PRD

Séance de restitution des échanges du PRD avec ses alliés politiques / LE DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL CHARGÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PLANIFICATION À LA DEN, ÉVARISTE TOUNDÉ ADJAGBA OBTIENT LA CARTE BLANCHE DU 5È ARRONDISSEMENT DE PORTO-NOVO

Au domicile du coordonnateur de la section PRD du 5ème arrondissement de Porto-Novo, Irénée Gouchola, s'est tenue ce vendredi 28 septembre 2018 la séance de restitution des échanges du Parti du renouveau démocratique (PRD) avec ses alliés politiques dans la perspective du regroupement politique imposé par la nouvelle charte des partis politiques par le délégué général chargé du développement et de la planification à la Direction exécutive nationale (DEN) de la famille arc-en-ciel, Évariste Toundé Adjagba. Pour la circonstance, plusieurs délégués en provenance de la section, des sous sections ainsi que des cellules de base PRD du 5ème arrondissement de Porto-Novo sous la férule du chef du 5 ème arrondissement Hyppolite Akpata ont été entretenus sur l'évolution des tractations politiques de leur parti sous la coupole de leur leader charismatique, Me Adrien Houngbédji avec les différents partis politiques en vue de la naissance d'un grand parti politique pour les prochaines élections.

D'entrée de jeu, le délégué général chargé du développement et de la planification à la DEN, Évariste Toundé Adjagba a fait savoir que cette séance de reddition de compte est une exigence de la dernière réunion de la DEN de ce dimanche 23 septembre 2018. Aux militants à la base, il leur a expliqué essentiellement que le PRD va aux prochaines élections avec ses alliés politiques de la Dynamique unitaire et autres. S'il est vrai que chaque parti politique aura des coudées franches pour positionner ses éléments en fonction de sa géopolitique, le PRD a tout fait pour que son logo intégralement soit reconduit dans le logo du nouveau grand parti politique. Une chose qui a émerveillé les militants PRD du 5ème arrondissement de Porto-Novo qui en ont profité pour donner carte blanche à leur leader charismatique, Me Adrien Houngbédji afin qu'il poursuive et conclut les négociations. Plusieurs autres préoccupations notamment l'ambiance de travail avec les nouveaux alliés politiques du PRD ont été également abordées par les militants qui sont répartis aguerris et fiers de ce que la démocratie au sein de leur famille politique est en marche.

Hermann OBINTI

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le lundi, 01 octobre 2018 05:46

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

Insurance Agency WP Theme updated with One Click Demo Installation. #WordPress #agency #insurance #theme… https://t.co/xw6bItqaS5
Construction WordPress Theme new release on ThemeForest #wordpresswebsite #builder #construction #Theme #business… https://t.co/Io448v2QA2
RT @hanahamrouni7: This young man defended humanity spontaneously, there was no other way for him though to make an end for extremism and r…
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

LE PREMIER ARRONDISSEMENT DE COTONOU, AUX COULEURS DU PRD,  L'honorable corneille PADONOU continue l'acceuil des  militants PRD du parti Reso-Atao

Installation du bureau de la cellule PRD  von 5ème arrondissement: Jean-Baptiste Ahoussinou sonne le glas de la réconciliation et de la  mobilisation

CHARTE DES PARTIS POLITIQUES AU BENIN: LE PRD A REPONDU AUX OBSERVATIONS DU MINISTERE DE L’INTERIEUR CE VENDREDI

A la suite de la suspension de la collaboration du PRD avec le Bloc Républicain / LES RESPONSABLES DES STRUCTURES DE BASE DU PRD EN TOURNEE D’EXPLICATION DES CE JOUR

Retrait du PRD du Bloc Républicain / INCONSTANT OU PAS, HOUNGBÉDJI EN PHASE AVEC LA FAMILLE ARC-EN-CIEL

BÉNIN : Les grands chantiers routiers du Gouvernement pour 2019

Suspension de toute négociation avec le bloc républicain / Houngbedji a vu  juste

Depuis la suspension de sa participation au bloc républicain / Adrien Houngbédji donne de l'insomnie à ses détracteurs

Extorsion de fonds et pratiques illicites dans les écoles publiques / Le gouvernement de la rupture siffle la fin de l’arnaque