FCBE : la fin d’un mythe

FCBE, c’était quoi déjà? Un parti ou regroupement politique, vous dites? J’ai bien envie d’emprunter une expression chère à Yayi Boni : « Mon œil». Ils n’ont pas attendu le départ du président en avril 2016 pour prendre leurs tangentes.

Yayi Boni, c’est vraiment fini. Je ne crois pas mes yeux. Les réfugiés politiques, les fossoyeurs de l’économie nationale en partance pour l’assemblée et qui n’ont pas eu leurs « boarding pass » ont préféré quitter le navire en pleine mer. C’est quoi ces regroupements de « mangeurs de riz parfumés avec la langue de bœuf ». Et les marches, les messes, les libations, c’était pour quoi? Pour que Saint Thomas soit canonisé, peut-être? C’est vrai que l’assemblée nationale est devenue le refuge idéal pour tout ce que le Bénin compte de repris de justice, de gangrène social, de ravageurs économiques.

Pendant huit ans aucun d’eux n’a démissionné pour leurs convictions, pour leurs idées, pour des actes délictueux du pouvoir. Ils étaient là, on a collecté frauduleusement 150 milliards de pauvres citoyens, ils n’ont pas démissionné. Ils étaient là, on a abattu gratuitement plus de vingt personnes soi-disant on lutte contre l’essence kpayo, ils n’ont pas démissionné. Ils étaient là, l’État a organisé un concours frauduleux, la pire tricherie dans l’histoire du pays, personne n’a démissionné.

Et ils veulent démissionner pourquoi maintenant? Parce qu’ils sont mal positionnés sur les listes. Donc leurs intérêts personnels sont au-dessus de l’intérêt national. Quand depuis huit ans, les pauvres citoyens sont martyrisés, humiliés, bafoués, séquestrés, emprisonnés, contraints à l’exil, il n’y avait pas de raisons suffisantes pour démissionner. Non, vous n’avez pas le droit de démissionner. Vous devrez rester là et couver l’œuf pourri jusqu’en avril 2016. Yayi seul ne portera pas la croix.

 

 

 

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Révision de la Constitution: « transmission du projet dans quelques jours » au Parlement

Révision de la ...

Lors de sa rencontre avec les têtes cour...

BENIN: Lutte contre la vente des faux médicaments,Sogéma soutient le gouvernement

BENIN: Lutte co...

La Société générale des marchés auton...

La voie de Vodjè  bloquée par des milliers casiers de bière

La voie de Vodj...

Des milliers de bouteilles remplies de ...

Rencontre avec les chefs traditionnels : voici le message du chef de l’Etat face aux difficultés de la population

Rencontre avec ...

Au cours de la rencontre à cœur ouver...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...