Talon – Yayi : Qui dirige le Bénin ?

Un cortège d’une demi-douzaine de voitures. Tous feux allumés s’immobilisa devant la barrière donnant accès à l’aéroport de Tourou dans la commune de Parakou. Les gardes de faction s’étonnèrent. Mais après quelques hésitations ouvrirent la barrière. C’est le président Yayi Boni qui est venu visiter les installations de l’aéroport de Tourou. Un président en exercice bis…accompagné du maire de Parakou.

Lire la suite : Talon – Yayi : Qui dirige le Bénin ?

Revendication-décision : les deux faces de la médaille républicaine ?

Réponse du berger à la bergère. C’est ce qu’il convient de retenir du message du ministre de la Justice, Joseph Djogbénou intitulé : Posture de la revendication, posture de la décision : les deux faces de la médaille républicaine ? C’est suite à la réaction du président de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) au sujet du redéploiement dans le secteur judiciaire.

Lire la suite : Revendication-décision : les deux faces de la médaille républicaine ?

Affaire véhicules d’occasion : Les révélations de Jean-Baptiste Elias et de Martin Assogba

Le scandale dans la gestion des véhicules d’occasion n’a pas encore livré tous ses secrets.Invité le dimanche dernier avec Martin Assogba sur Soleil Fm, Jean-Baptiste Eliass’est prononcé sur la gestion de la filière sur la période 2007 à 2009.Dans ses déclarations, le Président du Front des organisations de lutte contre la corruption (Fonac), dénoncele fait de confier les recettes de la filière à des privés. A l’en croire,ça ne devrait plus être le cas, conformément aux recommandations de la commission d’enquête, dont il a été le Président au cours de cette période. « A l’époque, on ne remettait pas l’argent à des privés.Deux constats ont été faits dans ce dossier. L’argent qui était collecté était mis dans un compte à part.

Lire la suite : Affaire véhicules d’occasion : Les révélations de Jean-Baptiste Elias et de Martin Assogba

Ratification de deux accords de crédit pour le renforcement de l’enseignement supérieur

 La représentation nationale a validé avec amertume, deux accords de financement par rapport au développement et au renforcement de l’enseignement supérieur en République. Une effectivité après un débat sérieux entre le gouvernement représenté par le ministre en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et les parlementaires à deux doigts de rejeter les demandes d’accord de prêt en raison de leur opposition à la nouvelle carte universitaire objet de toutes les controverses.

Lire la suite : Ratification de deux accords de crédit pour le renforcement de l’enseignement supérieur

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Révision de la Constitution: « transmission du projet dans quelques jours » au Parlement

Révision de la ...

Lors de sa rencontre avec les têtes cour...

BENIN: Lutte contre la vente des faux médicaments,Sogéma soutient le gouvernement

BENIN: Lutte co...

La Société générale des marchés auton...

La voie de Vodjè  bloquée par des milliers casiers de bière

La voie de Vodj...

Des milliers de bouteilles remplies de ...

Rencontre avec les chefs traditionnels : voici le message du chef de l’Etat face aux difficultés de la population

Rencontre avec ...

Au cours de la rencontre à cœur ouver...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...