Gouvernance du Président Patrice Talon à la tête du Bénin : les 24 réformes entreprises.

Episode 5 : L’adoption du crédit-bail pour la gestion du parc automobile de l’Etat et le Port de Cotonou en quête de renaissance.

Réforme 10 : L’adoption du crédit-bail pour la gestion du parc automobile de l’Etat
La gestion du parc automobile de l’Etat était une autre nébuleuse. L’état des lieux a permis de relever que le Bénin dépensait en moyenne, pour la location, l’achat, les réparations de voiture ainsi que leur carburation, entre 30 et 40 milliards FCFA. Ces voitures ainsi achetées faisaient l’objet de trafic en tous genres, évidemment au détriment de l’Etat. Il était alors courant de noter que des attributaires de voitures officielles s’en servaient abusivement. Parfois même, les moteurs des voitures de l’Etat étaient substitués à de vieux moteurs personnels. La solution imaginée par le Gouvernement, pour mettre fin à ces abus et réaliser des économies, c’est le leasing. La mise en place de leasing divise au moins par moitié, les coûts. Désormais, les voitures sont louées et nous achetons du service. Donc, plus besoin de s’inquiéter sur les réparations. … Les voitures sont désormais louées et l’Etat paie plus les coûts de réparation. Tout cela coûte forcément moins à l’Etat que par le passé.

Réforme 11 : Le Port de Cotonou en quête de renaissance
C’est un domaine où les réformes font polémiques. Avec la détermination chevillée au corps, et un sens inouï du pragmatisme, le président Patrice TALON a tenu à conduire les réformes du secteur portuaire. De la relance du Programme de Vérification des Importations (PVI-Nouvelle génération) qui permet aujourd’hui de dédouaner les importations au prix juste de leur volume, à la gestion déléguée du Port de Cotonou par le Port d’Anvers, ce ne fut pas facile. En perspective, une amélioration des recettes douanières, autant qu’une gestion plus saine et rentable du Port de Cotonou. Les plus farouches adversaires de cette réforme mettaient en avant qu’elle visait la privatisation du Port de Cotonou. C’était ne rien y comprendre. A la vérité, le contrat de Port d’Anvers est d’une durée de trois ans renouvelable si le cahier des charges est bien honoré. Autant dire que la rigueur et l’exigence du Gouvernement et de son chef se manifestent aussi à l’égard des partenaires étrangers.
Grâce au PVI, les recettes douanières s’améliorent de plus en plus. L’arrivée de PAI (Port d’Anvers International) a crédibilisé davantage le Port de Cotonou à travers des processus et une administration appropriés. De quoi redonner confiance à tous les acteurs, et augmenter le trafic. D’ailleurs les autorités portuaires ont si bien compris l’enjeu qu’elles redoublent d’ardeur pour aller à la conquête de nouveaux marchés et clients.

Relai :@albarika.com

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

DigiQole now 2x Faster and GT Metrix Page Speed 98% !! We optimized DigiQole for High Performance… https://t.co/ZnE3IRV3Ou
Want to run Webinars and Meetings inside an online course format? Then incorporate Zoom service with Turitor WP Edu… https://t.co/KlwEX0VTrE
@envato_help After 4 months I submit a WP Theme. But 6 days without reply : https://t.co/4G411tjDaT Is this curren… https://t.co/1fLk2ThrOW
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

LE PREMIER ARRONDISSEMENT DE COTONOU, AUX COULEURS DU PRD,  L'honorable corneille PADONOU continue l'acceuil des  militants PRD du parti Reso-Atao

Installation du bureau de la cellule PRD  von 5ème arrondissement: Jean-Baptiste Ahoussinou sonne le glas de la réconciliation et de la  mobilisation

CHARTE DES PARTIS POLITIQUES AU BENIN: LE PRD A REPONDU AUX OBSERVATIONS DU MINISTERE DE L’INTERIEUR CE VENDREDI

A la suite de la suspension de la collaboration du PRD avec le Bloc Républicain / LES RESPONSABLES DES STRUCTURES DE BASE DU PRD EN TOURNEE D’EXPLICATION DES CE JOUR

Retrait du PRD du Bloc Républicain / INCONSTANT OU PAS, HOUNGBÉDJI EN PHASE AVEC LA FAMILLE ARC-EN-CIEL

BÉNIN : Les grands chantiers routiers du Gouvernement pour 2019

Suspension de toute négociation avec le bloc républicain / Houngbedji a vu  juste

Depuis la suspension de sa participation au bloc républicain / Adrien Houngbédji donne de l'insomnie à ses détracteurs

Extorsion de fonds et pratiques illicites dans les écoles publiques / Le gouvernement de la rupture siffle la fin de l’arnaque