Qu'est devenu Komi Koutché ?

Le dernier scrutin présidentiel a été très fatal, en tout cas politiquement, pour les députés Fcbe ayant rejeté la donne de siéger au parlement après les élections législatives d'Avril 2015. La défaite sanglante de Lionel Zinsou, porte-étendard des verts et soutenu la Renaissance du Bénin et le Parti du Renouveau Démocratique a laissé des séquelles encore visibles sur les figures de proue de l'alliance Force Cauris pour un Bénin Émergent.

Lire la suite : Qu'est devenu Komi Koutché ?

LE BONUS DE LA REFONDATION

Au nombre des titres qui hantent la presse nationale de ces derniers jours, il y en a qui font l'apologie du régime défunt. Tel exploit par-ci, telle prouesse par-là, ou encore tels autres miracles réalisés sous l'onction divine dans ceci ou dans cela. Tous à la gloire du "monarque déchu" YAYI. La littérature de la propagande du troisième round des élections ayant consacré TALON, est de toute évidence peu fournie. Du coup, les titres ou précisément les manchettes, malgré l'effort des griots, portent en eux des gènes génétiquement gémellaires. Elles remontent souvent à la même source.

Mais sérieusement! Un gouvernement sortant, répudié par 65% de sa population et qui chaque jour défend son bilan dans les médias, ça frise de l'insolence à la fin. C'est peut-être ce qui fait tout le charme et en même temps, toutes les grisailles de la démocratie sous les tropiques au 229. Toutefois, il faudra de la mesure pour ne point franchir les limites de l'abomination.

Lire la suite : LE BONUS DE LA REFONDATION

Le siège de l’He Barthélémy Kassa toujours menacé

Depuis l’avènement du régime du nouveau départ, le scandale relatif à la mauvaise gestion des ressources liées à l’aide des Pays-

Bas pour la mise en œuvre au Bénin du Ppea II (Programme pluriannuel dans le secteur de l’eau et de l’assainissement) a refait surface. 
Le gouvernement de la rupture n’entend pas fermer les yeux sur cette affaire qui continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. On se rappelle que l’actuel Chef de l’Etat avait promis que la lumière sera faite sur ce dossier afin de laver l’honneur du Bénin et de ses gouvernants. Il disait en ces termes, lors d’une interview qu’il avait accordée à un quotidien français « Le Monde », « A mon sens, il n’y a pas de dossier Barthélémy Kassa. Il y a un dossier sur les détournements de l’aide des Pays-Bas dans le
domaine de l’eau. Et ce dossier n’est pas fermé. Je regrette la décision du Parlement qui met M. Kassa Barthélémy à l’abri de
poursuites judiciaires. Cela montre bien le besoin urgent de réformes. L’eau est vitale pour le pays. Toute la lumière doit être faite.
J’ai dit aux Néerlandais que nous ferons tous les efforts possible pour déterminer où est passé leur argent. Et les responsables devront comparaître ». Autrement dit, le siège de l’honorable Kassa Barthélémy est toujours menacé à l’Assemblée nationale. On se rappelle que le député Kassa Barthélémy avait eu son siège sauvé grâce à 45 députés qui ont voté contre la levée de son immunité parlementaire. Mais à l’ère de la rupture, bénéficiera t-il de la confiance de ses collègues surtout que beaucoup d’entre ceux qui sont revenus au Parlement soutiennent aujourd’hui le régime du nouveau départ.

On apprend déjà que le Chef de l’Etat, Patrice Talon, n’entend pas dormir sur ses lauriers. Dans les jours à venir, il enclenchera
probablement la procédure vers l’Assemblée nationale, surtout lorsqu'on sait que beaucoup de cadres exerçaient à l'époque au ministère de l’Energie et de l’Eau. Les jours à venir nous réservent de nombreuses surprises au sein de la représentation nationale

les Fcbe annoncent leur rentrée médiatique

Les forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) s’apprêtent à effectuer une rentrée médiatique sous l’égide de leur  coordonnateur nationale, M. Eugène Azatassou et de certains ténors de la coalition de l’ex-mouvance au pouvoir. Cette décision a été prise au terme d’une concertation des ténors de ce regroupement politique dont l’ancien président, Dr Boni Yayi est le leader

incontesté. Selon des sources concordantes, cette rencontre qui se tiendra sous forme d’un entretien avec la presse locale et internationale, intervient deux mois après l’échec du candidat de l’alliance à l’élection présidentielle de mars 2016. C’est une sortie politique que les ténors de Boni Yayi s’apprêtent à organiser pour marquer leur attachement à la sauvegarde des principes
démocratiques, les libertés publiques et l’Etat de droit. Elle aura la particularité, selon les mêmes sources, de révéler à l’opinion publique nationale et internationale, les grandes lignes des propositions faites par les Fcbe et qui avaient été versées à la Commission nationale chargée des réformes politiques et institutionnelles. Faut-il le rappeler, l’alliance a au cours des consultations publiques, exposé à la Commission ses propositions en vue d’une bonne gouvernance au Bénin.

Lire la suite : les Fcbe annoncent leur rentrée médiatique

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Criminalité à Hêvié/ Adovié : Une jeune fille assassinée

Criminalité à H...

Une victime de plus dans la force crimin...

Huguette AMOUSSOU, la compétence et le professionnalisme au service du Port de Cotonou

Huguette AMOUSS...

Port Autonome de Cotonou : six (06) mois...

SUR LE NOUVEAU CODE FONCIER

SUR LE NOUVEAU ...

Certificat de Propriété Foncière (CPF) r...

Que dira le Président Patrice Talon à la tribune des Nations Unies à New-York ?

Que dira le Pré...

A la tête d’une forte délégation , le Pr...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...