LE BONUS DE LA REFONDATION

Au nombre des titres qui hantent la presse nationale de ces derniers jours, il y en a qui font l'apologie du régime défunt. Tel exploit par-ci, telle prouesse par-là, ou encore tels autres miracles réalisés sous l'onction divine dans ceci ou dans cela. Tous à la gloire du "monarque déchu" YAYI. La littérature de la propagande du troisième round des élections ayant consacré TALON, est de toute évidence peu fournie. Du coup, les titres ou précisément les manchettes, malgré l'effort des griots, portent en eux des gènes génétiquement gémellaires. Elles remontent souvent à la même source.

Mais sérieusement! Un gouvernement sortant, répudié par 65% de sa population et qui chaque jour défend son bilan dans les médias, ça frise de l'insolence à la fin. C'est peut-être ce qui fait tout le charme et en même temps, toutes les grisailles de la démocratie sous les tropiques au 229. Toutefois, il faudra de la mesure pour ne point franchir les limites de l'abomination.

 

Car dans une République où une décennie a suffi à faire autant de "charlatans de la fortune" que de princes de l'indigence, on pourrait s'obliger à moins de cynisme, une fois qu'on a été débarqué du pouvoir. Les centres sociaux et autres orphelinats, espèrent toujours de nouveaux donateurs. Il est souhaitable que cet excédent du butin de la gabégie serve à ça, en attendant peut-être qu'un jour, ces exploits pompeusement vantés ne s'apprécient comme des forfaitures avérées par une justice équitable et indépendante.
[13:51, 24/6/2016] +1 (438) 392-4943: Hum!!!! Il y en a qui ont déjà peur du bilan des 100 1ers jours. Ce n'est pas en intimidant les gens qu'ils vont s'empêcher d'apprécier le travail fait en 100 jrs d'exercice de pouvoir. Et c'est bien ça la démocratie. A moins que vous ne vouliez que la période de grâce dure 5ans. Sinon, il y a déjà plusieurs fous du roi nées qui sont prêts a glorifier vaille que vaille leur roi et vilipender ceux qui osent le critiquer. Passer votre temps à critiquer Yayi, c'est de la pure diversion. Quand vous aurez fini vos audits, allez le coffrer et épargnez nous de vos lamentations. Il y a un président en place, et vous n'allez pas empêcher les gens de scruter ses actions.
[16:00, 24/6/2016] +1 (514) 435-5128: Malheureusement que tu viens de dire la vérité. Moi je suis dans le présent avec le président. Quand c'est bien je le dis quand c'est mauvais je le dis aussi. Avec l'affaire du football le gouvernement a fait une violation positive de la loi. Talon a reconnu une vérité de Zinsou lors du face à face.
Pour les chef lieux de regions le Président a montré qu'il a des couilles. Bravo de tenir tête à certaines regions sinon moi même je pourrais réclamer mon village pour chef lieux de region
Pour la suppression des 40milliards de subvention aux cotonculteurs c'est aussi bien mais personne n'a posé la question de savoir où il va pomper pour combler ce vide.
Une action que je vois encore intéressant c'est la convocation physique des travailleurs de l'état pour obtenir leur salaire. Là il veut contrôler les salaires car il y a des morts qui reçoivent encore de salaire depuis 20ans.
Bref j'ai compris que Talon copie Alassane Ouattara ce qui n'est pas mal.
Seul le ministre des finances qui fait des sorties pas convaincantes qui le deservent ces derniers temps.
Bref tant mieux. Concentrons nous sur l'action gouvernementale et non sur Yayi qui prend son chakpalo à Tchaourou en fumant du Gboya

Gérard AKPOTIOU

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Criminalité à Hêvié/ Adovié : Une jeune fille assassinée

Criminalité à H...

Une victime de plus dans la force crimin...

Huguette AMOUSSOU, la compétence et le professionnalisme au service du Port de Cotonou

Huguette AMOUSS...

Port Autonome de Cotonou : six (06) mois...

SUR LE NOUVEAU CODE FONCIER

SUR LE NOUVEAU ...

Certificat de Propriété Foncière (CPF) r...

Que dira le Président Patrice Talon à la tribune des Nations Unies à New-York ?

Que dira le Pré...

A la tête d’une forte délégation , le Pr...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...