Criminalité à Hêvié/ Adovié : Une jeune fille assassinée

Une victime de plus dans la force criminelle à Hêvié précisement à Adovié. Une jeune fille qui s'appelerais Isnelle est la dernière victime des sans loi de Hêvié. Interpellée par les cris de la mère de la victime, la populations accourue sans force et decouvre le corps inanimé de la jeune fille dans une des chambres d'une maison en chantier non loin d'une église  ce petit matin même au moment du crime. Selon les dire des allentours, la fille avait été envoyée payer de médicament quand elle a été exécutée. Certain affirmait la vendeuse de médicament les aurait vu quelques instants avant l'arrivée de la maman de la fille.

À voir le corps la fille serait violée, poignardée puis égorgée. Il se pourrait que le criminel aurait récupéré le sang de la fille. La gendarmerie est actuellement en place pour le reste. Rappelons que la population accuse l'Eglise d'être quelque part coupable de la réussite du sale coup à cause notamment de ses cris de prières et de chants. Faisons donc attention en ces temps de fin d'année où l'insécurité devient plus en plus grandissante.

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Révision de la Constitution: « transmission du projet dans quelques jours » au Parlement

Révision de la ...

Lors de sa rencontre avec les têtes cour...

BENIN: Lutte contre la vente des faux médicaments,Sogéma soutient le gouvernement

BENIN: Lutte co...

La Société générale des marchés auton...

La voie de Vodjè  bloquée par des milliers casiers de bière

La voie de Vodj...

Des milliers de bouteilles remplies de ...

Rencontre avec les chefs traditionnels : voici le message du chef de l’Etat face aux difficultés de la population

Rencontre avec ...

Au cours de la rencontre à cœur ouver...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...