Jean-Michel Abimbola fait des déballages et dénonce la mauvaise foi de la minorité parlementaire

Jean-Michel Abimbola n’a pas fait de cadeau aux députés de la minorité parlementaire. En marge d’une conférence de presse tenue ce lundi 1 octobre 2018 à l’hôtel Azalaï par les responsables du BMP, l’ancien ministre de la Culture de Boni Yayi a fait des déballages, dénonçant au passage la mauvaise foi de ses collègues de l’opposition. Le coordonateur du Bmp a mis en exergue le faussée entre leurs propos à huis clos et leurs actes sur la scène publique.

A titre d’exemple, Jean-Michel Abimbola a confié que certains députés de la minorité parlementaire lui ont signifié la pertinence de la loi portant révision de la constitution, avant de poser un acte contraire évoquant un chef à consulter.

Cette minorité qui me dit moi les yeux dans les yeux, vous avez fait une belle reforme pour la dernière révision. Nous allons voter, mais nous avons un problème avec notre chef. Réglez ça !… Après cette minorité vient dire des énormités, c’est malhonnête ,

déplore t-il.

Dénonçant toujours la mauvaise foi des députés de la minorité parlementaire, le coordonateur du BMP s’étonne de voir que des députés qui jadis, avaient voté et appelé au retrait du droit de grève à certains corps de l’administration publique, viennent aujourd’hui s’offusquer des lois qui encadrent ou retirent le droit de grève à certains corps.

Hier, quand vous avez dit, qu’il fallait des lois pour interdire les grèves et qu’aujourd’hui nous prenons des lois pour interdire des grèves et que vous êtes les premiers à dire que c’est scandaleux, c’est honteux ,

fustige t-il.

Le coordonateur du Bmp ne s’arrête pas là dans ses déballages. Jean-Michel Abimbola dénonce avec des mots forts ses collègues de la minorité qui bloquent tout, mais qui ne renoncent pas aux avantages financiers des ateliers.

Nous avons une minorité mécanique qui bloque tout, qui participe aux ateliers avec nous, qui prend les perdiemes comme nous, et après vote contre. Donc non seulement, ils sont godillots et peut-être, je réfléchis qu’ils sont malhonnêtes. Vous ne pouvez pas venir prendre les perdiemes et venir cracher dans la soupe ,

s’insurge t-il.

Dans ses pics, Jean-Michel Abimbola invite les uns et les autres à interroger les députés de la minorité parlementaire sur le nombre de loi qui porte leur nom.

En attendant, Jean-Michel Abimbola prévient que les députés du BMP répondront coup pour coup aux attaques de la minorité parlementaire.

Nous donnerons coup pour coup. S’ils pensent qu’ils peuvent tout dire, nous-mêmes, nous allons tout dire pour que le peuple sache, qui sont ceux, qui mentent, qui sont ceux, qui manipulent, qui se moquent d’eux. C’est trop facile de taper sur le BMP et le gouvernement. Le fait d’être de la minorité ne vous donne pas un monopole d’intelligence, et le fait d’être de la majorité ne fait pas de vous un condamné, à l’idiotie, à la bêtise ,

rétorque t-il.

Voici ce qu’on pourrait qualifier de réponse du berger à la bergère.

Manassé AGBOSSAGA

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

BiziPress Multipurpose Joomla Template updated to @Joomla 3.9.1 https://t.co/rWvwVNH5nr https://t.co/NMWeHyeeMQ
Vinazine - Joomla News Magazine Template updated with RTL and Boxed Layout. https://t.co/f5w59DraSF https://t.co/2L5pXfiOCy
RT @Kontar81: Breaking news ✌✌ https://t.co/o2vQGROBdS
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

A la suite de la suspension de la collaboration du PRD avec le Bloc Républicain / LES RESPONSABLES DES STRUCTURES DE BASE DU PRD EN TOURNEE D’EXPLICATION DES CE JOUR

Retrait du PRD du Bloc Républicain / INCONSTANT OU PAS, HOUNGBÉDJI EN PHASE AVEC LA FAMILLE ARC-EN-CIEL

BÉNIN : Les grands chantiers routiers du Gouvernement pour 2019

Suspension de toute négociation avec le bloc républicain / Houngbedji a vu  juste

Depuis la suspension de sa participation au bloc républicain / Adrien Houngbédji donne de l'insomnie à ses détracteurs

Extorsion de fonds et pratiques illicites dans les écoles publiques / Le gouvernement de la rupture siffle la fin de l’arnaque

Lutte contre l'utilisation des filets de pêche interdits au Bénin / Le gouvernement de la rupture ne laisse aucune indélicatesse où la main passe et repasse

Enregistrement à titre dérogatoire à l'État Civil / La phase active a  démarré

Après sa suspension des activités du bloc Républicain / LE PRD REAFFIRME SON APPARTENANCE AU BMP ET SON SOUTIEN FRANC A TALON