Fifa : Infantino n’est pas un enfant de chœur

Pour se faire élire, le Suisse Gianni Infantino a joué à fond la carte africaine.

On ne sait si le Suisse Gianni Infantino (45 ans), élu à la présidence le 26 février, réussira à assainir les mœurs d’une Fifa gangrenée jusqu’à l’os par la corruption et plombée par une image exécrable.

Mais il est clair que, pour se faire élire, il s’est inspiré du meilleur des méthodes de son compatriote Joseph Blatter, son prédécesseur aujourd’hui suspendu – le pire ne relève plus que de la justice.

L’Afrique à convaincre

Pour faire bref, il a joué à fond la carte africaine. La CAF avait certes pris position pour Cheikh Salman, son plus dangereux concurrent, mais la majorité des 54 fédérations africaines, qui n’ont pas oublié ce qu’elles doivent à Blatter, ne l’ont pas suivie. Il est vrai qu’Infantino leur a fait beaucoup de promesses : sept membres (au lieu de quatre) au comité exécutif, deux places supplémentaires en phase finale de la Coupe du monde, de généreux programmes de développement… Les tiendra-t-il ? En tout cas, il en a convaincu les Africains, dont les suffrages, s’ajoutant à ceux des Européens et des Sud-Américains, ont assuré sa victoire. Bien joué.

Jean-Michel Aubriet

jeuneafrique.com

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Révision de la Constitution: « transmission du projet dans quelques jours » au Parlement

Révision de la ...

Lors de sa rencontre avec les têtes cour...

BENIN: Lutte contre la vente des faux médicaments,Sogéma soutient le gouvernement

BENIN: Lutte co...

La Société générale des marchés auton...

La voie de Vodjè  bloquée par des milliers casiers de bière

La voie de Vodj...

Des milliers de bouteilles remplies de ...

Rencontre avec les chefs traditionnels : voici le message du chef de l’Etat face aux difficultés de la population

Rencontre avec ...

Au cours de la rencontre à cœur ouver...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...