Voici les raisons du déplacement de TALON au NIGÉRIA

C'est dans sa villa presidentielle que Muhamadu Buhari a reçu ce 2 août, le chef de l’État béninois, Patrice Talon. Ce dernier avait assisté en mai à un sommet sur la sécurité à Abuja, c’est la première fois qu’il se rend dans la capitale fédérale nigériane dans le cadre d’une visite bilatérale. Depuis son investiture début avril, l’absence de rencontre officielle avec Muhammadu Buhari avaient entraîné une petite polémique. Car il est de tradition au Bénin que les chefs d’État nouvellement élus réservent au voisin nigérian l’honneur de leur première visite officielle à l’étranger.

Lire la suite : Voici les raisons du déplacement de TALON au NIGÉRIA

Réaction à chaud du Ministre d'Etat Koupaki suite aux délations de son ancien collègue

« … nous avons eu des débats en conseil des ministres sur cette opportunité, la pertinence. La pertinence est prouvée et de ce que j’entends, la pertinence de la Segub n’est pas remise en cause… Ce qui est remis en cause, c’est la  gestion de la filière et l’on retrouve la qualité de la gestion de la Segub mais moi je ne suis pas actionnaire dans Segub et je ne m’occupe pas de la gestion de Segub ni le conseil des ministres à l’époque… On est en train de vérifier la qualité de la gestion…

Lire la suite : Réaction à chaud du Ministre d'Etat Koupaki suite aux délations de son ancien collègue

Gestion des véhicules en transit: Les troublantes révélations de Djènontin obligent dla Rupture à un débat contradictoire

La confrontation Koukpaki/Djènontin s’impose par respect au peuple et aux finances publiques

L’audit sur la filière véhicules d’occasion en transit et dont le rapport a été rendu public par un retentissant renfort médiatique semble être en réalité l’arbre qui cache la forêt. Le système de la Rupture a des choses qu’il cache encore au peuple et les sorties du ministre Valentin Djènontin, ancien ministre délégué en charge de l’économie maritime au moment de la période choisie pour l’audit obligent aujourd'hui le gouvernement à offrir un débat contradictoire au peuple qu’il dirige s’il a le souci de le respecter et de prouver que désormais la rupture d’avec les anciennes pratique est de mise.

Lire la suite : Gestion des véhicules en transit: Les troublantes révélations de Djènontin obligent dla Rupture ...

Koukpaki au banc des accusés

Le ministre invité de l’émission SIKKA TV hier matin n’est pas allé de mains mortes pour démontrer la pleine implication du ministre Pascal Koukpaki dans la gestion de cette filière au point d’être étonné du rôle que joue ce dernier dans le fameux jeu d’audit avec une période subrepticement ciblée. Certainement pour le besoin d’une cause suspecte. Lorsque l’on revient sur les affirmations appuyées par des documents de Mamer Azandossessi sur le plateau,

Lire la suite : Koukpaki au banc des accusés

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Révision de la Constitution: « transmission du projet dans quelques jours » au Parlement

Révision de la ...

Lors de sa rencontre avec les têtes cour...

BENIN: Lutte contre la vente des faux médicaments,Sogéma soutient le gouvernement

BENIN: Lutte co...

La Société générale des marchés auton...

La voie de Vodjè  bloquée par des milliers casiers de bière

La voie de Vodj...

Des milliers de bouteilles remplies de ...

Rencontre avec les chefs traditionnels : voici le message du chef de l’Etat face aux difficultés de la population

Rencontre avec ...

Au cours de la rencontre à cœur ouver...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...