PRD

Le PRD est prêt à disparaitre, mais sur des bases saines, et non un nivellement par le bas

Depuis le jeudi 22 novembre 2018, beaucoup d’internautes fustigent le comportement du PRD et lui reprochent d’avoir pourtant abandonné son logo en 2011 au profit du logo de l’Alliance UN, mais refuse aujourd’hui, de faire la même chose au profit du logo du bloc républicain.
La réalité, c’est que le contexte n’est pas le même et les objectifs à atteindre ne le sont pas non plus.
Ce que ceux qui font de ces commentaires tendancieux, qui à la limite, frisent de l’intoxication doivent savoir c’est que :
D’abord, le logo de l’Alliance Union fait la Nation a été conçu et réalisé par le PRD.
Mieux, en 2011, le PRD n’a pas exigé de logo parce qu’en ce moment précis, il n’était pas question que le PRD disparaisse. Les partis qui se sont regroupés au sein de l’Union fait la Nation y étaient sur la base d’’une alliance et non d’une fusion de partis. Et lorsqu’il s’était agit d’aller à la fusion, le PRD avait bel et bien posé des conditions.

Le PRD avait souhaité par exemple que les différentes composantes de l’UN se donnent deux ans de round d’observation et de cohabitation avant toute fusion. Les responsables du PRD avaient proposé que chaque entité aille travailler sa base pour qu’après les communales de 2013 (finalement reportées à 2015), nous puissions connaître le potentiel ou le poids politique de chacun des partis et par la suite, construire une union solide sur cette base, avec des critères de représentativité bien définis. Malheureusement, le PRD n’a pas été compris. Nos alliés d’alors voulaient que nous aillions tout de suite à la fusion.
Ce qui est certain, c’est que 8 ans après, nous en sommes toujours là. Le parti Union fait la Nation est toujours en création.
Aujourd’hui par contre, le schéma est totalement différent. Des textes ont été votés et obligent les partis politiques à s’y conformer. Donc il faut y aller tout de suite.
Le PRD adhère totalement à cette vision du chef de l’Etat, pour avoir été l’un des premiers à souhaiter cette réforme du système partisan béninois. Le PRD appelle de tous ses vœux aux grands regroupements politiques avec surtout comme appui un financement public.

Le PRD est prêt à même disparaitre pour un autre grand regroupement, mais sur des bases saines, sur un minimum de compromis de part et d’autre et non un nivellement par le bas.
Le PRD n’a rien fait de mal que d’exiger que les règles du jeu soient définies et matérialisées afin d’éviter toute sorte de quiproquo
Comment voulez-vous allez à la guerre en laissant le commandement de la troupe à des enfants de 5 ans, 2 ans, un an, pendant que des expérimentés de 25 ans et 30 ans sont présents ?
Le PRD ne veut pas d’un regroupement de circonstance. Le PRD ne veut pas d’un club électoral qui disparaîtra après une élection ou à la fin du mandat présidentiel, mais d’un grand ensemble capable de résister au temps, un regroupement politique qui peut continuer d’exister au-delà du pouvoir Talon.
Le PRD a été acteur et témoin de plusieurs regroupements par le passé qui n’ont pas résistés au temps. Fort de toutes ses expériences, le parti arc-en-ciel reste ouvert à des unions bâties sur du roc et non sur du sable mouvant.

Blandine Olamidé

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Latest Tweets

BiziPress Multipurpose Joomla Template updated to @Joomla 3.9.1 https://t.co/rWvwVNH5nr https://t.co/NMWeHyeeMQ
Vinazine - Joomla News Magazine Template updated with RTL and Boxed Layout. https://t.co/f5w59DraSF https://t.co/2L5pXfiOCy
RT @Kontar81: Breaking news ✌✌ https://t.co/o2vQGROBdS
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

A la suite de la suspension de la collaboration du PRD avec le Bloc Républicain / LES RESPONSABLES DES STRUCTURES DE BASE DU PRD EN TOURNEE D’EXPLICATION DES CE JOUR

Retrait du PRD du Bloc Républicain / INCONSTANT OU PAS, HOUNGBÉDJI EN PHASE AVEC LA FAMILLE ARC-EN-CIEL

BÉNIN : Les grands chantiers routiers du Gouvernement pour 2019

Suspension de toute négociation avec le bloc républicain / Houngbedji a vu  juste

Depuis la suspension de sa participation au bloc républicain / Adrien Houngbédji donne de l'insomnie à ses détracteurs

Extorsion de fonds et pratiques illicites dans les écoles publiques / Le gouvernement de la rupture siffle la fin de l’arnaque

Lutte contre l'utilisation des filets de pêche interdits au Bénin / Le gouvernement de la rupture ne laisse aucune indélicatesse où la main passe et repasse

Enregistrement à titre dérogatoire à l'État Civil / La phase active a  démarré

Après sa suspension des activités du bloc Républicain / LE PRD REAFFIRME SON APPARTENANCE AU BMP ET SON SOUTIEN FRANC A TALON