Super User

Super User

Selfies labore, leggings cupidatat sunt taxidermy umami fanny pack typewriter hoodie art party voluptate. Listicle meditation paleo, drinking vinegar sint direct trade.

La 5ème édition du Salon de l’Enseignement et la Formation Techniques et Professionnels a plié ses stands, le samedi 1er septembre, à la Place Abdoulaye ISSA de Parakou. A la cérémonie de clôture, le Ministre Mahougnon KAKPO a rappelé :

Le Salon de l’Enseignement et la Formation Techniques et Professionnels qui est devenu une tradition au sein de notre Ministère, est une occasion pour révéler au grand public, ce qui se fait de bien et de beau dans les établissements de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Il a aussi informé que le Ministère dont il a la charge entend mettre l’accent sur "la qualité de la formation et leur adéquation avec les besoins actuels et futurs du marché du travail".
 
Un engagement du Ministre en phase avec la promesse faite par le Président Patrice TALON, dans son message sur l’état de la nation, en décembre 2017.

L’analyse des offres de formation et l’étude prospective des nouveaux besoins du marché de l’emploi, nous imposent de réformer en profondeur le sous-secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle pour en faire des incubateurs d’emplois,

avait annoncé le Chef de l’Etat, devant les députés. A ce rendez-vous du savoir-faire, le potentiel des lycées et centres de formation participant au Salon a été évalué par un jury de 5 membres présidé par M. Mohamed MADOUGOU, Représentant des PTF. Deux meilleurs ont été retenus dans chacune des quatre catégories en compétition.
 

1ère catégorie : Lycées techniques à vocation agricole
▶ 1er : Lycée Agricole Mèdji de Sékou
▶ 2ème : Lycée Agricole d’Adja-Ouèrè
 

2ème catégorie : Lycées techniques à vocation industrielle et commerciale
▶ 1er : Lycée Technique Professionnel, Industriel et Tertiaire de Lokossa
▶ 2ème : Lycée Technique de Ouidah


3ème catégorie : Lycées techniques de prestation de service
▶ 1er : Ecole de Formation Médico-Sociale de Parakou
▶ 2ème : Lycée Technique d’Enseignement Familial et Social d’Akassato


4ème catégorie : Centres de formation professionnelle et d’apprentissage
▶ 1er : Centre des métiers de Covè
▶ 2ème : Centre des métiers de Sè
 

Justin AMOUSSOU

Le CPP, le RND, le parti Alternative Citoyenne, l'UN..manifestent leur soutien à Adekambi

À la faveur de la déclaration de soutien de la section du Plateau de l'Alliance politique Union pour le Benin (UB) au président Patrice Talon et à son Programme d'actions du gouvernement (PAG) ce samedi 1er septembre 2018 à la place Oyinguin à Ketou, le président Raymond Adekambi et sa base ont eu le soutien de plusieurs personnalités politiques à commencer par leur président national, l'honorable Lucien Houngnibo et bien d'autres mouvements politiques tels que le CPP de  Christhelle Houndonougbo, le RND de Jean-Michel Abimbola, l'Union fait la nation (UN) du président Bruno Amoussou, l'Alternative citoyenne....Au delà des discours de soutien des uns et des autres, c'est le message du président Lucien Houngnibo et son appel à l'endroit des militantes et militants UB de la section du Plateau qui ont retenu l'attention. Après avoir situé le conféré dans lequel cette déclaration intervient, l'honorable Lucien Houngnibo a salué la fidélité et le leadership du président Raymond Adekambi qui a su, a-t-il informé, garder la maison. Pour lui, c'est un modèle que la base doit copier. Lire ci-dessous l'intégralité de son discours.

Hermann OBINTI



Discours du député Lucien Houngnibo à Ketou

       Ce samedi 1er septembre 2018 est un grand jour pour les militantes et militants du parti politique l'Union pour le Bénin (UB) en général et en particulier celles et ceux du Plateau. Je voudrais en cette solennelle occasion remercier le comité d'organisation et les militantes et militants de l'UB pour l'accueil chaleureux qui nous est réservé et surtout la grande mobilisation qui témoigne de la réussite de l'événement. C'est la preuve irréfutable de votre ancrage dans le Plateau. Et c'est à notre actif. Je disais tantôt que ce jour est un grand jour pour nous parce qu'il est une occasion pour la section du Plateau de l'Alliance politique UB de faire sa déclaration de soutien au président Patrice Talon et à son Programme d'Action du gouvernement (PAG).
    En effet qu'il vous souvienne que pour les élections présidentielles de 2016, l'Alliance politique Union pour le Bénin (UB) a été divisée sur le choix du candidat à soutenir. Ainsi la section du Plateau de l'Alliance politique UB a soutenu le candidat Sébastien Ajavon. Mais juste après le discours d'investiture du tout nouveau président élu, le chef de l'État, le chef du gouvernement, son excellence, Patrice Athanase Guillaume Talon, les membres du bureau politique national de l'UB se sont réunis à l'Infosec à Cotonou le samedi 16 avril 2016 pour analyser la situation et déclarer leur soutien au chantre du Nouveau départ. Et depuis avec ses deux députés, ses trois maires et ses nombreux conseillers communaux et locaux, l'Alliance politique UB joue sa partition aux côtés du chef de l'Etat pour la réussite de son mandant au grand bonheur des populations du Bénin. Au Parlement, l'activisme et la partition de l'Alliance politique UB au sein du Bloc de la majorité parlementaire (BMP) pour faire prospérer  lesy reformes politiques, électorales et constitutionnelles témoignent de sa bonne foi politique. D'ailleurs, votre alliance politique UB a choisi de faire chemin dans la perspective de la nouvelle charte des partis politiques avec des partis et alliances politiques tels que L'Union fait la nation (UN), les FDU, l'AND, la RB, Alternative citoyenne, le PDPS....au sein du Bloc progressiste en cours de création.
 C'est le lieu de remercier tous les militants qui à travers leurs différents messages de soutien nous encouragent à aller loin. Pour revenir à la présente cérémonie, je dois dire qu'elle officialise le soutien et l'engagement de la section du Plateau de l'Alliance politique UB dans notre dynamique aux côtés du chef de l'État.
       Je ne saurais clore mon propos sans saluer la clairvoyance du président Raymond Adekambi qui a su entretenir et garder la maison. Entrepreneur très social, développeur hors pair et artisan de la paix, le président Raymond Adekambi est un fidèle de l'Alliance politique UB et un modèle. Je voudrais inviter tous les militants à lui emboiter le pas pour défendre partout les idéaux de l'Alliance politique UB qui est membre fondateur du Bloc progressiste. Je vous remercie de votre aimable attention.

-Voir le PAG
-Vive l'UB
-Vive le Bloc progressiste

Informer le président de l’Assemblée nationale de la tenue à Porto-Novo du 19 au 21 septembre d’un colloque international sur l’histoire de l’esclavage et en même temps, solliciter son appui. C’est le but de la visite du roi de Porto-Novo, Kpotozoumè Dèh Hakpon 3 au président Adrien Houngbédji, ce mercredi 5 septembre 2018.

Plusieurs programmes ont meublé cette journée du 04 septembre 2018. Tout a eu lieu dans la ville de DOETINCHEM à travers une séance de travail toujours dans le cadre du projet DEALS.  Il faut dire que le Maire a présenté le fonctionnement des différentes structures organisationnelles de sa commune au cours de la réunion.

Deux communications ont été également présentées par la partie néerlandaise. Il s'agit de la présentation sur le plan de l'aménagement du territoire de la ville et sur la gestion d'un projet en général. Un moment de grands échanges sur la protection saine du cadre de vie.



Cell/Com Mairie Sèmé-Podji

La FIFA et le Bénin désormais 1! A peine élu et félicité par la FIFA, le nouveau président du football béninois a été invité au siège de l'instance suprême à Zurich et reçu ce mardi en fin d'après-midi
par Gianni Infantino, la secrétaire générale de l institution, le directeur des associations membres et de developpement...
Des retombées pour le Bénin
Après avoir félicité et encouragé Mathurin de Chacus, Gianni Infantino à promis, à l'invitation de son hôte, venir à Cotonou probablement avant la fin de l'année rencontrer le président de la République qui a décidé de construire des stades modernes dans toutes les communes du pays. La FIFA a apprécié cette initiative du gouvernement béninois, rapportée par Mathurin de Chacus.
Infantino a promis, entre autres, soutenir plusieurs projets au Bénin. Des inspecteurs et autres Experts de la Fifa viendront bientôt former le personnel de la FBF. Pour rappel, après la triche sur l'âge des cadets, le président Mathurin de Chacus a suspendu tout le personnel ce matin . Ce sont les éléments de la police républicaine qui gardent jusqu'à nouvel ordre le siège de l'institution à Djasssin à Porto-novo.
Toutes initiatives appréciées par le président de la FIFA qui compte franchement accompagner le nouveau comité exécutif.
Mathurin de Chacus part de Zurich avec beaucoup de promesses pour le football béninois. Par ailleurs, les femmesdoivent s'estimer heureuses. Désormais, elles auront leur championnat. Mais un vrai... Entre le Bénin et la FIFA, le pont est désormais rétabli...Grâce à un certain Mathurin de Chacus.


Source : FSP

C'est désormais le bout du tunnel pour les habitants des arrondissements d'Ekpè et Agblangandan. Et pour cause ! L'acte final devant consacré ce financement vient d'être  approuvé par les honorabbles députés par un vote. C'éait hier l'hémicycle. En effet, les habitants de ces deux localités peuvent désormais s'estimer heureux de voir que l'autorité communale a marqué sa volonté de les sortir de l'enclavement.

Ainsi, Église catholique d'Ekpè en passant par le village Tchonvi  jusqu'au village Gbakpodji avec la réalisation de pont de tchonvi, et de ya Agbantè à Sèkandji, sont désormais les axes à assainir et à paver dans le cadre de ce projet.

Tout ceci grâce à la volonté,  au lobbying et au sens diplomatique du Maire Charlemagne Honfo. Lui qui tient à marquer son passage dans le coeur de ses parents par des actes de développement qui impactent la postérité.


Cell/Com Mairie Sèmé-Podji

Dans le cadre de la coopération décentralisée, les Pays-Bas dans le projet 'DEALS'',  ont retenu la commune de Sèmé-Podji comme ville partenaire avec trois autres villes du monde. Il s'agit de Pereira (Colombie), Kumasi (Ghana), et Pathein (Birmanie). Cela s'inscrit dans la concrétisation de la phase préparatoire démarrée depuis 2017. L'objectif de cette visite, est de prendre contact avec les villes néerlandaises à travers leur premier responsable pour tirer l'expérience capitalisée par ces dernières dans les domaines de l'assainissement des zones humides et du traitement des déchets.

A ce titre, la journée d'hier lundi 03 septembre a été marquée par la visite à M. F. Crone, premier citoyen de la ville hôte LEEUWARDEN, qui abrite l'un des plus grands centres en technologie de traitement des eaux. Ainsi, la délégation a ensuite assisté à plusieurs présentations notamment,  la gestion du gouvernement local, le rôle des élus, de la population, des cadres, les entrepreneurs, les fondations...  

A cette occasion, le maire, comme il sait bien le faire, n'a pas manqué de présenter les immenses potentialités de sa commune, ses attentes de cette rencontre pour un partenariat sûr, sincère et gagnant-gagnant. '' Nous devons aller à l'école du donner et du recevoir, et sortir de l'assistanat'' a indiqué Charlemagne Honfo. Désormais, entre les quatre (04) villes participantes, un partenariat est né pour des échanges d'expériences plus rapprochés pour un développement durable.


Cell/Com Mairie Sèmé-Podji

Sur plainte du ministre Oswald Homeky

La crise qui secoue actuellement le monde du football béninois, notamment la disqualification de l'équipe nationale béninoise au titre du tournoi qualificatif dite UFOA B comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations U17, le ministère des sports n'a pas voulu aller du dos de la cuillère. Suite à une saisine du ministre en charge des sports, le parquet de Cotonou ouvre une enquête dont-il révèle les motivations... Lire le communiqué du Parquet de Cotonou...


PARQUET DE COTONOU

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Courant journée du dimanche 02 septembre 2018, j’ai été informé de ce que la Confédération africaine de Football (CAF) au cours d’un contrôle de routine a organisé un test d’Imagerie par résonnance magnétique dite IRM à Niamey, sur les joueurs de l’équipe nationale cadette du Bénin engagée dans le Tournoi qualificatif dite UFOA B comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations U17. Des résultats : il ressort que 10 des 18 joueurs engagés dans la compétition ont été reconnus coupables de fraude sur leur âge. De ce fait, la CAF a décidé de la disqualification de notre équipe nationale cadette pour fraude, faux et usage de faux. Dans la foulée, le ministre des sports Oswald HOMEKY, a déposé entre mes mains courant journée du lundi 03 septembre 2018 une plainte aux fins de connaitre du même dossier. Après les vérifications d’usage, j’ai décidé de l’ouverture d’une enquête dont le but est de situer les responsabilités et d’en poursuivre les auteurs devant nos juridictions. L’enquête ouverte par le Parquet de Cotonou va diligemment connaitre son épilogue.

Je vous remercie.

Elonm Mario METONOU Procureur de République près le Tribunal de Première Instance de Cotonou

Cotonou le 03/09/2018

Beem Moutardo signe son succès contre Porto FC 2-1

Sur le terrain de Tokpota-Davo plein comme un oeuf, il sonnait exactement 16 h 40' ce dimanche 02 Septembre 2018 lorsque le coup d'envoi de la finale du tournoi de football à quatre (8 ème édition) dénommé TALON-HOUNGBEDJI fût donner par l'arbitre central de la partie M. AYIDOMIOU Clément après une minute de silence en mémoire de l’épouse du CA du 5eme arrondissement décédée le 18 août dernier et l'exécution de l'hymne national.

Devant le parrain, le Ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU, 1er Vice-Président du PRD, les membres du PRD fortement présents, les honorables Ibatou SANNI-GLÈLÈ et Amoudath GBADAMASSI, le Préfet Joachim APITHY ainsi que plusieurs autres personnalités et un public enthousiasmé, les 8 joueurs ont offert un football digne du classico Real Madrid -Barcelone.

Alors que nous étions à la 26 ème minutes de jeu, un joueur de l'équipe de Porto-FC (en jaune) crochète à l'angle gauche de la surface, se met sur son pied droit, enroule sa frappe et trouve le filet (1-0) .

Les joueurs de Beem Moutardo menés au score tentent de revenir en enchaînant dribbles, exploitation des côtés jusqu'à la 32 ème minutes où sur une erreur de la défense de Porto FC, le N°4 de Beem Moutardo permet à son équipe de revenir au Score (1-1). Après 35 minutes de jeu, les 2 équipes sont renvoyés aux vestiaires.

De retour des vestiaires, le match prend une nouvelle tournure. Les techniques s'enchaînent, les fautes également , 1er carton jaune pour le n'7 de Porto FC.

5 minutes à jouer dans la prolongation , l'équipe des bleus Beem Moutardo  jette ses dernières forces dans la bataille et sera récompensée à la 87 ème minutes après une belle complicité par une frappe rasante ( 2-1) en faveur des bleus.

Malgré les efforts des joueurs de Porto FC, le score restera inchangé jusqu'au coup de sifflet final (Beem Moutardo 2 - Porto FC 1).

S'en est suivie la remise des lots d'équipements sportifs, des enveloppes financières à toutes les équipes participantes par les différentes personnalités et acteurs présents.

Le Parrain, le Ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU dont la présence remarquable est saluée par tous,  avant de remettre le magnifique trophée ainsi que beaucoup divers lots à l'équipe championne du tournoi le Beem Moutardo, dans sa prise de parole a d'abord remercié le Président Patrice TALON qui insuffle une nouvelle dynamique à notre pays, à la jeunesse, qui veut que cette dernière trouve la bonne voie et soit prête pour une relève de qualité .

L'autorité n'a pas manqué de présenter au public les excuses de son homologue des Sports Oswald HOMEKY qui devrait être présent mais empêcher à la  dernière minute.

Il continue en ces termes : " Mes pensées au Président Adrien HOUNGBEDJI que je remercie du fond du coeur de m'avoir encouragé à produire ce projet. C'est un grand homme qui oeuvre pour l'amélioration du bien être des citoyens et particulièrement ceux de Porto-Novo ainsi que ceux de toutes les autres communes.

Pour finir, Monsieur Dona Jean-Claude HOUSSOU a décerné un satisfecit aux membres du Cercle de Réflexions et d'Actions des Jeunes (CRAJ) de Porto-Novo avant d'exprimer sa fierté à l'endroit de la jeunesse joyeuse qui 40 jours durant ont œuvré à porter haut le flambeau du football dans une atmosphère de fair play .

Les populations ont profité pour demander au Ministre et aux membres du CRAJ la perpétuation du tournoi. Tous ensemble donc pour une 9 ème édition .

Rappelons qu'avant d'assister à la finale, Dona Jean-Claude HOUSSOU a participé à l'église Catholique Notre Dame à la messe d'action de grâce  de l'Amicale Solidarité PRD qui célèbre ses 24 ans d'existence et avait rejoint les festivités marquant cette action à l’école primaire de KANDEVIÉ.

A.J.D
Mediapart Bénin

Chers parents, si vos enfants ont réussi à bien effectuer cette rentrée scolaire, nous vous disons bravo car le plus dur a été accompli. Mais sachez que l’argent que vous venez de dépenser est un investissement. Si vous voulez que cet investissement produise de fruits dans le futur, vous devez le suivre. Il ne suffit pas de mettre les enfants à l’école et d’aller croiser les bras. Le gouvernement a déjà fait ce qui lui revient. Les enseignants feront les leurs. Vous aussi, vous devez faire le vôtre?.

A travers cette petite chronique, je tiens à mettre votre attention sur dix choses que vous devez faire pour bien suivre vos enfants afin qu'à la fin, vous soyez contents des résultats:

1. Suivi de l’emploi du temps des enfants.

Chers parents, vous avez besoin de connaître l’emploi du temps de vos enfants. Vous avez besoin de savoir leurs heures de cours et les heures où ils doivent rester à la maison.
Au cours de l’année scolaire, vous avez le devoir de vous rendre par moment dans leur école ou leur établissement afin de savoir si vos enfants assistent réellement au cours ou non. Par exemple, dans mon église, nous avons un adolescent qui avait échoué deux fois la classe de la Seconde au Lycée.
Il avait ensuite falsifié son bulletin de notes afin de faire croire à ses parents qu’ils passaient en classe de Première. L’année suivante, chaque matin, il prenait son argent de poche mais allait passer son temps dans les salles de jeux et les soirs, il revenait à la maison comme s’il était allé au cours. Il est malheureusement le seul fils à ses parents. Pendant toute l’année scolaire, il errait de salles de jeux en salle de jeux. Il avait pris la contribution auprès de ses parents et l’avait bouffé. Avant que ses parents ne s’en rendent compte, c’était déjà trop tard. Il avait ainsi perdu une année scolaire. L’année dernière, il avait fallu l’intervention pasteurava avant que ces parents ne l’inscrivent dans l’un de nos collèges .
Même si vous êtes très occupé, vous pouvez par moment demander la permission au service pour vous rendre dans l’école ou l’établissement de vos enfants afin de voir leur régularité aux cours.

2. Suivi des heures de pauses.

Il y a des enfants qui sont obligés de passer leurs après-midi à l’école. Vous avez besoin aussi de faire des visites surprises à l'école afin de voir comment vos enfants passent leurs heures de pauses. Par exemple, l’un de mes enfants avait un ami de classe qui habitait non loin de leur établissement. Les après-midi, cet ami amenait mon enfant chez lui et ils allaient regarder des films à la maison au lieu de se reposer. Mais Dieu a fait qu’on l’a su très tôt et on a réglé le problème. Vous pouvez aussi profiter de ces visites afin de voir ce que vos enfants mangent comme nourriture à l’école.

3. Suivi des répétiteurs.

Si vous avez pu recruter des répétiteurs pour vos enfants à la maison, c’est bon mais suivez-les. Car il y a des répétiteurs qui ne font pas grandes choses avec les enfants. De grâce, ne recrutez pas des maîtres ou des professeurs qui encadrent déjà vos enfants à l’école comme répétiteurs. Souvent ces professeurs répétiteurs traitent déjà des épreuves de devoirs avec les enfants à la maison. Vos enfants auront de bonnes notes. Vous allez croire qu’ils sont intelligents mais à l’examen, ils vont échouer à votre grand étonnement. Il y a deux ans, ma petite sœur en a fait l’amère expérience. Sa fille ainée avait 14 de moyenne en classe mais avait échoué au BEPC. C’était incompréhensible. Je lui ai donc demandé de changer d’établissement et de recruter des répétiteurs autres que ses professeurs de classes. Ce qu’elle a fait. Ce qui a permis de voir le niveau réel de la fille.

4. Interdiction des émissions de TV, de l’Internet et des smartphones.

Finir les vacances, ne permettez plus à vos enfants de passer leur temps devant les TV et devant leurs smartphones. Si vous avez besoin de communiquer avec vos enfants, achetez-leur un portable basique sans possibilité de connexion internet.

5. Suivi au jour le jour.

Vous devez vérifier si vos enfants apprennent leurs cours au jour le jour. Notre famille est notre première église. Aujourd'hui, nous sommes à l heure de l'excellence. Seuls les excellents pourront s'en sortir. En tout cas en dehors du lundi ou du mercredi où nous faisons la prière et l’étude biblique à l’église, moi, je m’arrange toujours pour être à la maison au plus tard 20h et les samedis, sauf en cas d’urgence et de nécessité, je reste à la maison pour suivre mes enfants.

6. Suivi des notes.

Par moment, demandez à vos enfants de vous amener leurs feuilles de notes. Cela vous permettra de corriger ce qui est à corriger le plus tôt possible. Si vous agissez ainsi, l’enfant saura que ses parents le suivent et il ne pourra pas paresser.

7. Ne confiez plus uniquement la garde de vos enfants aux domestiques et aux grands parents. Les enfants vous appartiennent. Ils n’appartiennent pas aux domestiques et aux grands parents. La responsabilité de les suivre vous revient d’abord.

8. Mettez votre famille au-dessus des biens matériels.

Souvent, nous courrons derrière l’argent et nous oublions la famille. Certains arrivent à amasser des fortunes mais au détriment de leurs familles. Leurs enfants deviennent des délinquants plus tard. Le meilleur héritage qu’on puisse donner à un enfant est son éducation.

9. Je vais demander aux papas de suivre les enfants avec les mamans.

Les mamans seules ne peuvent pas suivre les enfants. Les enfants ont plus peur de papas que de mamans. C' est pour quoi, nous devons porter un coup de main à nos femmes. Pour les femmes qui sont divorcées ou qui n’ont plus de maris et qui ont des enfants à charges, je leur demande du courage car elles sont obligées de jouer à la fois le rôle de papa et de maman. Ce qui n’est pas facile.

10. Enfin, prions pour nos enfants afin que Dieu leur accorde la sagesse.

S’ils sont déjà perdus, prions pour qu’ils reviennent à la raison comme l’enfant Prodigue. Par exemple, il y a un autre adolescent dans mon église qui avait refusé carrément d’aller à l’école. Il a voulu faire la maintenance informatique. Sa mère l’avait amené dans mon bureau. Mais je leur dis que je souhaiterais qu'il continue ses études et qu’il ait au moins son bac. Je lui avait montré les avantages qu' il a en obtenant son bac d'abord avant de faire l'informatique. Mais l’enfant avait refusé. Ces parents étaient obligé de l’inscrire dans un centre privé. Mais à notre grande surprise, au début de cette rentrée scolaire 2018-2019, il vint voir ces parents et leur dit que ces camarades viennent d’avoir le bac et que lui-même souhaiterait l’avoir. Ses parents viennent de le réinscrire en classe de Première. Pour nous, c’est un miracle.

Que Dieu nous aide à assumer nos différentes responsabilités envers nos enfants.

Latest Tweets

New update with WooCommerece improvement #WordPress #SeoWordPress https://t.co/drKfnORITM https://t.co/ROwKa8leQI
YbusiNess - Responsive #Joomla Business Template new design released https://t.co/u64ZvzbWy3 https://t.co/MAPpy26iNk
RT @code: Introducing GitHub Pull Requests, built in partnership with @github, to review and manage pull requests in @code. 👉https://t.co…
Follow Themewinter on Twitter

Post Gallery

NOUVELLE AN BAATONU(DONKONRU) : MESSAGE DE SA MAJESTÉ SUNON BUKU SURA BUKU KERA À L'ENDROIT DE LA COMMUNAUTÉ BAATONU ET BOO DU BENIN

Communiqué du Conseil des Ministres relatif au décret n° 2018-341 du 25 juillet 2018

L'honorable Corneille Padonou chez le Maire Honfo...

FUSION ENTRE LE BLOC PRD ET LA DYNAMIQUE UNITAIRE /  LE RND DE ABIMBOLA RALLIE TOUT LE PLATEAU À LA MOUVANCE PRÉSIDENTIELLE

Reconfiguration de l'échiquier politique béninois / Le Parti "Conscience citoyenne" adhère au Bloc progressiste via l’Union fait la Nation

3è édition du Festival international de Porto-Novo /  LE MAIRE EMMANUEL ZOSSOU ANNONCE LA 3E EDITION COMME UNE EDITION DE MATURITE

Législatives de 2019 : recomposition des blocs de la mouvance présidentielle

SÉANCE DE REDDITION DE COMPTE À DJALLOUKOU DANS LA COMMUNE DE SAVALOU  / LE DÉPUTÉ VALÈRE TCHOBO ÉCHANGE AVEC LES LEADERS POLITIQUES DE LA ZONE

A LA TÊTE DUNE FORTE DÉLÉGATION AU CONSEIL NATIONAL DU  RNC CE WEEK-END À COTONOU / UNE UNION SACRÉE DES ACTEURS DU PLATEAU AUTOUR DE JEAN-MICHEL ABIMBOLA VERS UN BLOC DYNAMIQUE ET PUISSANT