Super User

Super User

Selfies labore, leggings cupidatat sunt taxidermy umami fanny pack typewriter hoodie art party voluptate. Listicle meditation paleo, drinking vinegar sint direct trade.

Il envoie le RBUD semer la bonne nouvelle du PAG de Talon aux populations de la 21è

Les populations de la 21e circonscription électorale sont sorties nombreuses à l'occasion du meeting politique organisé par le Rassemblement des bâtisseurs pour l'unité et le développement (RBUD) à l'école primaire publique urbaine centre d'Ifangni ce samedi 07 juillet 2018. À ce rendez-vous politique important pour les populations du Plateau, le président du Rassemblement national pour la démocratie (RND), parrain du RBUD et coordonnateur du Bloc de la majorité parlementaire (BMP), l'honorable Jean-Michel Hervé Abimbola a délivré un message fort à l'endroit des populations. Après avoir salué l'initiative du rassemblement et son soutien au PAG et aux actions du président Patrice Talon, le coordonnateur du BMP a lancé un appel pour la grande mobilisation afin que le référendum voulu par les députés puisse permettre l'institution de la Cour des comptes, l'institution de l'abolition de la peine de mort, l'amélioration de la représentation des femmes au Parlement et enfin le regroupement des élections. Lire ci-dessous l'intégralité de son discours.


Hermann OBINTI

 Allocution du Président
Jean-Michel Abimbola
Monsieur le Ministre des enseignements maternel et primaire ;
Mesdames et Messieurs les chefs de Partis politiques, alliances de partis politiques et mouvements politiques ici présents ou représentés ;
Messieurs les maires ;
Monsieur le Président du Comité d’organisation ;
Majestés et têtes couronnées ;
Camarades membres du Bureau Exécutif National du Rassemblement Nationale pour la Démocratie (RND) et partis alliés ;
Militantes et militants du Rassemblement des bâtisseurs de l'unité et du développement ;
Mesdames et Messieurs ;
Honorables invités;
Avant de délivrer mon message, permettez moi de vous dire toute ma joie et celle de toutes les militantes et tous les militants du Rassemblement des bâtisseurs de l'unité et du développement d’être parmi vous ici en ces lieux.
Plus que par le passé, nous sommes venus par milliers aujourd’hui parce que nous avons plus de raison de penser, comme le dit l’adage, que « cette fois-ci est la bonne » car jamais dans l’histoire du Bénin, un homme n’a suscité autant d’espoir à travers les actes qu’il pose et la rigueur qui gouverne chacune de ses prises de positions.
En effet, il y a un peu plus de deux 2 ans maintenant que, dans un élan collectif et mû par une volonté inébranlable de bousculer l’ordre établi, de faire face à son destin et d’entamer avec courage et détermination sa marche vers l’édification de réels fondements d’un lendemain meilleur, le peuple béninois confiait à plus de 65% les rênes de sa destinée au président Patrice TALON, ouvrant ainsi l’ère d’un nouveau départ vers le progrès et le développement.
Depuis son investiture à la Magistrature Suprême le 6 avril 2016, le Président Patrice TALON, décidé à tourner le dos à l’improvisation et à l’amateurisme dans la conduite des politiques publiques comme il l’a promis dans son projet de société sur la base duquel il a été élu, poursuit avec méthode et rigueur la tâche que nous lui avons confiée.
C’est dans ce sens qu’il faut notamment comprendre le programme d’Actions du Gouvernement (PAG) élaboré suite à des études et un diagnostic profond de tous les maux qui minent les différents secteurs de la vie socioéconomique nationale, et qui est désormais la boussole pour toute action publique.
Mesdames et Messieurs,
Pour donner de réelles chances de réalisation à cet ambitieux programme, toutes les Béninoises et tous les Béninois désireux de léguer un pays meilleur à leur descendance se doivent de s’unir autour de cet idéal et d’aider à son atteinte. Ne dit-on pas souvent que rien de grand ne peut se réaliser sans l'unité des fils et des filles de la nation ?
L’heure de la grande mobilisation de toutes les filles et de tous les fils du Bénin en général et du département du Plateau en particulier a donc sonné !
Oui ! Mes frères et sœurs, il est temps pour le Plateau de former un grand bloc soudé pour soutenir et encourager le Président Patrice TALON dans la mise en œuvre de son programme d’actions.
Mesdames et Messiers,
Chers invités,
Cette nécessité, le Rassemblement des bâtisseurs de l'unité et du Développement l’a comprise.
En effet, face aux multiples réformes engagées par le Président de la République pour le redressement économique et social de notre pays, le Rassemblement des bâtisseurs de l'unité et du Développement reste convaincu qu’avec le Président Patrice TALON le Bénin tient une chance historique de prospérer sur le chemin du développement. Les exemples pour illustrer cette conviction existent dans la plupart des domaines de la vie quotidienne et il serait risqué de s’essayer à en faire une liste exhaustive ici, et nous sommes heureux de ne pas être les seuls à avoir cette intime conviction de la chance que le Bénin tient avec le président TALON.
Mesdames et Messieurs ;
Militants et Militantes du Rassemblement des bâtisseurs de l'unité et du Développement,
Chers invités,
Depuis quelques mois et pour jouer leur partition dans ce tournant de l’histoire de notre pays, les députés du Bloc de la Majorité Parlementaire (BMP) dont je suis le premier coordonnateur avons initié certaines réformes politiques majeures qui devraient permettre notamment à nos partis politiques d’être plus forts, unis, et favoriser l’élection d’un plus grand nombre de femmes dans les instances politiques de décision.
Malheureusement, ces réformes semblent être mises à mal par la minorité parlementaire portée par une certaine classe politique qui, de bonne ou de mauvaise foi et de façon curieuse, s’érige radicalement et systématiquement contre toute tentative de modernisation et d’actualisation de nos textes.
C’est dans ce contexte qu’il faut situer le refus jeudi dernier du toilettage de notre Loi fondamentale, alors que les points inscrits sur cette liste étaient clairs et précis.
Je voudrais profiter de cette tribune pour vous dire que ces réformes sont indispensables pour notre pays. Elles s’imposent et devront se faire aujourd’hui au plus tôt. Pourquoi remettre alors à demain ce qui peut être fait aujourd’hui ?
Retenez simplement chers invités que le refus de l'amendement ciblé de la constitution équivaut à :
 laisser planer le doute sur le caractère irréversible de l’abolition de la peine de mort au Bénin bien que prévue par le nouveau code pénal ;
 barrer la voie de l’Assemblée Nationale à nos femmes qui, à la faveur des innovations proposées devraient se voir réserver un quota de sièges ;
 refuser de s’exécuter face à une directive de l’UEMOA à laquelle 7 des huit Etats se sont conformés, c’est-à-dire l’obligation d’institutionnaliser la Cour des Comptes ;
- c’est enfin renoncer à l'alignement des mandats qui permettrait d'économiser plus de 300 milliards de F CFA sur les dix prochaines années pour le développement de notre cher pays le Bénin.
Mesdames et Messieurs les membres Rassemblement des Bâtisseurs de l’Unité et du Développement ;
Honorables invités;
Je voudrais compter sur vous pour ne pas céder au chantage, à l’intoxication, à la manipulation et à la calomnie, et à accompagner le BMP et le Président TALON pour l’aboutissement de toutes ces réformes politiques.
Je reconnais que certaines actions peuvent vous paraitre dures à supporter, mais je vous assure qu’elles sont pour la plupart utiles pour la solidification des fondements de notre économie et de notre démocratie.
Je reste dans tous les cas convaincu que c’est ensemble et unis que nous gagnerons la bataille du développement de notre cher pays le Bénin, raison pour laquelle je voudrais vous dire à nouveau toute ma fierté d’être des vôtres à cette grande messe de la mobilisation et de l’union des fils et filles du Plateau pour porter cette nouvelle dynamique au sommet de l’Etat.
Je voudrais enfin vous exhorter, chacun en ce qui le concerne à devenir les ambassadeurs de cette dynamique auprès de vos différentes familles, dans vos cercles d’amis et de collègues, et partout où besoin sera.
C’est sur ces mots d’espoir et d’engagement que je voudrais m’arrêter en remerciant et en félicitant le comité d’organisation pour la qualité de l’organisation.
Vive le Rassemblement des bâtisseurs de l'unité et du Développement, Vive la Démocratie,
Vive le Nouveau Départ,
Vive le Bénin.
Je vous remercie.

Après le point de presse donné  par les conseillers Sylvestre Adognibo et les siens,  l'homme a été reçu sur la radio  locale  Tonignon de Zogbodomey le dimanche 1er juillet 2018. Le conseiller de Kpassagon n’en démord pas. Il persiste et signe que la gestion de la commune  de Bohicon reste l'une des plus douteuse du pays. http://iconewebtv.com/benin-decentralisation-sylvestre-adognibo-refuse-la-gabegie-financiere-et-domaniale-perpetre-par-luc-atrokpo/

Recevabilité acquise sauf qu'il appartiendra au peuple béninois de se prononcer par voie référendaire sur la nécessité ou non d'amender la constitution de 1990. C'est la sentence prononcée jeudi dernier par les députés de l'Assemblée nationale à la faveur de la plénière dédiée à l'examen de la proposition de loi portant amendement de la constitution. Les attentes des "députés révisionnistes" n'ont certainement pas été atteintes mais ils auront eu le mérite de franchir un pas de plus. D'ailleurs, la déception se lisait aisément sur tous les visages des députés estampillés BMP. À une seule exception près: Me Adrien Houngbédji... Lisez la suite sur
http://pressebj.info/linter/revision-de-constitution-houngbedji-lance-deuxieme-pique-a-talon/

Éric Houndété serait-il devenu la voix blanche de la septième législature ? Cette question, nombre de Béninois se la posent depuis le lendemain de la présidentielle de 2016. Et pour cause, le brillant député des 5è et 6è législatures dont les prises de paroles et de positions emportaient facilement la conviction semble faire désormais dans la figuration. Le commun des observateurs de la scène politique béninoise se surprennent donc de la curieuse attitude du premier Vice-président de l'Assemblée nationale. En effet,
Lire la suite sur...
http://pressebj.info/linter/houndete-reviser-position/

DEVOIR DE MEMOIRE

Vote pour la prise en considération du projet de révision de la constitution

Voici les députés qui ont voté contre

  1. Justin ADJOVI
  2. Jean-Marie ALLAGBE
  3. Amadou ISSIFOU
  4. Nouremou ATCHADE
  5. René BAGOUDOU
  6. Chabi Bah GUERRA
  7. Idrissou BAKO
  8. Simplice D. CODJO
  9. Abibath DAFIA
  10. Léon DEGNI
  11. Valentin DJENONTIN
  12. Yaya GARBA
  13. Mohamed GIBIGAYE
  14. Sanni GOUNOU
  15. Adjibade KOUSSONDA
  16. Guy MITOKPE
  17. Rosine SOGLO
  18. Yarou SINATOKO
  19. Léon Basile AHOSSI

Abstention

Éric HOUNDÉTÉ

Lire :
- les implications politiques des derniers votes au Parlement
- la Loi organique portant conditions de recours au referendum en République du Bénin

62 voix pour, 19 contre, une abstention c’est par ce résultat que les députés ont adopté dans la soirée du jeudi 05 juillet 2018, la prise en considération du projet de révision de la constitution. C’est  par ce même résultat que l’adoption de la proposition de loi  a été rejetée puisqu’il fallait un vote favorable à la majorité des 4/5e soit 66 voix. Les implications de ces deux votes au plan politique sont nombreuses. En voici quelques-unes.
La première implication politique  est que la minorité parlementaire....LIRE LA SUITE SUR….
https://visages-du-benin.com/2018/07/06/revision-de-la-constitution-deux-etapes-sur-trois-franchies/

F. Z. OKOYA

Au meeting de soutien aux actions du président Patrice Talon organisé par le Rassemblement des bâtisseurs pour l'unité et le développement (RBUD) ce samedi 07 juillet 2018 à l'école primaire publique urbaine centre d'Ifangni, le Parti du renouveau démocratique (PRD) de Me Adrien Houngbedji était fortement représenté par le maire d'Ifangni, André Zannou, le conseiller municipal Alexandre Sohou...A cette occasion, le maire André Zannou a déclaré le soutien du PRD au RBUD et au RND de Jean-Michel Hervé Abimbola. D'entrée de jeu, il a dit son mot de bienvenue car c'est sa commune qui accueille le meeting. Pour lui, c'est le lieu de remercier le président Jean-Michel Hervé Abimbola qui n'a ménagé aucun effort pour le rassemblement de ce jour. En effet, ce rassemblement intervient à un moment où la réforme du système partisan qui prône les grands regroupements politiques. Et c'est le lieu de saluer l'initiative et les figures de proue telles que le président Jean-Michel Hervé Abimbola, le maire Pierre Adechi, le maire Raliou Arinloyé, le maire Raymond Fafoumi...pour leur engagement politique.

...chères populations, on est ensemble avec le président Abimbola. Ce rassemblement est très important pour nous en ce moment où on parle de réforme du système partisan. Le président Abimbola a voulu qu'on se donne la main pour sortir le Plateau de la pauvreté. C'est pourquoi je vous demande de les accepter.

, a-t-il déclaré.

Hermann OBINTI

Le Président de l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) Luc Atrokpo et une délégation de maires ont participé hier jeudi 5 juillet, aux échanges organisés cette semaine par l'ambassadeur du Bénin à Paris Auguste ALAVO. L' objectif est entre autres sujet débattus, de faire le point de la coopération entre les communes béninoises et les villes françaises et de dresser les perspectives.
C'était en marge de la participation le 4 juillet 2018 à Paris, du président de l'ANCB à la réunion de ' Cites Unies France (CUF) où des réflexions ont été menées sur ce en quoi peut consister, l'action des collectivités territoriales pour l'atteinte à l'horizon 2030, des Objectifs du Développement Durable (ODD).

Ce Jeudi 05 Juillet 2018, tous les regards étaient tournés vers l'Assemblée Nationale qui examinait en plénière une proposition d"amendement de la Constitution. Après avoir voté la prise en considération du projet d'amendement de la Constitution par une majorité au 3/4 (62 pour / 82 votants), les députés n'ont pas accordé le vote de l'adoption aux initiateurs dudit projet. Avec un nombre de députés inférieurs au 4/5 requis, la révision nécessite un référendum. 

Lors de la dernière session extraordinaire à la Mairie de Porto-Novo, plusieurs dossier ont été examinés et adoptés par les conseillers municipaux de la ville capitale. Au nombre de ces dossiers, figure le dossier relatif à l’examen et adoption de la mise à disposition d’un domaine en vue de la construction des logements sociaux au profit de la ville de Porto-Novo. Ce dossier a été examiné même en présence d’une délégation de ces partenaires étrangers, qui ont participé de visu à l’étude et à l’adoption de ce dossier par les conseillers qui l’ont approuvé à l’unanimité. Ces partenaires, faut-il le préciser, étaient très ravi de la conduite de ce dossier et l’engouement dont l’ensemble des conseillers municipaux ont fait preuve de jour là. Au terme de la session extraordinaire tenue à la Mairie de Porto-Novo, le Maire Emmanuel ZOSSOU a fait un point des grandes résolutions qui ont été prises. Au nombre de ces résolutions, l’édile de la ville de Porto-Novo a abordé le dossier relatif à la construction de logements sociaux au profit de la ville. A en croire le Maire Emmanuel ZOSSOU, c’est le partenariat public-privé dans le cadre de la construction des logements sociaux pour les fonctionnaires de la Mairie d’abord. Selon le Maire de Porto-Novo, c’est un projet qui a été élaboré depuis bientôt un an. Et la Mairie de Porto-Novo a travaillé avec ces partenaires qui veulent aider les employés de la mairie à avoir des logements payables sur 25 ans.

 …Nous avons vu dans quelle mesure, les filles et fils de Porto-Novo qui sont de la diaspora et qui veulent avoir des domiciles ou des villas de hauts standing dans leur ville, comment faire pour leur permettre d’avoir ça dans de très bonnes conditions… 

a précisé la première autorité de la ville de Porto-Novo. C’est une grande société internationale qui se chargera des travaux. Une délégation de ces partenaires est descendu dans la ville capitale et a participé aux travaux du Conseil municipal de Porto-Novo. Selon le Maire Emmanuel ZOSSOU, ils ont expliqué aux élus municipaux, les conditions techniques sont déjà réunies pour que, depuis Boa Paris, Boa Inde ou Boa Chine, les gens puissent rester là-bas avoir des logements très bien construits ici.

 C’est des partenaires qui nous appuient et ça nous permettra aussi de disposer d’une nouvelle cité très moderne construite dans de bonnes conditions 

a-t-il précisé. Parlant des caractéristiques de ce projet, l’édile de la ville a mentionné que c’est une cité de 6 ha avec 50 logements à l’intérieur. Mais aujourd’hui, ils veulent commencer par la berge lagunaire est du côté de Lokpodji jusqu’à Gbècon.

 Nous avons une zone de 3 km sur 100, donc 3 x 6 ha, donc soit environ 18 ha qu’on mettra à leur disposition. Ce serait là des logements de hauts standing, des F5 qui seront au bord de la lagune et ça a un coût. Mais ceux qui ont besoin des villas F2 et autres, on pourra trouver d’autres endroits pour leur construire ça. Ce n’est pas des logements à vendre. C’est des logements à construire, vous venez et vous discutez selon le plan d’aménagement qui est prévu, des architectures types sont prévues dans la zone pour que ce soit harmonieux. En fonction de votre revenu, on vous propose, vous choisissez et on vous construit ça. Le lieu dépendra de ce que vous avez car tous les quartiers n’ont pas la même valeur 

a expliqué le Maire Emmanuel ZOSSOU.

Ismail KEKO

Latest Tweets

RT @belindamaiden: Wishing @Kontar81 a very HAPPY BIRTHDAY! The best birthday present would be some positive action from @JustinTrudeau & @…
New - Consulting, Finance & Business Joomla Template on #Themeforest https://t.co/rWvwVNptYR https://t.co/QWtDx8hIi2
Finance & Insurance WordPress Theme Sale on #themeforest https://t.co/CW1sfG3oYW https://t.co/ROv9f9uwHf
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

LE PRD ET JUDE HOUETOGNANKOU  APPORTENT LEUR TOUCHE À LA MESSE DU FOOTBALL, PLUSIEURS LOTS GAGNÉS

Perspectives pour les législatives de 2019 dans la 19ème circonscription électorale / Et si le Prd reconnaissait enfin les mérites de Liadi Manzourou?

Le Parti du Renouveau Démocratique présente le label "PRD"

Emmanuel Macron a une nouvelle fois laissé de côté la retenue protocolaire

Projet d'éveil et de renforcement du leadership féminin / Les femmes et filles bénéficiaires PRD sensibilisées

Coopération entre le bénin et l’Israël  pour la mise en place des centres de production dans nos lycées agricoles.

Des "alcootests électroniques" pour réprimer l'alcool au volant

Démarrage des  travaux de la 1ère phase  du Projet Asphaltage à Cotonou

UBA  , meilleure banque numérique en Afrique