Voici le compte rendu du Conseil des ministres du 1er juin

Le Conseil des ministres s’est réuni hier sous la présidence du chef de l’Etat, Patrice Talon. En substance, d’importantes décisions ont été prises et se résument comme suite : 7 projets de décret et 7 communications ont été examinés. Des nominations ont été aussi prononcées dans 2 Ministères et à la Présidence de la République.

Lire la suite : Voici le compte rendu du Conseil des ministres du 1er juin

Patrice Talon avec son mandat,que fera t-il?

La question du mandat unique divise la commission chargée des réformes politiques et institutionnelles. Sur ce point, Patrice Talon n’est pas prêt d’obtenir le consensus au sein de sa machine de propositions de réformes pour un nouveau départ. Pourtant, le consensus est pour le premier magistrat, un baromètre pour jauger le niveau d’adhésion et garantir un franc succès à son projet phare. « L’objectif est de parvenir au terme de vos travaux, dans un grand élan consensuel, à initier et engager la restauration de l’Etat de droit, le renforcement de la démocratie par un rééquilibrage des pouvoirs des institutions constitutionnelles, l’amélioration de la gouvernance politique, celle des affaires publiques, la consolidation de l’unité nationale et l’essor économique de notre pays », a déclaré l’homme du Nouveau départ le vendredi 6 mai dernier, à l’installation des membres de la commission.

Le dilemme…
Pour faire passer ce point qui nourrit la polémique, Patrice Talon a affiché une disposition à faire des concessions. Si la durée de 7 ans prévue dans son projet initial paraît exagérée pour certains, l’homme du Nouveau départ est prêt à revenir à 6 ans.

Lire la suite : Patrice Talon avec son mandat,que fera t-il?

Les opérateurs économiques béninois dans le collimateur du Nigéria

Le Nigeria est en colère contre des commerçants et douaniers béninois. Selon des informations reçues lors d’une descente à Igolo-Iduroku, Pobè-Iketa puis Sèmè-Kraké la semaine dernière, des fonctionnaires des douanes béninoises marchent sur des clauses d’échanges commerciaux qui lient les deux pays. Pendant ce temps, une société appartenant à un commerçant béninois et spécialisée dans la vente de produits congelés a vu ses marchandises bloqués à la frontière pour faute grave. Seul le chef de l’Etat béninois peut décanter la situation.

Lire la suite : Les opérateurs économiques béninois dans le collimateur du Nigéria

Deux émissaires de Talon chez Houngbédji pour affaire garde du corps des députés

Signe d’apaisement après les agitations soulevées par la décision gouvernementale de retirer aux députés les gardes du corps, policiers et gendarmes pour les remplacer par des militaires, les ministres Candide Azannaï et Sacca Lafia ont échangé à ce sujet avec le président de l’Assemblée nationale Adrien Houngbédji au Palais des gouverneurs ce mardi 31 mai.

Lire la suite : Deux émissaires de Talon chez Houngbédji pour affaire garde du corps des députés

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Révision de la Constitution: « transmission du projet dans quelques jours » au Parlement

Révision de la ...

Lors de sa rencontre avec les têtes cour...

BENIN: Lutte contre la vente des faux médicaments,Sogéma soutient le gouvernement

BENIN: Lutte co...

La Société générale des marchés auton...

La voie de Vodjè  bloquée par des milliers casiers de bière

La voie de Vodj...

Des milliers de bouteilles remplies de ...

Rencontre avec les chefs traditionnels : voici le message du chef de l’Etat face aux difficultés de la population

Rencontre avec ...

Au cours de la rencontre à cœur ouver...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...