Patrice Talon, l'homme qui refuse d'être "Dieu"

Le 06 avril 2016, les Béninois ont ouvert une nouvelle page de leur histoire. La volonté populaire a écrasé le rêve quelque peu démentiel du "Boutouré" dopé par le schisophrène Yayi. Ce fut une liesse populaire. Mais juste deux mois après cette quermesse, le corps social grince les dents. Dix années de disette poussent les damnés à bruler le grenier. Car la faim sévit à commencer par moi même votre humble serviteur qui a croisé le fer avec Yayi et sa racaille durant une décenie. Soit! Mais la gangrène en face de l'actuel régime mérite une chirurgie sans anestésie. Il faut crever l'abcès. Et la seule personne capable a nom, Patrice Talon.

Lire la suite : Patrice Talon, l'homme qui refuse d'être "Dieu"

Patrice TALON venu coincé le Bénin dans le tournant de l'enfer ?

Au lendemain de l'investiture du président Patrice TALON, les béninois sont versés dans la honte,le regret,la trahison,l'humiliation et la totale désolation.

Amener au pourvoir pour rompre avec les pratiques du changement et de la refondation qu'il qualifiait peu orthodoxes et malsaines, Patrice TALON et son gouvernement ont entrepris une série d'actions et de décisions pour coincer le Bénin dans un tournant de l'enfer où manger, boire et s'habiller deviennent un soucis majeur pour les populations béninoises et en particulier celle de la classe moyenne .

Lire la suite : Patrice TALON venu coincé le Bénin dans le tournant de l'enfer ?

La révolution a commencé à la police nationale.

Juste 48 heures après leur prise de service, le Directeur général adjoint de la police nationale, le Contrôleur Général de Police Martial Hounsinou enclenche "l'opération buzare". Cette opération a consisté à l'arrestation de plusieurs policiers suivis de leurs mises aux arrêts de rigueurs. Les éléments arrêtés et mis en tôle sont pour la plupart en service au commissariat central de Cotonou et aussi à la CRS.

Lire la suite : La révolution a commencé à la police nationale.

Apres Michel ADJAKA, Laurent METOGNON s'inquiète du piétinement de TALON

Le secrétaire général de la Fédération des syndicats des travailleurs du secteur des finances (Fésyntra-finance), est apparemment perplexe et remonté contre les récentes décisions du  gouvernement. Laurent Mètongnon, a affirmé dans un élément de reportage diffusé dans l’édition dominicale de ce 29 mai 2016 sur Radio Diaspora Fm, que «les nominations qui ont été faites au niveau du ministère des finances ne répondent pas aux critères que le gouvernement s’est lui-même établi, en parlant notamment d’appel à candidature pour le compte de certains postes, et de la promotion des compétences».

Lire la suite : Apres Michel ADJAKA, Laurent METOGNON s'inquiète du piétinement de TALON

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Criminalité à Hêvié/ Adovié : Une jeune fille assassinée

Criminalité à H...

Une victime de plus dans la force crimin...

Huguette AMOUSSOU, la compétence et le professionnalisme au service du Port de Cotonou

Huguette AMOUSS...

Port Autonome de Cotonou : six (06) mois...

SUR LE NOUVEAU CODE FONCIER

SUR LE NOUVEAU ...

Certificat de Propriété Foncière (CPF) r...

Que dira le Président Patrice Talon à la tribune des Nations Unies à New-York ?

Que dira le Pré...

A la tête d’une forte délégation , le Pr...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...