin 2018 à minuit.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

Event Conference WordPress Theme updated with Tickets Selling & Multi Event Features. #conference #event #festival… https://t.co/iBrYVTZ0dl
The most stylish Isometric Educational theme now comes with #LearnDash demo. #LMS #education #wordpress… https://t.co/C3QIRV1r9b
RT @Javedakhtarjadu: So many killed , so many injured , so many house burned , so many shops looted so many people turned destitutes but p…
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

LE PREMIER ARRONDISSEMENT DE COTONOU, AUX COULEURS DU PRD,  L'honorable corneille PADONOU continue l'acceuil des  militants PRD du parti Reso-Atao

Installation du bureau de la cellule PRD  von 5ème arrondissement: Jean-Baptiste Ahoussinou sonne le glas de la réconciliation et de la  mobilisation

CHARTE DES PARTIS POLITIQUES AU BENIN: LE PRD A REPONDU AUX OBSERVATIONS DU MINISTERE DE L’INTERIEUR CE VENDREDI

A la suite de la suspension de la collaboration du PRD avec le Bloc Républicain / LES RESPONSABLES DES STRUCTURES DE BASE DU PRD EN TOURNEE D’EXPLICATION DES CE JOUR

Retrait du PRD du Bloc Républicain / INCONSTANT OU PAS, HOUNGBÉDJI EN PHASE AVEC LA FAMILLE ARC-EN-CIEL

BÉNIN : Les grands chantiers routiers du Gouvernement pour 2019

Suspension de toute négociation avec le bloc républicain / Houngbedji a vu  juste

Depuis la suspension de sa participation au bloc républicain / Adrien Houngbédji donne de l'insomnie à ses détracteurs

Extorsion de fonds et pratiques illicites dans les écoles publiques / Le gouvernement de la rupture siffle la fin de l’arnaque