Mamadou Koulibaly :" le président béninois offusque toute l'Afrique par son discours"

Le Bénin, ce petit pays salué ces jours-ci pour ses avancées démocratiques, par l’intervention à l’Elysée de son premier Magistrat, le président Patrice Talon, vient de ramener toute l’Afrique aux années d’avant les indépendances. A l’entendre, on croirait que le Bénin n’a aucune compétence visible et même en vue, pour être efficacement gouverné, comme le rapporte ici BBC Afrique. Le président du parti politique ivoirien LIDER, le Professeur Mamadou Koulibaly s’est dit très indigné du discours tenu par M. Patrice Talon, et a réagi en conséquence sur son twitter.

 

Bénin, à quand la fin de la colonisation?

Le Bénin par la voie de son président M.Patrice Talon, a fait une sortie de route qui risque de ramener ce menu pays bien en retard par rapport à ses pairs de la sous-région, à une époque révolue d’où il sortira à coup sûr encore et encore sous-développé. Alors que les Africains se sont réjouis des cadres béninois experts en sciences exactes et rompus aux techniques de l’Administration, ce qui leur valait le privilège de travailler dans bien de pays de l’Afrique de l’Ouest aux côtés des Blancs juste après les Indépendances, voilà que M.Patrice Talon crie au secours à la France, pour une éternelle colonisation: «Notre administration aujourd’hui manque de compétences de manière criante, et en cela nous voulons pouvoir compter sur la coopération française pour nous donner les moyens de rémunérer la compétence quel que soit le prix », a-t-il déclaré. M. Patrice Talon demande et des compétences et des moyens de rémunérer ces compétences. Autant déplacer l’Elysée à Cotonou avec Monsieur le Président élu comme expert exécutant qui sera aisément aux ordres même s’il n’y en a pas.

Pour ses soucis dans l’Administration, la sécurité, les moyens financiers, l’accompagnement technique en tout, même en la confection du dôkunou ou de l’Akassa (nourriture locale béninoise à base de maïs), la coopération, le Bénin veut la France plus proche: « Nous espérons que nous ne serons pas la cible, mais nous devons nous préparer à répondre, nous devons nous préparer à parer. Dans la lutte contre le terrorisme comme dans le développement, la France doit être plus proche du Bénin » a-t-il ajouté. Plus que « préoccupé », le Bénin embrouille toute l’Afrique qui est si occupée.

La réaction de Mamadou Koulibaly

Sans se faire prier, M. Mamadou Koulibaly, président de LIDER ( Libertés et Démocratie pour la République), va réagir sur son compte Twitter en ces termes ironiques: « P. Talon: Je viens d’être élu PR du Bénin. Je vous prie, Mr Hollande, de venir gouverner mon pays pour moi! Svp, svp, svp. ». Aucun africain bien-pensant ne peut permettre un tel discours léger voire une injure de trop à l’endroit de l’Afrique, surtout quand cela vient d’un de ses fils qui a suscité tant d’admiration pour sa patience et son sens de la réconciliation. Tout Cotonou a mal aux dires de son président. Toute l’Afrique s’en offusque et en gémit. Les Béninois ne peuvent que ruminer leur colère et leur indignation dans l’attente que leur fils égaré lors de cette première sortie, puisse revenir au sens véritable du combat des Africains, celui de prendre en main leur propre destin.

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Criminalité à Hêvié/ Adovié : Une jeune fille assassinée

Criminalité à H...

Une victime de plus dans la force crimin...

Huguette AMOUSSOU, la compétence et le professionnalisme au service du Port de Cotonou

Huguette AMOUSS...

Port Autonome de Cotonou : six (06) mois...

SUR LE NOUVEAU CODE FONCIER

SUR LE NOUVEAU ...

Certificat de Propriété Foncière (CPF) r...

Que dira le Président Patrice Talon à la tribune des Nations Unies à New-York ?

Que dira le Pré...

A la tête d’une forte délégation , le Pr...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...