Attentats de Paris : opération antiterroriste en cours au nord de la capitale française

Cinq jours après les attentats de Paris, un assaut policier de grande ampleur a été lancé mercredi 18 novembre vers 4h30 du matin à Saint-Denis, commune limitrophe de la capitale française.

L'opération vise Abdelhamid Abaaoud, organisateur présumé des tueries qui ont fait au moins 129 morts vendredi dernier.

 

Plusieurs suspects, retranchés dans un appartement, ont été visés par l’assaut mené par la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire et le Raid. L’un d’entre eux, une femme, est morte en se faisant exploser. La police a annoncé la mort d’un autre suspect, rapporte l’agence américaine Associated Press. Cinq interpellations ont à ce stade été confirmées par le parquet de Paris. Parmi eux, trois occupants de l’appartement visé ce matin.

Alors que l’intervention se poursuit dans ce quartier bouclé, des tirs nourris ont été entendus par intermittence pendant près d’une heure. Des militaires ont été déployés autour du lieu d’intervention, survolé selon des riverains par un hélicoptère.

Le cerveau présumé des attentats de Paris visé

Selon une source policière, la cible de l’assaut est Abdelhamid Abaaoud, « cerveau » présumé des attentats de vendredi. Membre de l’organisation État islamique (EI), qui a revendiqué les attentats, ce jihadiste belge de 28 ans, surnommé Abou Omar Soussi ou Abou Omar al-Baljiki, est recherché depuis janvier. Il est également soupçonné d’avoir projeté des attentats en Belgique.

Par ailleurs, les enquêteurs recherchent toujours activement un autre suspect, Salah Abdeslam. Ce dernier est soupçonné d’avoir été l’un des tireurs qui ont mitraillé vendredi soir les terrasses de cafés et restaurants de l’est parisien, avec son frère Brahim Abdeslam, qui s’est fait exploser. Il est notamment recherché en Belgique, où les attaques ont été organisées selon les autorités. Les deux frères pourraient avoir été accompagnés d’un troisième homme : mardi, les enquêteurs ont annoncé qu’une vidéo accrédite l’existence d’un 9e assaillant dans leur commando.

jeuneafrique.com

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Assemblée nationale  Les innovations du code des marchés publics en 9 points  ( Le ministre Romuald WADAGNI et le DNCMP Mamam AMINOU en communion avec les députés)

Assemblée natio...

Les députés de la 7e législature sous la...

Révision de la Constitution: « transmission du projet dans quelques jours » au Parlement

Révision de la ...

Lors de sa rencontre avec les têtes cour...

BENIN: Lutte contre la vente des faux médicaments,Sogéma soutient le gouvernement

BENIN: Lutte co...

La Société générale des marchés auton...

La voie de Vodjè  bloquée par des milliers casiers de bière

La voie de Vodj...

Des milliers de bouteilles remplies de ...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...