Super User

Super User

Selfies labore, leggings cupidatat sunt taxidermy umami fanny pack typewriter hoodie art party voluptate. Listicle meditation paleo, drinking vinegar sint direct trade.

David Gbahoungba, Rosine Dagniho, Pascal Essou, Nazaire Sado, Claudine Affiavi Prudencio, Cyprien Togni, Octave Houdégbé, Jean-Michel Abimbola et beaucoup d'autres responsables de partis et mouvements. D'autres personnalités s'annoncent dans le nord et dans les collines. Il est à rappeler que tous ces députés seront ajoutés aux députés et ministres PRD. Il s'agit du président Adrien Houngbédji, Yibatou Sani Glèlè, Raphaël Akotègnon, Edmond Zinsou, Badirou Aguèmon, Noël Akissoe, Joseph Bamigbadé, Corneille Padonou, Paulin Gbenou et les ministres PRD, Ahissou Serges et Dona Houssou. En ce qui concerne Augustin  Ahouanvoebla, les militants ont souhaité qu'il passe enfin la main à un autre fils d'Avrankou tel que le Général Dénis Gbèssèmèhlan, car il a été déjà trois fois députés et président du groupe parlementaire du PRD, président de Cos lepi, ce qui lui a permis d'avoir une bonne situation sociale.

Après la lettre des avocats de l'ex ministre des finances, Komi Koutché, le président de l'Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji a affecté la lettre et les preuves à la commission des lois pour la prise en compte de ces nouvelles informations.  Meme s'il est vrai que la commission des lois  est resté dans sa logique, les nouvelles informations ont permis aux députés de mieux appréhender le dossier en plénière. En conséquence, le  dossier de poursuite contre l'ancien ministre de l'économie et des finances n'a pas prospéré. Car  les députés au cours de la plénière ont  rejeté cette demande de poursuite par 78 voix contre et 03 pour. Voici ce qui donne raison à Houngbédji, le légaliste.

Le Gouvernement a débloqué la somme de 12 milliards 378 millions de francs CFA alors même que le budget général de l’Etat prévoyait au titre de la rentrée 2018-2019, la somme de 10 milliards de FCFA. Le tableau se présente comme suit:

  • le payement des primes de rentrée, de travaux de nuit, d’incitations pour zone d’accès difficile, de rendement, de journées pédagogiques et de gratifications aux enseignants du MESTFP pour un montant de 2 milliards 112 millions 961 mille 400 FCFA ;
  • le payement des primes de rentrée, de travaux de nuit, d’incitations pour zone d’accès difficile, de rendement, de journées pédagogiques et de gratifications aux enseignants du MEMP pour un montant de 4 milliards 642 millions 904 mille 800 FCFA ;
  • le payement de l’avance de trésorerie au profit du MEMP représentant le quart de la subvention de l’Etat pour le fonctionnement des écoles maternelles et primaires publiques au titre de l’année scolaire 2018-2019 pour un montant de 1 milliards 600 millions 125 mille francs CFA ;
  • le payement de l’avance de trésorerie au profit du MESTFP représentant le quart de la subvention de l’Etat pour les frais de contribution des filles du 1er cycle des établissements publics au titre de l’année scolaire 2018-2019 d’un montant de 622 millions 500 mille FCFA.
  • le payement des fonds liés aux Cantines scolaires pour un montant de 3 milliards 400 millions de Francs CFA.

Pour ce qui est du traitement spécifique des enseignants honoraires (vacataires), le Gouvernement a décidé de leur attribuer des numéros d’identification personnelle, de reconduire systématiquement ceux d’entre eux qui sont restés en poste et ont fait preuve d’assiduité durant la dernière année scolaire. Ces mesures permettront le payement de leurs salaires à bonne date. De même, le taux horaire qui sera versé à cette catégorie d’enseignants a été revu à la hausse. Ainsi, les enseignants vacataires recrutés sur la base du CAPES percevront désormais 2500 FCFA par heure contre 1500 les années antérieures ; les détenteurs du BAPES et de la maitrise passeront de 1500 l’heure à 1800 francs. Cette dernière mesure sera matérialisée par les arrêtés interministériels en cours de signature.

Le député Norbert Ahivohozin ne passe plus une seule minute sans semer les graines de la Rupture dans le cœur des populations. Après la séance de reddition de compte et de soutien aux actions du président de la république Patrice Talon organisée il y a quelques jours à l'endroit du maire de la commune d'Abomey-Calavi et les conseillers communaux de la Renaissance du Bénin (RB), l'élu du peuple était ce mardi 11 septembre 2018 à Dekoungbé où il a rencontré tous les élus RB et bureaux RB de tous les quartiers de l'arrondissement de Godomey. Pour la circonstance, le suppléant du maire Georges Bada à la 7e législature était accompagné du Chef d'arrondissement de Godomey, Léon Christian Kpobli. Au menu des échanges, la vulgarisation du Programme d'actions du Gouvernement (PAG) du président Patrice Talon et quelques sujets d'actualité politique du Benin. Dans leurs prises de parole, le député Norbert Ahivohozin et le CA Léon Christian Kpobly en ont profité pour envoyer tous les militants de la Renaissance du Bénin (RB) en mission pour la réussite du mandat du Président Patrice Athanase Guillaume Talon. Mais avant, l'élu du peuple a levé un coin de voile sur la vision du Parti de la Renaissance du Bénin (RB) et son soutien sans faille aux actions du Chef de l'État et de tout son gouvernement. Abordant le volet reddition de compte, le député Norbert Ahivohozin est revenu sur les activités parlementaires et surtout les lois votées notamment le code électoral, la nouvelle charte des partis politiques...et bien d'autres lois actuellement sur la table des députés. Par ailleurs, il a mobilisé à nouveau sa troupe au niveau de chaque quartier avec l'installation des cellules bases pour la bataille politique pour les prochaines élections. Pour finir dans le cadre de la réforme du système partisan, l'élu du peuple a jeté son dévolu sur le
Bloc des Progressistes.

Hermann Obinti

Pas de guerre de personnes encore moins de clans à la Coalition pour un Bénin Révélé (CBR). La finalité, c’est la réussite du mandat du Président Patrice TALON.

La référence au niveau de la Coalition pour un Bénin Révélé, c'est le chef de l'État. C'est par rapport à lui que nous engageons nos actions, définissons nos stratégies et pour nous positionner dans un grand bloc,

a précisé le Secrétaire Général de la CBR, M. Paul HEDOKINGBE sur la télévision Canal 3, ce mercredi 12 septembre.

Nous avons une vision politique qui va au-delà du temps que nous traversons. Nous avons une philosophie et des objectifs précis,

a-t-il ajouté.

Sur le plateau de l’émission Actu Matin, l’invité a précisé la particularité de la CBR. Cette coalition, selon lui, n’est rien d’autre le regroupement de mouvements politiques, d’associations, de coordinations de campagne ayant soutenu le candidat Patrice TALON lors de la présidentielle de 2016 et de ceux qui se reconnaissent aujourd’hui à travers le Programme d’Actions du Gouvernement.

Puisque nous sommes dans la dynamique de la réforme souhaitée par le chef de l'État, nous avons pensé qu'il faille regrouper ces mouvements politiques et associations qui se sont dispersées, entre temps, les réunir dans une dynamique unitaire de tel sorte que nous soyons structurés pour aller dans un grand bloc.



Quid des éventuels tiraillements entre les différentes forces politiques soutenant le Président Patrice TALON. Le Secrétaire Général de la CBR a répété en boucle :

Nous sommes dans une dynamique globale et l'ambition du bloc surpassera la nôtre.

La priorité au sein de la CBR, a martelé l’invité, c’est "faire en sorte que les réformes engagées par le Président de la République soient soutenues, vulgarisées, expliquées à la population".

Il faut aussi faire un travail de désintoxication et rétablir la vérité face à la désinformation. Il nous appartient de faire l'apologie des actions du gouvernement. Nous devons porter ces actions à la connaissance de la population afin qu’elle comprenne que le chef de l'État est effectivement au service de la veuve, de l'orphelin et du peuple.

Justin AMOUSSOU

La nécessité pour le Bénin de disposer de jeunes filles aptes à s’orienter vers les carrières scientifiques, à l’issue de leur formation, motive la Direction de l’Enseignement Secondaire Général (DESG) à organiser, régulièrement, des camps d’excellence. Selon la Directrice de l’Enseignement Secondaire Général, Mme Mariam CHABI-TALATA épouse ZIME YERIMA, le but visé à travers ces camps est de promouvoir les sciences et mathématiques dans le milieu scolaire féminin. L’édition 2018 de ce camp d’excellence se tient, du lundi 10 au vendredi 14 septembre, au Lycée des jeunes filles de Lokossa. Au total, 18 élèves filles des classes de 1ère C et D présélectionnées sont présentes à ce rendez-vous du savoir.

L’entraînement des élèves filles se fait en Mathématiques, en Sciences de la Vie et de la Terre (SVT), en Physique Chimie et Technologie (PCT) et en Animation culturelle.

Ce camp d’internement national va permettre de renforcer les capacités des jeunes filles du Bénin dans les matières scientifiques et mieux les aguerrir pour les rencontres régionales et internationales face à d’autres jeunes filles d’Afrique et du monde,

a informé Mme Mariam CHABI-TALATA épouse ZIME YERIMA, à l’ouverture officielle de ce camp d’excellence, ce mardi 11 septembre. La DESG a rappelé que les candidates seront soumises à un test final au terme duquel, trois meilleures filles seront sélectionnées. Celles-ci constitueront de vivier pour d’éventuelles compétitions régionales.

Les trois meilleures filles recevront, chacune, un ordinateur portatif. Les autres candidates vont bénéficier des livres au programme et des fournitures scolaires. L’animation culturelle introduite lors de ce camp d’excellence est faite à dessein. L’objectif est de préparer les élèves filles à faire connaître le Bénin sur le plan culturel à travers les tenues traditionnelles et les danses folkloriques lors des compétitions régionales et internationales.

Justin AMOUSSOU

Les rideaux sont fermés sur le tournoi de football de Ouèdèmè organisé dans le cadre de leur fête patronale ce week-end avec la victoire des Lions indomptables de Thio, une équipe soutenue de fond en comble par le député Benoît Assouan Dègla.

Le sport roi unit, rapproche les générations et surtout égaie la jeunesse lors des vacances. C'est dans cette optique que lors de la fête patronale des populations de Ouèdèmè, un tournoi de football a été initié. Au terme d'un tournoi âprement disputé par les différentes équipes,
c'est celle soutenue par la FDD de l'honorable Benoît Assouan Dègla qui s'en sortie vainqueur faisant honneur à l'homme politique. À bien analyser, à travers ce tournoi et le sacre des Lions indomptables de Thio, la FDD renforce son ancrage à Thio et à Glazoué. À la célébration de la victoire de l'équipe "Lions Indomptables FC" de Thio, plusieurs figures de proue des FDD y étaient présentes. Il s'agit de la coordination communale FDD de l'honorable Benoît Degla représentée par le coordinateur communal de Glazoué Mr Agnadomi Bertin, les coordonnateurs des arrondissements de Glazoué et de Thio respectivement Mr Victor Ayigbekan et Christophe Djihinto, le Délégué Départemental adjoint Mr Copernic Memeton et le secrétaire administratif Mr Igor Sekpon. En faisant le déplacement, ces personnalités sont allées fortement soutenir cette équipe qui a témoigné toute sa gratitude au dépositaire de l'aigle royal en remportant la finale du tournoi de football organisé par Ouèdèmè lors de sa fête patronale.
Notons par ailleurs que les Lions indomptables de Thio FC est présidée par
Mr Euloge Aïgban. Acteur politique majeur de Thio, il a rejoint il y a quelques semaines la FDD pour mieux quadriller le terrain. Dans son allocution, il a remercié l'honorable Benoit Assouan Dègla pour son management et son leadership et en a profité pour lui réitérer tout son soutien et celui de la jeunesse de Thio. Pour devoir de mémoire, l'honorable était allé soutenir cette équipe le 25 août dernier en lui offrant des jeux de maillots et des ballons, équipements qui ont été d'un atout majeur dans les préparatifs du tournoi et surtout de la victoire.

Hermann OBINTI

Gérard ZANNOU
Cotonou, le 10 septembre 2018
Membre de la Renaissance du Bénin

A
Madame Rosine VIEYRA SOGLO
Députée à l'Assemblée Nationale
Porto - Novo

Madame,

Par votre communiqué du 6 septembre 2018, vous avez condamné les "frondeurs de la Renaissance du Bénin" pour leur "aveugle et servile allégeance au pouvoir en place" et "la confusion qu'ils sèmeraient dans l'esprit des militants en usurpant les attributs du Parti.

Ce communiqué appelle les observations suivantes :

  1. depuis l'ouverture de notre pays à la vie politique moderne sous la colonisation, seule la famille SOGLO s'illustre par un attachement viscéral au népotisme. Déjà, en 1965, le Général Christophe SOGLO, alors Chef d'Etat à la suite du coup d'Etat de 1963, a nommé son neveu Nicéphore Dieudonné SOGLO au poste de Ministre des Finances et des Affaires économiques, de Ministre de l'Economie et du Plan. Ce n'est pas tout. Le Général SOGLO nomma votre frère Christian VIEYRA Haut Commissaire au Plan et au Tourisme dans son gouvernement.
    Dès le début de son quinquennat en 1991, le Président Nicéphore SOGLO confia l'unique poste de Ministre d'Etat à son beau - frère Désiré Magloire VIEYRA qu'il relèvera de cette fonction entre les deux tours de la présidentielle de 1996 sous la pression des critiques de népotisme formulées contre sa gouvernance.
    Très attaché à son fils Léhady Vinagnon, le Président SOGLO l'initiait aux ficelles de l'exercice du pouvoir d'Etat avec le rêve secret qu'il lui succèdera à la magistrature suprême après deux mandats.
    Le rêve pour Léhady ayant été brisé en 1996, SOGLO, devenu Maire de Cotonou, a oeuvré et manoeuvré pour que sa succession revienne à son fils à qui vous avez légué la présidence de la Renaissance du Bénin créée en 1992.
  2. Très tôt, Léhady Vinagnon SOGLO a affiché les limites du mérite du double héritage (la présidence du parti et la fonction de maire de Cotonou). Au niveau du parti, la gestion était par trop solitaire, autocratique.  A la marie, la gestion de Léhady SOGLO souffrait d'irrégularités décriées par l'autorité de tutelle, des agents de la municipalité et des administrés.  C'est dans ces conditions que le gouvernement le révoquera de la fonction de maire de Cotonou et que le Bureau Politique de la Renaissance du Bénin l'exclura du Parti à la réunion extraordinaire du 21 mai 2017 dans le respect scrupuleux des textes en vigueur.  Recherché pour répondre de ses actes, Léhady SOGLO doit à se rendre à la justice de son pays s'il est convaincu que les audits n'ont révélé aucune irrégularité dans sa gestion.
  3. Pour avoir fréquenté le Président SOGLO et vous- même dont j'ai été, avec assiduité, abnégation et sacrifice, la plume très sollicitée pendant les 10 ans de KEREKOU 2 et 3 et une grande partie du règne du Président Boni YAYI, j'ai fini par comprendre que votre investissement dans la politique ne vise que vos intérêts et ceux de vos deux fils Léhady et Ganiou. Cette compréhension m'a fondé à prendre mes distances vis--à -vis de la Renaissance du Bénin que j'ai réintégrée, à l'instar de plusieurs anciens membres, depuis que ses rênes ont été démocratiquement confiées à Maître Abraham ZINZINDOHOUE.
    Il est douloureux de rappeler que vous avez fait vivre la RB dans l'opposition pendant les 10 ans du Président YAYI pour l'unique raison de non respect de l'engagement de celui-ci à nommer Léhady SOGLO dans son gouvernement.
    Il est douloureux de rappeler que vous avez trahi.
    ./-

Paru dans le quotidien Nouvelle Expression du lundi 10/09/2018

Les forces politiques soutiens de première heure du Président Patrice TALON dans la 19ème circonscription électorale ont effectué une sortie politique ce samedi à Porto-Novo. La Coalition pour un Bénin Révélé (CBR) est née pour huiler davantage la machine de la mise en oeuvre du Programme d'actions du Gouvernement (PAG).

A cette rencontre politique, une délégation de plus d'une quinzaine de députés du Bloc de la Majorité Parlementaire (BMP) est allée accueillir le nouveau creuset dirigé par l'actuelle Ministre du Travail et de la fonction publique, Mme Adidjatou MATHYS et qui vient renforcer l'engagement du Bloc.

Prenant la parole, le premier Coordonnateur du BMP, l'honorable député Jean-Michel ABIMBOLA a prononcé un discours à la fois de soutien et d'exhortation à plus d'union et d'engagement politique autour des actions du Président Patrice TALON. Après ses hommages à celle qu'il convient d'appeler l'Amazone des temps modernes pour son parcours exceptionnel, le député ABIMBOLA, Président du RND s'est réjoui de ce que le Bénin vit depuis le 06 avril 2016, des heures nouvelles de son parcours démocratique et de sa marche vers le développement.

"... Le régime du Nouveau Départ sous la houlette de son Leader, le Président Patrice TALON travaille à redorer le blason de notre pays aussi bien au plan national qu'international. Dans tous les domaines, des réformes courageuses et hardies sont entreprises avec une méthode et une rigueur qui forcent l'admiration. Ces différents chantiers ont pour boussole le Programme d'actions du Gouvernement. Jamais dans l'histoire du Bénin, un programme de développement n'a suscité autant d'espoir et d'engouement à travers ses ambitions, la rigueur des études et le diagnostic qui l'ont précédé et la stratégie de mise en oeuvre pour leur atteinte." a-t-il déclaré ce samedi à Porto-Novo face une foule impressionnante.

Et c'est à raison que le numéro un des députés du BMP lance un appel à tous les Béninois désireux de léguer un lendemain meilleur à la postérité, à s'unir autour des réformes du Gouvernement et aider à leur atteinte. Car, rappelera-t-il, rien de grand ne peut se réaliser dans un pays sans l'Union des filles et fils de la Nation. "Il me parait donc important que chaque Béninois et chaque Béninoise se mobilisent derrière cet idéal de développement pour notre pays et donner toutes les chances de réussite au PAG." a exhorté le leader de la 22ème circonscription électorale pour situer le contexte de la création de la CBR.

A travers cette coalition, la dizaine de mouvements politiques, d'associations et de coordinations de campagne ayant eu lieu l'idée de la mettre au service du Président TALON, s'est inscrite résolument dans la droite ligne des personnes éprises de paix et de justice et conscientes que le développement du Bénin ne  viendra pas d'un miracle, a-t-il ajouté avant de rassurer la Coordinatrice générale de la CBR et sa troupe du soutien du Bloc des parlementaires engagés pour la réussite du mandat de l'actuel Chef de l'État.

Prince Germin DJIMIDO

Michel M. BAHOU président de la section était entouré de ses lieutenants lors de sa conférence de presse. Moment important pour rassurer les militantes, militants et sympathisants du parti. Le séisme annoncé n'aura pas lieu. Bien entendu que l'attraction de cette conférence de presse restera les présences remarquées du deuxième adjoint au maire Pierre AGOSSOU  et de l'ensemble des cinq chefs des arrondissements de la commune. Unanimement, ils ont réitéré leur appartenance au PRD. Le président de la section PRD a dit aux acteurs des médias présents que la stratégie n'a pas varié même s'il la juge regrettable. À quelques mois des élections, des agitations s'observent. Le PRD livrera à la loyale tous les combats car sûr que seules les urnes consacrent la victoire dans une démocratie. Il a fini en rassurant les militants d'ici et d'ailleurs que le PRD sera toujours plus fort, plus haut et plus loin.

Latest Tweets

New update with WooCommerece improvement #WordPress #SeoWordPress https://t.co/drKfnORITM https://t.co/ROwKa8leQI
YbusiNess - Responsive #Joomla Business Template new design released https://t.co/u64ZvzbWy3 https://t.co/MAPpy26iNk
RT @code: Introducing GitHub Pull Requests, built in partnership with @github, to review and manage pull requests in @code. 👉https://t.co…
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

VPN avantages et Inconvenients

Taxation anormale puis abrogation du décret portant lesdites augmentations / COMMENT LA HAUSSE VERTIGINEUSE DES PRIX EST INTERVENUE ET A MÊME SURPRIS LE GOUVERNEMENT QUI A FINALEMENT PRIS SES RESPONSABILITÉS HIER

DÉCLARATION DU DÉPUTÉ Jean-Michel ABIMBOLA, COORDONNATEUR DU BMP À PROPOS DES LÉGISLATIVES DE 2019 / TALON va bénéficier du soutien de deux grands blocs politiques

Polémiques liées au budget 2019 du Parlement / L'HONORABLE DAKPÈ SOSSOU FAIT UN AMENDEMENT ET PROPOSE UNE AUGMENTATION DE 20%

Polémiques autour du budget 2019 de l'Assemblée nationale /  LE DÉPUTÉ AKÉ NATONDÉ INVITE LES QUESTEURS À ÉCHANGER AVEC LE MINISTRE DES FINANCES

Don de kits scolaires aux écoliers en situation difficile d'Avrankou et de Cotonou / Et si des généreux donateurs emboitaient les pas à l’Ong « La Joie des Cœurs Meurtris » ?

DU SANG NEUF À LA TÊTE DU CEG1 OUESSE :  Le tout nouveau directeur Monsieur Innocent DJIGLA prend les rênes de ce collège

L' HONORABLE VALÈRE TCHOBO OFFRE DES KITS SCOLAIRES AUX ENFANTS DE LA COMMUNE DE SAVALOU

NOUVELLE AN BAATONU(DONKONRU) : MESSAGE DE SA MAJESTÉ SUNON BUKU SURA BUKU KERA À L'ENDROIT DE LA COMMUNAUTÉ BAATONU ET BOO DU BENIN