LE MAIRE EMMANUEL ZOSSOU ET SON CONSEIL MUNICIPAL LANCENT PLUS DE 132 MILLIONS FCFA DE PROJETS DE DEVELOPPEMENT

Soucieux du développement de la ville de Porto-Novo, le Maire de la ville de Porto-Novo et tout le Conseil Municipal font désormais de ce développement, une réalité palpable. C’est fort de cela que l’édile de Porto-Novo, Emmanuel ZOSSOU, accompagné pour la circonstance du deuxième Adjoint au Maire de Porto-Novo, Dr François AHLONSOU, du Troisième Adjoint au Maire Aboudou Latifou, des Chefs du Premier, Deuxième, Troisième et quatrième arrondissement de la ville, d’autres élus municipaux et des élus locaux, ont foulé le sol du Lycée Béhanzin, pour procéder au lancement officiel de plusieurs chantiers dans la ville capitale.

C’est sous une pluie battante que s’est déroulée la cérémonie de lancement de ces divers projets. Ce lieu de savoir, faut-il le préciser, bénéficie aussi de la construction de sept (07) classes avec un coût TTC de 52 millions 222 milles 981 FCFA pour une durée de trois (03) mois. Outre ces salles de classes, le Lycée Béhanzin bénéficie également de la fourniture de 250 tables-bancs pour un montant avoisinant 05 millions 500 milles FCFA TTC toujours dans un délai de trois (03) mois.

Il y a également la construction de dispensaire au Centre de santé de Djègan-Kpèvi dans le 4è arrondissement de Porto-Novo, pour un montant total de 29 millions 990 milles 810 FCFA dans un délai de quatre (04) mois, la fourniture et l’installation de matériels de signalisation tricolore au carrefour Sts Pierre et Paul pour un montant total de 32 millions 211 milles 648 FCFA dans un délai de trois (03) mois.

Enfin, la mise en affermage du Parc d’attraction d’Adjina. Prenant la parole, le Maire Emmanuel ZOSSOU, dira d’entrée que la providence a voulu qu’il vienne constater ce qui existait depuis environ 40 ans, puisqu’il aurait fait la classe dans la même salle où se fait aujourd’hui le lancement.

A en croire ses propos, au lieu d’attendre deux (02) milliards de FCFA pour la réhabilitation totale du Lycée Béhanzin, le Conseil Municipal a choisi de mobiliser un peu de fonds pour démarrer par la réhabilitation de sept (07) salles classes et la fourniture en tables-bancs pour les apprenants de ce lieu de savoir.

 Chaque année, grâce au gouvernement, grâce aux appuis des partenaires, grâce au fonds Fadec, nous allons revenir pour continuer parce que tout le Lycée Béhanzin est en délabrement total 

a martelé le Maire Emmanuel ZOSSOU. Selon ses explications, les travaux qui ont été lancés ont été possibles grâce à des mois d’études, d’élaboration de DAO, de consultations et de mise en conformité vis-à-vis de la loi.

 Qu’il vous souvienne que les fonds reçus du Fadec sont arrivés après l’adoption du budget 2017 mais nous ne pouvons pas l’utiliser. Il a fallu des mois pour se conformer aux principes budgétaires 

a-t-il justifié par rapport au léger retard constaté. Pour le Maire de Porto-Novo, ces différents travaux seront réalisés dans les délais contractuels qui varient de trois (03) à quatre (04) mois pour un coût total de 132 millions 647 milles 220 FCFA.

Enfin, le premier citoyen de la ville de Porto-Novo a exhorté toutes les structures concernées, notamment la DST, les missions de contrôle, les entreprises, à réaliser ces travaux selon les règles de l’art et dans les délais contractuels. Autrement dit, la Mairie de Porto-Novo entend offrir un meilleur cadre de travail aux élèves, aux enseignants et faciliter la mobilité urbaine dans la ville capitale. Le maire Emmanuel ZOSSOU a profité d’une visite guidée de quelques salles de classes du Lycée Béhanzin pour constater de visu l’état de délabrement de ce lieu de savoir. Quant au Directeur des Services Techniques (DST) de la ville, Evariste Toundé ADJAGBA, il a présenté à l’assistance les différents chantiers à lancer par les autorités de la ville de Porto-Novo. Les coûts et les délais contractuels n’ont pas été occultés par ce dernier. Quant à la mise en affermage du Parc d’attraction d’Adjina, le DST déclare qu’à ce niveau, les travaux ne sont pas des moindres car nécessitant des ressources importantes de la part de la ville.

Ismail KEKO

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ad Sidebar

Latest Tweets

Barrister - Responsive Law Business @joomla Template setup guide! https://t.co/GwqHcdxyDi https://t.co/qzEEldYie3
BiziPress - Multipurpose Joomla Business Template - Setup guide https://t.co/oKPqDQeWny https://t.co/HAVdHvoQFD
This Country Needs Attention. #bangladeshstudentprotests https://t.co/265JV82dgw
Follow Themewinter on Twitter