La Fbf dénonce le Gouvernement, le Ces prend acte

Une forte délégation du Comité Exécutif de la Fédération Béninoise de Football (Fbf) a été reçue en audience ce jeudi 16 juillet 2015 par le Président du Conseil Economique et Social (Ces), Tabé Gbian assisté pour l’occasion de son Vice-président Dominique Atchawé, du premier Secrétaire, du Trésorier, du Directeur de cabinet…. A l’entame des échanges, dans son mot de bienvenue, le Président du Ces, a fait savoir à ses hôtes que son institution est ouverte à tous les citoyens parce que institution de l’Etat.

« Monsieur le Président, la situation est grave, très grave. Voilà un pays où l’on planifie la destruction systématique du football juste parce que c’est un opposant qui est à la tête de la Fédération Béninoise de Football. Or la Fbf est une Association régie par la loi 1901… » C’est par ces propos que le Président de la Fbf, l’honorable Augustin Ahouanvoébla a commencé son exposé de la situation que traverse le football depuis des mois et ce, après avoir présenté les membres de la forte délégation qu’il a conduite dans les locaux du Ces. Le Président de la Fbf a souligné que les déboires de l’équipe qu’il dirige remontent à la veille des élections d’août et de septembre 2013 où tous les coups et schémas ont été montés pour empêcher que sa liste remporte les élections. «Dieu en a décidé autrement » a-t-il précisé. Par ailleurs, il a rappelé les différents épisodes du feuilleton mis en place par le gouvernement, les acteurs, le rôle de chacun d’eux depuis janvier 2015 à la date de ce jeudi 16 juillet 2015.

« Monsieur le président du Ces, après vous, nous irons vers les autres présidents d’institutions et poserons le même problème. Après quoi nous allons agir et régler le problème à notre manière car nous nous sommes trop tus, nous avions assez patienté. Trop c’est trop…» a laissé entendre le président Augustin Ahouanvoébla. En réponse aux préoccupations du président de la Fbf, Tabé Gbian, président du Ces précise avoir mesuré l’importance de l’objet de l’audience sollicitée par les responsables de la fédération. «Vous aviez dit ce qui mine et tend vers l’enterrement de notre football. J’apporterai mon soutien pour que le problème que vous posez soit résolu car c’est d’abord une question sociale, économique et la loi nous autorise à faire de l’auto saisine pour toutes les questions sociales et économiques que nous jugeons nécessaires » a affirmé Tabé Gbian. A l’en croire, le président de la Fédération Béninoise de Football et ses collaborateurs sont sur la bonne voie. Ainsi, les invite-t-il à garder patience pour la suite de leur combat. Par ailleurs, il a promis posé le problème à l’ensemble des conseillers de son Institution afin qu’ils s’y penchent et trouvent une voie de sortie pour le bonheur des milliers de jeunes et cadres sportifs qui souffrent du fait de cette situation.

Il est à signaler que la délégation de la Fbf était composée outre le président Ahouanvoébla, de madame Issifou Sahadath, de messieurs Valère Kakaï Glèlè, de Idelvert Ginkpo, Faustin Godovo, Liamidi Soumanou et du Sg Bruno Dossou.
Senakpon DOSSOU

Pour avoir officié des matches de la Coupe de l’indépendance : Des arbitres entre le marteau et l’enclume

La guéguerre continue entre la Fédération béninoise de football (Fbf) et le ministère des sports. Elle a pris une autre coloration la semaine dernière avec cette désignation des arbitres devant officier les matches du tournoi devant mettre aux prises les sélections départementales devant aboutir à la finale de la coupe de l’indépendance marquant les festivités du 1e Août 2015.

Le premier grabuge a été observé lors de la première journée.

Lire la suite : Pour avoir officié des matches de la Coupe de l’indépendance : Des arbitres entre le marteau et...

12ème Tour cycliste international du Bénin : le Mjsl Benin absent

Dans le cadre de ce 12ème Tour cycliste international du Bénin, le ministère de la jeunesse, des sports et des loisirs n'a pas apporté son soutien au comité national d'organisation. Selon nos informations, les appels de pieds de la Fédération vis-à-vis du Mjsl sont restés veines.

"Nous n'avons pas les moyens" leur a confié Safiou Affo. Interrogé, le Président de la fédération béninoise de cyclisme affiche son indignation. Rhetice Dagba confirme ne rien prendre du ministère des sports à l'occasion de la fronde des Écureuils.
A suivre !!!!!!
L. Pérez

12ème Tour cycliste international du Bénin : Le Ministre Affo démissionne !

 Après la menace des Écureuils cyclistes, c'est désormais une autre histoire.

"Le tour est terminé ce soir" nous a confié un responsable de la Fédération béninoise de cyclisme.

Lire la suite : 12ème Tour cycliste international du Bénin : Le Ministre Affo démissionne !

Sous-catégories

Vidéo du jour

Plus d'Infos

Criminalité à Hêvié/ Adovié : Une jeune fille assassinée

Criminalité à H...

Une victime de plus dans la force crimin...

Huguette AMOUSSOU, la compétence et le professionnalisme au service du Port de Cotonou

Huguette AMOUSS...

Port Autonome de Cotonou : six (06) mois...

SUR LE NOUVEAU CODE FONCIER

SUR LE NOUVEAU ...

Certificat de Propriété Foncière (CPF) r...

Que dira le Président Patrice Talon à la tribune des Nations Unies à New-York ?

Que dira le Pré...

A la tête d’une forte délégation , le Pr...

Nos Articles

Ebola : l’irresponsabilité des dirigeants africains

Ebola : l’irres...

      L’Organisation Mondiale de la S...

Bénin : de la fonction présidentielle infantilisée

Bénin : de la f...

Le blogueur béninois Jules Djossou Bonou...

Duel entre Yayi Boni et le Bénin

Duel entre Yayi...

La farce commence à ne plus être drôle. ...

Burkina, Bénin: Prémices du printemps africain...

Burkina, Bénin:...

      Le Burkina Faso a donné ce mard...