Le président Talon et son épouse ont rendu un dernier hommage à Émile Derlin Zinsou

Le chef de l’État, Patrice Talon, son gouvernement et de nombreuses personnalités du pays étaient, hier jeudi 25 août, à la messe d’enterrement de l’ancien président de la République feu Émile Derlin Zinsou à la paroisse Saint Michel de Cotonou.

Accompagné de son épouse, le président Patrice Talon a tenu à rendre un dernier hommage au corps sans vie de l’illustre Émile Derlin Zinsou. C’est ce qui explique sa présence hier à la messe corps-présent célébrée à la paroisse Saint Michel de Cotonou. Comme un seul homme, les membres du gouvernement ont également marqué l’Eucharistie de leur présence.

Lire la suite : Le président Talon et son épouse ont rendu un dernier hommage à Émile Derlin Zinsou

Gestion du fret dans le secteur portuaire:Les transporteurs interpellent le ministre Hêhomey

 

Les transporteurs qui interviennent dans le secteur portuaire étaient, hier face à la presse. Tous autant qu’ils sont, ils ont dénoncé la gestion du fret par leurs responsables syndicaux et invité le ministre des Infrastructures et des transports à se pencher sur la situation afin que cesse l’injustice qui s’observe depuis peu.

Lire la suite : Gestion du fret dans le secteur portuaire:Les transporteurs interpellent le ministre Hêhomey

Voici les décisions du Conseil Consultatif nationale pour l’éducation béninoise

Les acteurs du système éducatif se sont retrovés à Cotonou la semaine écoulée pour prendre certaines décisions allant dans le cadre de l’assainissement du seteur et aussi pour l’amélioration de façon considérable des résultats des examens de fin d’année. Au cours de ces assises, les participants ont été amenés à prendre certaines mesures drastiques, toutes choses qui devraient concourir à l’assainissement du monde éducatif. Au nombre de ces mesures, on peut citer :

Lire la suite : Voici les décisions du Conseil Consultatif nationale pour l’éducation béninoise

Faux diplômes dans l’administration publique:Martin Assogba affirme avoir connaissance de cas non évoqués.

Hier, au cours d’un entretien, le président de l’Ong Alcrer a annoncé avoir connaissance de plusieurs cas. De nombreux chapitres du recueil des faux diplômes pourraient être publiés les jours à venir.
                « L’homme qu’il faut à la place qu’il faut, parce qu’on ne peut mélanger les torchons et les serviettes ».

Cette phrase de Martin Assogba traduit la quintessence de la question des faux diplômes. Le président de l’OngAlcrer révèle que son Ong a rencontré le président de la commission en charge de la question des faux diplômes pour lui faire cas de quelques pistes à explorer.

Lire la suite : Faux diplômes dans l’administration publique:Martin Assogba affirme avoir connaissance de cas non...

Sous-catégories

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Révision de la Constitution: « transmission du projet dans quelques jours » au Parlement

Révision de la ...

Lors de sa rencontre avec les têtes cour...

BENIN: Lutte contre la vente des faux médicaments,Sogéma soutient le gouvernement

BENIN: Lutte co...

La Société générale des marchés auton...

La voie de Vodjè  bloquée par des milliers casiers de bière

La voie de Vodj...

Des milliers de bouteilles remplies de ...

Rencontre avec les chefs traditionnels : voici le message du chef de l’Etat face aux difficultés de la population

Rencontre avec ...

Au cours de la rencontre à cœur ouver...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...