PRD

Houngbédji n'a pas tourné dos au régime !!! Juste qu'il n'est pas prêt à assassiner le Prd et à se laisser sodomiser politiquement.

Adrien Houngbédji n'est certainement pas un ange. On peut lui reprocher beaucoup de choses mais jamais de se préférer, de privilégier le Prd, son Prd et ses intérêts face à Agbonnon qui lui aussi, ne vise que ses propres intérêts en obligeant tous ses soutiens à se fondre dans les deux camps de concentration pour adultes consentants dont il est le promoteur.

Être allié politique de Agbonnon ne signifie pas qu'on doit tout accepter même si on voit ses intérêts saborder par ce dernier.

Beaucoup s'obligent à avaler la couleuvre des blocs malgré le danger qui plane sur leur avenir politique. Les 249 millions et les 10%/ont justement été pensés et taillés pour les dissuader '' les soutiens du Pag '' d'aller en aventure.

Mais tous feront comme le Prd et l'Udbn avant lui, s'ils avaient les moyens de prendre leur indépendance.

Avec le socle d'électorat dont il dispose, le Prd va facilement attirer tous les leaders de mouvements et partis qui étaient en doute par rapport aux positionnements dans les deux camps de concentration pour adultes consentants qui portent le cachet du chef. C'est dire que certains vont quitter les camps pour rejoindre le Prd.

Aussi, Il ne faut pas oublier que la mandature actuelle est finissante et Adrien Houngbédji sait bien qu'il ne sera plus PAN et donc n'a plus rien à perdre fondamentalement.

Agbonnon est peut-être très intelligent mais Adrien Houngbédji est loin d'être bête pour se planter une dague en plein coeur en signant la mort de son parti, de sa famille, du Prd.

Frédéric Adounvo

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.